Right To Play



Right To Play

30 oct. 2012 08h45 HE

Les parents canadiens croient que le jeu est essentiel pour leurs enfants, mais sous-estiment son impact sur les enfants des pays en développement

Right To Play présente Uniformiser les règles du jeu, soulignant ainsi l'importance du jeu pour les enfants de partout

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 30 oct. 2012) -

Note aux Rédacteurs : Une vidéo est associée à ce communiqué de presse.

Un récent sondage, commandé par Right To Play, révèle que les parents canadiens comprennent que le développement des compétences de vie essentielles chez les enfants se fait par le jeu, mais ils ne saisissent pas bien comment ces compétences peuvent aider les enfants des communautés défavorisées partout dans le monde.

Le sondage démontre que les parents canadiens utilisent le jeu pour enseigner les compétences suivantes à leurs enfants : comment résoudre des conflits (83 %), éducation (76 %), travail d'équipe (72 %), égalité (61 %) et santé et hygiène (56 %), et qu'ils comprennent comment ces compétences contribuent à assurer un meilleur avenir pour leurs enfants (95 %). Cependant, seulement 5 % pensent que l'accès au jeu est d'une importance capitale pour les enfants des pays en développement, après les soins de santé (36 %), le climat pacifique (24 %), l'éducation (23 %) et l'égalité (7 %).

« Par le jeu, les enfants qui font face à l'adversité peuvent apprendre le leadership, le respect de soi, la prévention des maladies et la résilience. Le jeu aide les enfants à se remettre du traumatisme indescriptible causé par la guerre, la pauvreté et la maladie. L'apprentissage par le jeu donne aux enfants de toutes les communautés l'occasion de prendre les devants, mais surtout, il suscite le changement », affirme Johann Olav Koss, président, PDG et fondateur de Right To Play. « Nous voulons informer les Canadiens et démontrer que le jeu peut permettre aux enfants de surmonter les crises, d'acquérir des compétences de vie cruciales et ainsi modifier le visage des communautés du monde. »

Le droit de jouer de tous les enfants est un droit fondamental de l'être humain, reconnu par les Nations Unies et soutenu par des agences de développement partout dans le monde. Selon le Conseil canadien sur l'apprentissage, « Le jeu enrichit globalement la croissance de l'enfant : il constitue le fondement des compétences intellectuelles, sociales, physiques et affectives nécessaires pour réussir à l'école et dans la vie; il ouvre la voie à l'apprentissage. »(1) En fait, 93 % des enfants qui ont participé aux programmes de Right To Play ont indiqué une augmentation de l'estime de soi et de la confiance en leur habileté à susciter du changement dans leurs communautés.(2)

« Afin de faire connaître l'énergie transformatrice du jeu, nous sommes heureux d'annoncer le lancement de la nouvelle campagne Uniformiser les règles du jeu qui propose de mieux faire comprendre le besoin qu'ont tous les enfants, partout, d'avoir accès à des possibilités de développement en jouant à des jeux et en faisant du sport », ajoute Monsieur Koss.

Uniformiser les règles du jeu est une campagne nationale impliquant des parents canadiens d'influence et des Athlètes Ambassadeurs qui, avec le soutien de Canadiens de partout, mobiliseront leurs réseaux pour soutenir les programmes de Right To Play et donneront la chance à des Canadiens de les accompagner lors de la visite d'un des programmes en action.

« Le sport et le jeu ont le pouvoir de construire des communautés. Comme je suis une personne qui a dédié sa vie au sport, je suis ravie de faire équipe avec Right To Play dans le cadre de la campagne Uniformiser les règles du jeu », affirme Rosie MacLennan, athlète olympique canadienne. « J'espère que nos équipes d'athlètes et de parents pourront démontrer aux Canadiens comment le jeu peut créer un avenir meilleur pour les enfants de partout. »

Mondialement, plus de 835 000 enfants profitent des programmes de Right To Play chaque semaine. Presque 50 % de ces enfants, ainsi que les entraîneurs et les bénévoles de Right To Play, sont de sexe féminin. D'ici la fin de 2012, Right To Play compte rejoindre un million d'enfants chaque semaine.

Le programme Uniformiser les règles du jeu permet l'association des parents canadiens d'influence et des Athlètes Ambassadeurs suivants :

  • Heather Greenwood-Davis, globetrottingmama.com et Clara Hughes, athlète olympique canadienne (cyclisme et patinage de vitesse)
  • Ali Martell, alimartell.com et Kyle Shewfelt, athlète olympique canadien (gymnastique)
  • Jill Amery, urbanmommies.com et Kaylyn Kyle, athlète olympique canadienne (soccer)
  • Nick Cheeseman, ncheeseman.blogspot.com et Hayley Wickenheiser, athlète olympique canadienne (hockey)
  • Susan Carraretto, 5minutesformom.com et Rosie MacLennan, athlète olympique canadienne (trampoline)
  • Jaime Damak, jesuisunemaman.com et Caroline Ouellette, athlète olympique canadienne (hockey)

Pour en savoir plus sur la campagne Uniformiser les règles du jeu visitez la page Uniformiser les règles du jeu à www.facebook.com/RightToPlayCAN.

Ce sondage est fondé sur un échantillon de 1 015 personnes interrogées lors d'une étude commandée par Right To Play et menée par Ipsos Reid entre le 17 et le 24 septembre 2012. Les résultats du sondage ont un intervalle de crédibilité de +/- 3,5 points de pourcentage pour toute la population canadienne.

À PROPOS DE RIGHT TO PLAY :

Right To Play est un organisme mondial qui canalise l'énergie transformatrice du jeu pour éduquer et autonomiser les enfants qui font face à l'adversité dans plus de 20 pays. Un pionnier dans son domaine, Right To Play utilise le sport et le jeu comme outils pour développer des compétences de vie essentielles et créer un changement social, rejoignant ainsi 835 000 enfants chaque semaine. Les programmes au Canada visent l'amélioration de l'éducation dans les écoles prioritaires de Toronto et la promotion de l'acquisition de compétences essentielles chez les jeunes Autochtones (programme PLAY). Fondé en 2000 par Johann Olav Koss, quatre fois médaillé d'or olympique et entrepreneur social, nos programmes sont offerts par presque 12 000 entraîneurs bénévoles.

Rendez-nous visite sur www.righttoplay.ca ou www.twitter.com/RightToPlayCAN.

(1) Conseil canadien sur l'apprentissage (Centre du savoir sur l'apprentissage chez les jeunes enfants), « Laissons-les s'amuser : l'apprentissage par le jeu chez les jeunes enfants », Carnet du savoir (Ottawa; CCA, 2006), p. 2

(2) Right To Play, Faits et chiffres, mai 2012

Pour regarder une vidéo dans laquelle des enfants canadiens et des Athlètes Ambassadeurs de Right To Play discutent de l'importance de l'apprentissage axé sur le jeu afin d'Uniformiser les règles du jeu pour les enfants de partout, veuillez suivre ce lien : http://www.youtube.com/watch?v=W_FX_4tIwmw.

Renseignements

  • Pour les relations avec les médias et les demandes
    d'entrevues, veuillez contacter :
    Jessica Greasley
    416-642-7952
    jgreasley@webershandwick.com