SOURCE: Banque Scotia

Banque Scotia

SOURCE: SmartSAVER

SmartSAVER

25 nov. 2014 09h18 HE

Les parents canadiens ne croient pas mettre suffisamment d'argent de côté pour les études collégiales ou universitaires de leurs enfants

TORONTO, ON--(Marketwired - 25 novembre 2014) -  Selon un récent sondage de la Banque Scotia, près de la moitié (48 %) des parents canadiens sont entièrement d'accord pour dire qu'il est important de commencer à épargner tôt en vue des études postsecondaires de leurs enfants. Pourtant, quand on leur demande s'ils mettent suffisamment d'argent de côté, moins d'un parent sur cinq (17 %) répond sans hésiter par l'affirmative.

La hausse des droits de scolarité et des frais de logement associés aux études postsecondaires préoccupe les deux tiers des parents (68 %), tandis que quatre parents sur dix (41 %) croient que le coût des études collégiales ou universitaires les met hors de la portée de leurs enfants. Ces chiffres varient selon la région :

       
   Total  Région
 Atlantique  Québec  Ontario  MB/SK  Alberta  C.-B.
   1 004  109  216  354  63  126  136
La hausse des droits de scolarité et des frais de logement me préoccupe.  68 %  81 %  45 %  77 %  85 %  75 %  65 %
Le coût des études collégiales ou universitaires les met hors de la portée de mes enfants.  41 %  67 %  23 %  44 %  34 %  47 %  51 %
               

Parmi les parents qui ont souscrit un REEE pour leurs enfants, l'estimation du coût total des études postsecondaires varie beaucoup d'une province à l'autre. Les parents des provinces de l'Atlantique évaluent ce coût (y compris les droits de scolarité, le logement et les autres dépenses) à 110 435 $ par enfant, tandis que ceux du Québec l'estiment à seulement 33 738 $.

       
   Total  Région
 Atlantique  Québec  Ontario  MB/SK  Alberta  C.-B.
   647  59  117  250  40  90  91
Coût moyen estimé des études postsecondaires, par enfant  
63 451 $
 
110 435 $
 
33 738 $
 
64 487 $
 
64 198 $
 
51 961 $
 
79 027 $
               

" Plus de la moitié des parents (53 %) ayant participé au sondage ont ouvert un régime enregistré d'épargne-études (REEE) pour leurs enfants ", a déclaré Ahmad Dajani, vice-président, Placements, CPG et outils de vente à la Banque Scotia. " Nous invitons ces parents à rencontrer un conseiller de la Banque Scotia qui pourra les aider à planifier les dépenses associées aux études postsecondaires et leur expliquer comment optimiser les subventions gouvernementales. "

La Banque Scotia s'est associée au projet communautaire SmartSAVER afin d'aider les familles canadiennes à se renseigner sur le Bon d'études canadien (BEC) et à en profiter au moyen d'un REEE. Avec le BEC, les familles à faible revenu admissibles obtiennent au moins 500 $ et jusqu'à 2 000 $ par enfant à l'ouverture d'un compte de REEE, sans avoir à verser de cotisation. Il est maintenant possible de présenter une demande en ligne au www.smartsaver.org.

" Plus de 1,4 million d'enfants n'ont pas encore leur bon parce leur famille ne sait pas qu'il existe ou croit qu'elle ne peut pas se le permettre. Grâce à la participation de la Banque Scotia et d'autres fournisseurs de REEE de premier plan, les familles peuvent désormais faire une demande en ligne au www.smartsaver.org et commencer à épargner avec le Bon d'études canadien et un REEE, et ce, sans frais et sans cotisation minimale, " explique May Wong, directrice générale de SmartSAVER.

À propos du sondage
Le sondage 2014 de la Banque Scotia sur les REEE a été mené par Nielsen du 19 au 27 août auprès de son panel en ligne exclusif. Au total, on a interrogé 1 004 parents canadiens dont le ménage compte des enfants de 17 ans et moins.

À PROPOS DE LA BANQUE SCOTIA
La Banque Scotia est un leader parmi les fournisseurs de services financiers dans plus de 55 pays et la plus internationale des banques canadiennes. Grâce à un effectif de plus de 86 000 employés, la Banque Scotia et ses sociétés affiliées offrent une vaste gamme de produits et de services, dont des services bancaires aux particuliers, aux entreprises et aux sociétés ainsi que des services de gestion de patrimoine et de banque d'investissement à plus de 21 millions de clients. L'actif de la Banque Scotia s'établit à 792 milliards de dollars (au 31 juillet 2014). Les actions de la Banque Scotia sont cotées en bourse à Toronto (TSX: BNS) et à New York (NYSE: BNS). La Banque Scotia publie ses communiqués de presse au moyen de Marketwired. Pour en savoir davantage, veuillez consulter www.banquescotia.com.

Renseignements