Association canadienne des pathologistes

Association canadienne des pathologistes

16 juil. 2008 11h15 HE

Les pathologistes du Canada dévoilent leur plan d'action

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 16 juillet 2008) - Le congrès annuel de l'Association canadienne des pathologistes (ACP) s'est terminé avec le dévoilement aujourd'hui à Ottawa d'un plan d'action en cinq volets visant à assurer la plus haute qualité de services de laboratoires au Canada.

"Le système canadien de laboratoires médicaux constitue la base sur laquelle reposent des soins aux patients, des diagnostics et des traitements de qualité", a déclaré le Dr Jagdish Butany, président de l'Association canadienne des pathologistes. " Les pathologistes et les technologues de laboratoire du Canada travaillent d'arrache-pied à produire en temps opportun des renseignements critiques. Ce plan d'action leur apportera l'appui dont ils ont besoin."

Le plan d'action de l'ACP prévoit les mesures suivantes :



1) la certification obligatoire de chaque test pronostic et
prédictif effectué dans un laboratoire médical;
2) un système de validation externe prévoyant que les
résultats des tests provenant d'un laboratoire soient
vérifiés par un autre laboratoire externe et indépendant;
3) la diffusion et l'application d'une liste nationale canadienne
de vérification en immunohistochimie diagnostique; cet instrument
procure aux laboratoires un système d'assurance qualité robuste qui
prévoit la validation des tests ainsi que la formation et la
compétence du personnel;
4) la création d'une entité nationale indépendante des gouvernements
et chargée de l'agrément de tous les laboratoires médicaux au Canada
pour assurer leur adhésion à des normes de qualité et de masse
critique;
5) le soutien immédiat et continu des gouvernements fédéral, provinciaux
et territoriaux pour régler les pénuries critiques de main-d'oeuvre
et de ressources qui minent la médecine de laboratoire.


"Nous proposons la création d'un système national suffisamment doté en ressources pour promouvoir l'excellence de la médecine de laboratoire au Canada, a ajouté le Dr Butany. Le plan est prêt. Il revient maintenant à nos dirigeants politiques de nous donner le soutien nécessaire pour le mettre en oeuvre."

Le congrès de l'ACP a réuni plus de 300 pathologistes de tous les coins du pays pour discuter des questions qui touchent la médecine de laboratoire au Canada et ailleurs dans le monde."Les laboratoires canadiens ne sont pas les seuls à faire face aux problèmes de charge de travail excessive, de pénuries de personnel ou de contrôle de la qualité", a ajouté le Dr Butany."Nous sommes par contre uniques en ce qui a trait à l'absence d'un programme national d'assurance qualité qui maintiendrait les liens entre les laboratoires, procurerait un appui tout en assurant la gestion des normes nationales."

Renseignements

  • Association médicale canadienne
    Lucie Boileau
    613-731-8610 / 800-663-7336 poste 1266
    613 447-0866 portable