BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

28 oct. 2014 06h00 HE

Les petites entreprises canadiennes privilégieront l'investissement dans le capital humain en 2015, selon un sondage de BMO

- Un quart des entrepreneurs prévoient investir davantage dans leur entreprise en 2015

- Les propriétaires d'entreprise devraient être moins nombreux qu'en 2013 à investir dans la mise à jour de leurs équipements

- Les entrepreneurs de l'Ontario et du Canada atlantique seront les plus enclins à investir dans la formation de leurs employés

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 28 oct. 2014) - Dans l'optique de l'année 2015, un quart des entrepreneurs canadiens (25 pour cent) prévoient investir davantage dans leur entreprise, en mettant particulièrement l'accent sur la formation de leurs employés et le renforcement de la présence en ligne de leur société. BMO Banque de Montréal a publié aujourd'hui les conclusions de son Rapport sur les services bancaires aux petites entreprises, pour clore la Semaine de la PME au Canada.

Le sondage sur lequel s'appuie le rapport, effectué par la firme Pollara, révèle également qu'il existe des différences notables dans les secteurs où les entrepreneurs prévoient investir l'année prochaine. Ainsi :

  • plus de la moitié des propriétaires d'entreprise (58 pour cent) ont l'intention de mettre à jour leurs équipements, ce qui représente une baisse de 25 pour cent par rapport à l'année dernière;
  • les entrepreneurs ont déclaré qu'ils investiraient plutôt davantage dans la formation de leurs employés et dans l'amélioration de leur présence en ligne (49 pour cent et 40 pour cent, respectivement);
  • près de la moitié des répondants (45 pour cent) investiront dans des activités de marketing portant sur les produits et services offerts par leur entreprise;
  • un tiers des entrepreneurs (30 pour cent) apporteront des changements aux produits et services qu'ils proposent.

« Les entrepreneurs canadiens se disent davantage confiants envers la situation économique et les perspectives d'avenir de leur entreprise à l'approche de 2015 », a déclaré François Touchette, vice-président régional, Services bancaires aux entreprises, BMO Banque de Montréal. « Ce regain de confiance a eu un effet positif sur les intentions d'investissement des propriétaires d'entreprise, la majorité d'entre eux ayant indiqué qu'ils investiraient autant, sinon plus, dans leur entreprise l'année prochaine. »

Les intentions d'investissement selon les régions

  • Les entrepreneurs de l'Ontario et du Canada atlantique seront les plus enclins à investir dans la formation de leurs employés (55 pour cent et 52 pour cent, respectivement).
  • Les propriétaires d'entreprise du Canada atlantique seront les plus tentés d'investir dans la mise à jour de leurs équipements (68 pour cent).
  • Les entrepreneurs de la Colombie-Britannique sont ceux qui investiront probablement le plus dans l'amélioration de la présence en ligne de leur société.
Total Atlantique Qc Ont. Prairies Alb. C.-B.
Investissement dans la mise à jour des équipements et des systèmes 59 % 68 % 46 % 63 % 61 % 59 % 63 %
Investissement dans la formation des employés 49 % 52 % 42 % 55 % 47 % 47 % 49 %
Investissement dans la mise en marché des produits et services 45 % 39 % 33 % 49 % 51 % 42 % 53 %
Investissement dans l'amélioration de la présence en ligne de l'entreprise 40 % 45 % 28 % 43 % 46 % 37 % 50 %
Investissement dans les changements aux produits et services 30 % 36 % 29 % 26 % 24 % 34 % 37 %

Financement d'affaires à l'intention des entrepreneurs

Le sondage a par ailleurs permis de comprendre quelles sont les options de financement sur lesquelles les entrepreneurs s'appuient pour le fonctionnement de leur entreprise. Ainsi :

  • plus de la moitié des entrepreneurs (51 pour cent) comptent sur les prêts consentis par les institutions financières;
  • plus du tiers (39 pour cent) s'appuient sur les cartes de crédit pour entreprise;
  • un quart (24 pour cent) comptent sur les cartes de crédit personnelles;
  • dix-neuf pour cent puisent dans leur épargne personnelle;
  • un entrepreneur sur dix (10 pour cent) recherche un investisseur pour obtenir un soutien financier; et
  • sept pour cent demandent de l'aide à leurs amis et à leur famille.

« Nous invitons les chefs d'entreprise à se présenter à leur succursale pour y rencontrer avec un spécialiste des services financiers, qui leur expliquera de quelle façon nous pouvons les aider en leur offrant des options de financement qui sauront combler les besoins et les objectifs de leur entreprise », a ajouté M. Touchette.

Les résultats cités ci-dessus proviennent d'un sondage téléphonique effectué par la firme Pollara du 11 au 28 août 2014, auprès d'un échantillon de 502 entrepreneurs Canadiens. Un échantillon probabiliste de cette taille entraîne une marge d'erreur de plus ou moins 4,4 pour cent, 19 fois sur 20.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés ayant son siège en Amérique du Nord. BMO offre à plus de 12 millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires. Au 31 juillet 2014, l'actif total de BMO Groupe financier s'élevait à plus de 586 milliards de dollars et son effectif comptait approximativement 47 000 employés.

Renseignements