Association des pilotes d'Air Canada

Association des pilotes d'Air Canada

12 déc. 2007 12h24 HE

Les pilotes d'Air Canada demandent des améliorations à l'aéroport Pearson après la publication du rapport du BST sur l'écrasement d'un avion d'Air France

Un investissement technologique pourrait accroître la sûreté sur la piste la plus courte de l'aéroport Pearson

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 12 déc. 2007) - Les pilotes d'Air Canada disent qu'il existe une solution technique qui pourrait prévenir les sorties de piste sur la piste la plus courte de l'aéroport Pearson, comme cela était arrivé à un avion d'Air France, en août 2005.

" Un système d'arrêt au sol pourrait empêcher la sortie en bout de piste d'un avion, une chose qui met en danger la vie des passagers et celle de l'équipage, a dit le président de l'Association des pilotes d'Air Canada, M. Andy Wilson. Nous nous estimons heureux que personne n'a perdu la vie, mais nous devons tirer les leçons de cet accident et agir pour qu'un tel accident ne se reproduise pas. "

Appelé en anglais EMAS (Engineered Material Safety System), le système d'arrêt au sol consiste en un lit de béton léger aménagé au bout d'une piste. Le lit en béton cède sous le poids d'un avion et immobilise celui-ci, sans blesser quiconque et en ne causant que des dégâts minimes à l'appareil. Selon l'entreprise qui fabrique ce système, l'avion qui n'arrive pas à s'immobiliser au bout d'une piste est ralenti par la perte d'énergie requise pour broyer les blocs de béton. Un tel système coûte habituellement entre deux et cinq millions de dollars américains.

Il y a 34 aéroports aux Etats-Unis qui utilisent le système EMAS, mais il n'y en a aucun au Canada. Le système EMAS installé à l'aéroport John-F.-Kennedy en 1999 a réussi à immobiliser trois avions, dont un Boeing-747. Un EMAS capable d'immobiliser un Boeing-747, qui se déplace en bout de piste à une vitesse de 50 nouds, coûte environ neuf millions de dollars.

" L'aéroport Pearson est notre port d'attache et nos pilotes font plus de vols à partir de cet aéroport que tout autre groupe de pilotes, a déclaré Andy Wilson. Un EMAS, ou n'importe quoi d'autre qui pourrait être fait pour améliorer la sûreté de cette piste, serait une bien bonne chose. "

L'Association des pilotes d'Air Canada est le plus vaste groupe de pilotes professionnels du Canada. Elle représente les 3 200 pilotes affectés à la flotte aérienne d'Air Canada.

Renseignements

  • Renseignements aux médias :
    Capt. Serge Beaulieu
    Porte parole
    (514) 236-2243
    ou
    Carl Mavromichalis
    Directeur des Communications
    (416) 578-2272