TUAC 501

TUAC 501

14 juin 2016 13h24 HE

Les pompiers de Rosemère saluent la volte-face du conseiller Eric Westram qui siégera comme indépendant

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 14 juin 2016) - Le dossier des pompiers de Rosemère, représentés par le syndicat des Travailleurs et travailleuses unis de l'alimentation et du commerce, section locale 501 (TUAC 501), a pris une tournure politique intéressante lors de la séance du conseil de ville du 13 juin.

En effet, après deux ans et demi au sein de l'équipe Leduc, le conseiller Eric Westram a annoncé qu'il siégera dorénavant à titre de conseiller indépendant, se dissociant d'une direction municipale qui ne consulte pas et qui n'écoute pas. Au dire du conseiller, le dossier des pompiers fut la goutte qui a fait déborder le vase. Rappelons que c'est sans avoir consulté les Rosemerois(es) que la municipalité a pris la décision de fermer la caserne de pompier le 7 mars dernier à la suite de l'adoption, en séance extraordinaire du conseil, d'une entente négociée en cachette avec la ville de Blainville. Ce faisant, le vaste territoire de la MRC Thérèse de Blainville est privé d'une caserne et de ses équipements ainsi que de 38 pompiers spécialisés pour intervenir sur les eaux et les glaces de la rivière des Mille-Îles.

Le conseiller Westram a terminé son allocution en invitant la mairesse Leduc à rendre publiques les grandes lignes du dossier des incendies de la ville de Rosemère, car selon lui, il y avait d'autres solutions financièrement abordables qui auraient pu éviter la fermeture de la caserne.

Les pompiers présents dans la salle ont chaudement applaudi la sortie du conseiller Westram. « Il s'agit pour nous d'un appui de taille. Nous sommes très heureux qu'un conseiller témoigne publiquement du manque de transparence de l'administration Leduc. Depuis l'annonce surprise de la fermeture de la caserne, il nous a été impossible d'obtenir des réponses cohérentes de la part de la mairesse. Par ailleurs, à la suite du dépôt du budget consolidé, on constate que son argument économique ne tient absolument pas la route puisque la ville nous annonce un surplus de 2.1 millions de dollars et que selon le conseiller Westram, d'autres scénarios n'ont pas été envisagés. Force est de constater que la mairesse n'en fait qu'à sa tête faisant fi de la démocratie », déclare Benoît Gauthier, pompier et délégué syndical.

À propos des TUAC 501

Avec ses quelque 18 000 membres répartis dans plus de 410 entreprises, le syndicat des TUAC 501 fait partie du plus important syndicat de l'alimentation et du commerce de tout le Québec. Notre organisation élargie compte plus de 55 000 membres au Québec, 250 000 au Canada et au-delà de 1,3 million en Amérique du Nord. Nos membres travaillent dans tous les domaines de l'industrie alimentaire et le commerce, ainsi que dans d'autres domaines tels les emplois de service, de transformation, de fabrication, ainsi que les emplois techniques et professionnels. Pour plus d'information sur les TUAC 501, visitez le www.tuac501.org.

Renseignements

  • Source :
    Alain Lachaîne
    TUAC 501
    Bureau : 514 725-9525, poste 235
    Cellulaire : 514 942-6470
    www.tuac501.org