Affaires indiennes et du Nord Canada

Affaires indiennes et du Nord Canada

09 avr. 2009 13h19 HE

Les Premières nations Maa'nulth, le Canada et la C. B. font un pas important en vue de la conclusion du traité Maa'nulth, sur l'île de Vancouver

PORT ALBERNI, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 9 avril 2009) - L'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, et l'honorable Michael de Jong, ministre provincial des Relations et de la Réconciliation avec les Autochtones, se sont joints aujourd'hui aux cinq Premières nations Maa-nulth (http://www.maanulth.ca/) pour signer l'Accord définitif des Premières nations Maa-nulth, le troisième accord définitif signé dans la province entre le gouvernement du Canada, le gouvernement de la Colombie-Britannique et les Premières nations.

"Il ne fait aucun doute que cet accord définitif jouera un rôle déterminant dans l'avenir des Maa-Nuulth, a déclaré le ministre Strahl. L'Accord définitif permet de jeter les bases d'un avenir nouveau pour les Premières nations Maa'Nulth, et il apportera de nouvelles possibilités économiques à leurs collectivités ainsi qu'aux collectivités situées le long de la côte ouest de l'île de Vancouver. En outre, il montre clairement ce qui peut être accompli lorsque des partenaires s'engagent par la discussion à trouver ensemble des solutions à des questions complexes."

"La conclusion de ce traité historique est un autre tournant important dans la réconciliation des Premières nations Maa-nulth avec les gouvernements de la Colombie-Britannqiue et du Canada, a déclaré le ministre de Jong. Je sais que les parties prépareront la mise en oeuvre prochaine de l'Accord avec le même esprit de coopération et de persévérance."

L'Accord définitif (http://www.ainc-inac.gc.ca/ai/scr/bc/trts/agrmts/mna/index-fra.asp) signé aujourd'hui par les Premières nations Huu-ay-aht et le Canada, le gouvernement fédéral peut officiellement soumettre devant le Parlement un projet de loi visant sa ratification. Les dirigeants des quatre autres Premières nations Maa-nulth - Ka:'yu:'k't'h'/Che:k'tles7et'h, Toquaht, Uchucklesaht et Ucluelet - qui avaient auparavant signé l'Accord, ont participé à la cérémonie.

Les négociations avec les cinq Premières nations Maa'Nulth se sont terminées en décembre 2006. En juillet et en octobre 2007, les membres des Premières nations Maa-nulth ont ratifié l'Accord à la suite d'un vote favorable à 80 p. 100. En novembre 2007, le gouvernement de la Colombie-Britannique a déposé, puis adopté, une loi visant la ratification de l'Accord définitif des Premières nations Maa-nulth. En juillet 2008, le gouvernement provincial et les dirigeants de quatre des Premières nations Maa'Nulth ont conclu l'Accord définitif (les Premières nations Huu-ay-aht n'ont pas signé).

"Les Hawiih et les Premières nations Ka:'yu':'k't'h'/Che:ktles7et'h' sont extrêmement heureux qu'en ce jour historique, le gouvernement du Canada ratifie notre important traité afin que nous puissions amorcer notre cheminement vers l'autonomie gouvernementale et l'autosuffisance. Nous pouvons reprendre le rôle qui nous revient dans la gestion de nos terres et de nos ressources. " Therese Smith, conseillère en chef de la Première nation Ka:'yu':'k't'h'/Che:ktles7et'h'.

"Nous faisons un pas de plus vers la vision qu'avaient nos ancêtres pour assurer l'avenir de nos enfants et des générations à venir. " Chef Bert Mack de la Première nation Toquaht.

"Nous célébrons le plus grand jour de notre histoire, puisqu'en ce jour, nous redevenons un peuple indépendant. Un avenir brillant et productif nous attend, grâce à la coopération des trois parties à l'Accord qui ont unis leurs efforts pour mettre fin à ce chapitre de notre histoire. Nous pouvons maintenant aller de l'avant et cohabiter en reconnaissant le gouvernement de chacun. " Charlie Cootes Sr., conseiller en chef de la Tribu Uchucklesaht.

"Je me réjouis que ce jour soit arrivé. Nous pouvons maintenant nous employer à atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés afin de nous préparer à la mise en oeuvre de l'Accord." Violet Mundy, conseillère en chef des Premières nations Ucluelet.

"Nous devons nous rappeler d'Arthur Peters et de Spencer Peters, deux grands chefs qui ont introduit dans ce traité les outils dont nous avions besoin pour réaliser les objectifs que nous nous sommes fixés pour l'avenir de notre grand peuple. Ce traité nous aidera à réaliser des projets qui enrichiront encore plus notre histoire, à réintégrer notre langue et à créer des possibilités économiques pour notre peuple. Graduellement, nous travaillerons avec les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique pour assurer la réussite de ce traité dans l'intérêt de notre peuple." Robert Dennis, conseiller en chef des Premières nations Huu-ay-aht.

Situées sur la côte ouest de l'île de Vancouver, les cinq Premières nations Maa-nulth, qui appartiennent au groupe linguistique des Nuu-chah-nulth, représentent environ 2 000 membres. L'Accord définitif des Premières nations Maa-nulth prévoit l'octroi d'environ 24 550 hectares de terres ainsi qu'un transfert de fonds de 73,1 millions de dollars sur dix ans. Les gouvernements provincial et fédéral se partageront les coûts. L'Accord décrit les droits des Premières nations Maa-nulth en matière d'autonomie gouvernementale ainsi que de propriété et de gestion des terres et des ressources et comprend entre autres des dispositions relatives aux droits liés aux ressources halieutiques et fauniques.

Vous pouvez consulter l'Accord définitif des Premières nations Maa-nulth à cette adresse : http://www.ainc-inac.gc.ca/ai/scr/bc/trts/agrmts/mna/index-fra.asp

Ce communiqué est également disponible sur Internet : www.ainc.gc.ca.

Renseignements

  • Cabinet du ministre
    Cabinet de l'honorable Chuck Strahl
    Nina Chiarelli
    Attachée de presse
    819-997-0002
    ou
    Affaires indiennes et du Nord Canada
    Relations avec les médias
    819-953-1160
    ou
    Ministère des Relations et de la Réconciliation
    avec les Autochtones
    Maria Wilkie
    Directrice des Communications
    250-888-8793 (cell.)
    ou
    Premières nations Maa-nulth
    Trudy Warner
    250-724-1802