Bombardier Aéronautique
TSX : BBD.A
TSX : BBD.B
OTCQX : BDRBF

Bombardier Aéronautique

12 sept. 2017 09h19 HE

Les prévisions du marché sur 20 ans 2017-2036 de Bombardier Avions commerciaux révèlent de grandes possibilités pour le segment des avions de 60 à 150 places

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 12 sept. 2017) - Bombardier Avions commerciaux a publié aujourd'hui ses nouvelles prévisions du marché sur 20 ans pour le segment des avions de 60 à 150 places. D'après ces prévisions du marché 2017-2036, le segment des avions de 60 à 150 places sera un catalyseur de la croissance, de la pénétration du marché et de la rentabilité des sociétés aériennes.

« Les perspectives d'avenir pour nos marchés sont prometteuses, a déclaré Fred Cromer, président, Bombardier Avions commerciaux. Nous sommes le seul fabricant à offrir une solution à tout type de modèle d'affaires que ce soit dans le segment des avions de 60 à 150 places, et nous sommes bien positionnés pour tirer parti des occasions stimulantes que présentent ces prévisions du marché. »

« En plus d'établir la dynamique générale du marché, nos prévisions tiennent compte de la nouvelle méthode d'évaluation des actifs des sociétés aériennes, ajoute monsieur Cromer. Les sociétés aériennes axent désormais la stratégie d'optimisation de leur réseau et de leur flotte sur les "bénéfices", et non plus sur les "coûts". Cette nouvelle orientation incite les sociétés aériennes à investir davantage dans des avions de taille idéale qui maximisent leurs bénéfices. »

On prévoit que le marché dans son ensemble représentera 12 550 avions d'une valeur totale de 820 milliards de dollars américains, selon les prix de catalogue 2017. Le segment des avions de 100 à 150 places représentera 70 % des revenus, avec une livraison prévue de 6 800 avions, pour une valeur totale de 580 milliards de dollars, suivi du segment des avions de 60 à 100 places, avec 5 750 livraisons, pour une valeur totale de 240 milliards de dollars.

Alors que la tendance était à l'achat d'avions de plus grande taille au cours des dernières années, les compagnies aériennes auront tendance à opter pour des avions de plus petite taille dans le futur. Parmi les conclusions de ces nouvelles prévisions du marché, on trouve le fait que la croissance des revenus n'est qu'un élément de l'équation de la rentabilité, et que les efforts habituels pour réduire les coûts par siège avec des avions de grande taille ne garantissent pas nécessairement un plus grand bénéfice aux sociétés aériennes. L'insistance sur les coûts par siège plutôt que sur le rendement par passager a mené non seulement à un bénéfice plus faible pour les sociétés aériennes, mais aussi à une mauvaise expérience passager.

Dans certaines régions, même des tarifs très réduits ne permettent pas de remplir les avions trop grands, alors que dans d'autres régions, les surréservations soulèvent l'indignation des passagers. À l'avenir, on calculera la part du bénéfice par passager plutôt que pour le réseau au complet. Pour accroître la rentabilité par passager, les sociétés aériennes investiront dans des avions de taille idéale en fonction de la demande du marché.

D'après ces prévisions, l'érosion par le segment des petits avions régionaux (de 20 à 60 places) aura un effet de mise à niveau en cascade; les avions régionaux de grande taille (de 60 à 100 places) continueront de dominer les liaisons court-courriers (jusqu'à 500 nm/926 km); et les petits avions à couloir unique (de 100 à 150 places) effectueront plus de vols point à point pour les liaisons court-courriers et moyen-courriers et permettront aux sociétés aériennes d'exploiter de façon rentable de nouvelles liaisons à faible trafic. Toujours d'après ces prévisions, 86 % de la flotte actuelle dans ce segment sera retirée du service d'ici 2036.

L'Amérique du Nord et l'Europe demeureront les plus importants marchés d'avions neufs. Ensemble, ils recevront 5 700 avions, soit 46 % de toutes les livraisons.

Ces prévisions de Bombardier divisent le monde en neuf régions géographiques : Amérique du Nord, Europe, Chine élargie, Asie de l'Est et Océanie, Amérique latine (incluant le Mexique), Russie et CEI, Afrique, Asie du Sud, et Moyen-Orient. La croissance en Asie-Pacifique occasionnera une forte demande pour des avions régionaux de grande taille, tandis que l'Europe et l'Amérique du Nord devront renouveler leur flotte. L'Amérique du Nord, l'Europe et la Chine élargie sont les marchés clés pour le segment des petits avions à couloir unique.

À propos de Bombardier

Bombardier est le plus important constructeur d'avions et de trains au monde. Regardant vers l'avenir tout en repoussant les limites du présent, Bombardier fait évoluer la mobilité à l'échelle mondiale en répondant à la demande de moyens de transport plus efficaces, durables et agréables. C'est à notre vaste éventail de véhicules et de services et, surtout, à nos employés, que nous devons notre position de chef de file mondial.

Le siège social de Bombardier est situé à Montréal, au Canada. Nos actions (BBD) se négocient à la Bourse de Toronto, et nous sommes l'une des entreprises composant l'indice de durabilité Dow Jones Sustainability North America. Au cours de l'exercice terminé le 31 décembre 2016, nous avons réalisé un chiffre d'affaires de 16,3 milliards de dollars. Pour vous renseigner davantage, consultez le site www.bombardier.com ou suivez-nous sur Twitter à @Bombardier.

Notes aux rédacteurs

Les prévisions du marché 2017-2036 de Bombardier Avions commerciaux sont accessibles en ligne à l'adresse http://news.commercialaircraft.bombardier.com/wp-content/uploads/2017/09/MarketForecast2017-2036_FR.pdf

Suivez @BBD_Aircraft sur Twitter pour recevoir les dernières nouvelles de Bombardier Avions commerciaux.

Pour recevoir nos communiqués de presse, visitez la section Fils RSS du site Web de Bombardier.

Bombardier et L'évolution de la mobilité sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Renseignements