Institut professionnel de la fonction publique du Canada

Institut professionnel de la fonction publique du Canada

25 janv. 2017 12h52 HE

Les procureurs de la Couronne du Nouveau-Brunswick rencontrent le conciliateur pour éviter la grève

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 25 jan. 2017) - Les procureurs de la Couronne du Nouveau-Brunswick, représentés par l'Institut professionnel de la fonction publique du Canada, se réuniront avec les représentants d'un bureau de conciliation les 26 et 27 janvier afin de dénouer l'impasse qui perdure depuis l'an dernier, alors que les procureurs de la Couronne ont massivement rejeté (à 97 %) le contrat proposé par le gouvernement provincial.

« Nous espérons que le gouvernement viendra à la table déterminé à régler la situation une fois pour toutes. Une augmentation salariale symbolique de 1 % après des années de gel salarial, aucune amélioration de nos conditions de travail et une charge de travail de plus en plus lourde, ce n'est pas plus acceptable aujourd'hui qu'en 2016, déclare Chris Titus, président de l'Association des procureurs de la Couronne du Nouveau-Brunswick. Nous sommes les procureurs de la Couronne les moins bien payés du pays. Vouloir être rémunérés équitablement pour le travail important que nous faisons au nom des Néo-Brunswickois n'est pas déraisonnable ».

« Nous allons à notre rencontre avec le bureau de conciliation (présidé par Elisabeth McPherson) avec l'esprit ouvert, ajoute le vice-président Steve Hindle, de l'Institut. Nous espérons qu'il en sera de même pour le gouvernement. Personne ne veut d'une grève qui ne peut avoir que de graves répercussions sur l'administration de la justice au Nouveau-Brunswick ».

Le bureau de conciliation est censé faire connaître ses recommandations à la Commission du travail provinciale pour la mi-février.

L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada représente quelque 55 000 scientifiques et autres professionnels du secteur public du Canada, dont une soixantaine de procureurs de la Couronne employés par le gouvernement du Nouveau-Brunswick. La convention collective entre le gouvernement du Nouveau-Brunswick et ses procureurs de la Couronne a expiré le 31 mars 2013.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter (@pipsc_ipfpc).

Renseignements

  • Pierre Villon
    613-228-6310, poste 4928 (bureau)
    613-794-9369 (cell.)
    pvillon@pipsc.ca