Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

19 févr. 2014 19h11 HE

Les producteurs de porc tirent profit des possibilités commerciales

Montréal, Québec) - Agriculture et Agroalimentaire Canada

L'honorable Maxime Bernier, ministre d'État (Petite entreprise et Tourisme, et Agriculture) a démontré la ferme détermination du Canada à soutenir et améliorer la compétitivité du secteur du porc dans les marchés internationaux aujourd'hui à l'assemblée générale annuelle de Canada Porc International (CPI).

Le ministre Bernier a montré comment l'accord commercial entre le Canada et l'UE augmentera considérablement les débouchés qui s'ouvrent au secteur du porc à l'exportation et aidera à assurer la prospérité à long terme des travailleurs, des entreprises et des familles dont la subsistance dépend de cette industrie. De plus, le ministre a souligné que le Plan d'action économique de 2014 s'appuie sur les mesures antérieures prises par le gouvernement afin d'augmenter l'ouverture du Canada au commerce et à l'investissement et promouvoir la compétitivité des entreprises.

Il a aussi montré de nouveau comment l'investissement de 15 millions de dollars du Gouvernement du Canada envers CPI, qui fut annoncé par le ministre Ritz en janvier, munira les producteurs de porc canadien des outils dont ils ont besoin pour stimuler la demande de leurs produits, augmenter leur rentabilité et élargir l'accès aux marchés internationaux existants et naissants, comme ceux du Japon, de l'UE et de l'Amérique du Sud.

Les faits en bref

  • CPI est l'organisme de promotion des exportations de l'industrie du porc du Canada.
  • Le Canada est le troisième exportateur de porc le plus important du monde : il élève environ 26 millions de porcins chaque année et expédie des produits du porc d'une valeur marchande de plus de 3,2 milliards de dollars vers plus de 100 pays du monde chaque année.
  • Lorsque l'accord commercial Canada-UE sera pleinement appliqué, le secteur porcin du Canada aura accès à un marché de 80 000 tonnes de porc qui, d'après les estimations des spécialistes, pourrait donner lieu à de nouvelles ventes annuelles de 400 millions de dollars.
  • L'UE est le plus vaste marché commun du monde, qui consomme environ 20 millions de tonnes de porc chaque année.

Citations

« Des mesures importantes ont été prises afin d'assurer que les producteurs de porc canadien soutiennent mieux la concurrence dans les marchés internationaux. L'aptitude du secteur du porc canadien à s'adapter aux environnements changeants tout en continuant à vendre un produit de première qualité à des prix compétitifs le place en bonne position pour soutenir la concurrence sur les marchés établis et naissants. »

- Maxime Bernier, ministre d'État (Petite entreprise et Tourisme, et Agriculture)

« L'industrie porcine canadienne dépend des ventes à l'exportation, car plus de 60 p. 100 de sa production sont exportées hors du Canada, et nous devons être reconnus comme des fournisseurs fiables de produits porcins de première qualité pour que notre industrie développe pleinement son potentiel. Notre secteur profite grandement de l'accès élargi à de nouveaux marchés grâce aux efforts soutenus du gouvernement du Canada, et la contribution reçue du programme Agri-marketing aidera grandement, car elle permet maintenant à notre association et à ses membres d'élaborer et de mettre en œuvre une stratégie quinquennale, visant principalement à différencier nos produits de ceux de nos concurrents. »

- Jacques Pomerleau, président de Canada Porc International

Liens additionnels

- Cultivons l'avenir 2 (Agriculture et Agroalimentaire Canada)

- Le gouvernement Harper appuie les producteurs de porc canadien qui visent de nouveaux marchés

- Accord commercial Canada-UE (Plan d'action économique du Canada)

- Canada Porc International

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972
    Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada

    Laurence Gagnon d'Entremont
    Attachée de presse
    Cabinet de l'honorable Maxime Bernier
    613-943-6183