Financement agricole Canada

Financement agricole Canada

28 mars 2011 04h30 HE

Les propriétaires d'agroentreprises canadiennes innovent pour assurer la réussite de leurs produits

REGINA, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 28 mars 2011) - Selon Inventionstatistics.com, seuls 20 p.100 des nouveaux produits arrivent sur le marché ou connaissent du succès au cours de leur première année de commercialisation. La plus récente édition d'À la fine pointe, une publication de Financement agricole Canada (FAC), intitulée Faites germer votre idée, met en vedette des propriétaires d'agroentreprises canadiennes qui ont su innover pour assurer la réussite de leurs produits et se penche sur les principaux facteurs qui ont contribué à leur succès.

Cette publication brosse le portrait de ceux et celles qui dénichent de nouvelles applications pour des produits courants et d'autres qui développent des produits novateurs pour percer les marchés nouveaux et existants. www.fac.ca/alafinepointe

Des résines bioplastiques faites à partir de maïs et de pommes de terre qui servent à la fabrication de tés de golf, de la biomasse extraite de cultures commerciales qui entre dans la conception de pièces d'automobiles et des extraits de plantes qui servent à l'élaboration d'aliments fonctionnels et de produits nutraceutiques et pharmaceutiques – voilà quelques-uns des exemples qui illustrent la façon dont les agroentrepreneurs innovent pour répondre à la demande des consommateurs et du marché.

« Plus que jamais, les consommateurs savent ce qu'ils veulent : des produits abordables et de grande qualité qui répondent à leurs besoins, et ils s'attendent à ce qu'on réponde à leurs demandes », précise Brenda Frank, directrice principale, Stratégie et perspectives d'affaire, à FAC. « Les propriétaires d'agroentreprises canadiennes sont très bien positionnés pour être de ceux qui saisiront les occasions de satisfaire aux demandes des consommateurs et cette nouvelle édition leur fournit les outils nécessaires pour y parvenir. »

Joe Vidal, président-directeur général de Bioriginal Food & Science Corp., un fournisseur mondial de solutions novatrices d'acides gras essentiels (AGE) dont l'histoire de réussite est soulignée dans la publication, attribue le succès de son entreprise au fait de « savoir anticiper les intérêts du consommateur et être prêt à s'adapter à l'évolution du marché ». M. Vidal précise également qu'il est très important de rester à l'écoute des consommateurs : « Plus de la moitié de nos nouveaux produits ont vu le jour à la suite de suggestions faites par notre clientèle. Parlez à vos clients ou à des clients éventuels. Renseignez-vous sur leurs besoins ou leurs attentes. Ce n'est pas toujours évident, mais ça vaut vraiment la peine. »

La publication présente plusieurs autres agroentrepreneurs qui ont connu du succès ainsi que des spécialistes de l'industrie. Certains d'entre eux ont d'ailleurs partagé leur histoire lors d'une table ronde organisée par FAC à Abbotsford, en Colombie-Britannique. On a notamment pu y entendre John Rowe, qui est passé à l'émission Dragon's Den pour présenter son produit le Honey Drop, ainsi que Bill Vanderkooi, concepteur du premier œuf enrichi en vitamine D. Des vidéos des présentations sont affichées sur le site Web de FAC. http://www.fcc.ca/fr/LearningCentre/idea_f.asp

« Les histoires d'innovation présentées dans la publication sont une réelle source d'inspiration », poursuit Mme Frank. « Ces entrepreneurs ont pris le temps de surveiller les tendances du marché, de bien connaître leur entreprise et de former des partenariats stratégiques et ils en récoltent maintenant les fruits. C'est passionnant de pouvoir apprendre de ceux qui ont réussi à amener leur idée du concept à la commercialisation. »

Publiée deux fois par année, À la fine pointe renferme de l'information provenant d'entrepreneurs et d'experts avant-gardistes ainsi que des outils que les producteurs et les entrepreneurs des secteurs de l'agroentreprise et de l'agroalimentaire peuvent utiliser pour planifier leurs activités.

En tant que plus important prêteur à l'industrie agricole canadienne, FAC œuvre pour l'avenir de l'agroindustrie. FAC a un portefeuille de première qualité de plus de 20 milliards de dollars et vient de connaître une dix-septième année consécutive de croissance. FAC est solide et stable; elle s'est engagée à servir l'industrie peu importe le cycle économique. FAC offre du financement, de l'assurance, des logiciels, des programmes d'apprentissage ainsi que d'autres services commerciaux aux producteurs, aux agroentrepreneurs et aux entreprises agroalimentaires. Passionné de l'agriculture, le personnel de FAC est voué à la réussite de la clientèle et de l'industrie. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez www.fac.ca.

Renseignements