COMITE DES FORCES DE RESERVE NATIONALES

COMITE DES FORCES DE RESERVE NATIONALES

02 mars 2007 15h06 HE

Les réservistes canadiens et australiens s'entendent sur le service extérieur

BRUXELLES, BELGIQUE--(CCNMatthews - 2 mars 2007) - (renvoi du communiqué distribué par l'OTAN le 15 février 2007)

Le Canada et l'Australie ont signé une entente permettant aux réservistes de chacun de ces pays de servir au sein de l'armée de l'autre pays. Aujourd'hui, au Quartier général de l'OTAN, le Major-général Herb Petras, le Chef - Réserves et Cadets du Canada, a signé un protocole d'entente avec le Major-général australien Neil Wilson, chef adjoint de la Force de défense (Réserve) et Chef - Politique de la Réserve. Le document décrit une entente sur le service extérieur de la Force de réserve entre les deux pays signataires.

"Il est avantageux pour nous que des réservistes canadiens se trouvent au pays et à l'étranger. Cette nouvelle entente nous aidera à retenir les militaires qui, autrement, pourraient quitter l'armée en raison de leur déménagement en Australie. Lorsqu'ils reviennent au pays, ils auront acquis des compétences actuelles et de l'expérience, ce qui est particulièrement profitable pour notre armée", souligne le Mgén Petras. Son collègue, le Mgén Wilson ajoute que "la possibilité de servir et de s'entraîner au Canada nous aidera à offrir un programme d'instruction plus complet à nos réservistes - et il nous tarde de recevoir les réservistes canadiens au sein de nos unités. C'est là un moyen efficace de retenir davantage de réservistes et de contribuer à la sécurité réciproque de nos pays."

Les réservistes peuvent devenir des résidents temporaires d'un pays allié en raison d'un transfert professionnel ou d'études dans un établissement d'enseignement. Cette nouvelle entente permet aux 25 000 soldats, marins et aviateurs à temps partiel du Canada et aux 20 000 réservistes de l'Australie de poursuivre leur instruction et leur service militaire pendant qu'ils sont en résidence temporaire dans l'un ou l'autre de ces pays. Une entente semblable a été signée entre le Canada et le Royaume-Uni en 2005, et l'Australie et le Royaume-Uni travaillent à leur propre entente de service extérieur.

La signature du document représente l'un des faits saillants de la réunion actuelle du Comité des forces de réserve nationales (NRFC) de l'OTAN. Comme les réservistes des pays de l'OTAN jouent un rôle de plus en plus grand au sein des missions militaires internationales, le travail du NRFC est crucial si l'on veut renforcer la disponibilité opérationnelle des forces de réserve de l'OTAN par l'intensification de l'échange d'information sur la mobilisation (organisation, systèmes, expériences, etc.), l'organisation des forces de réserve en temps de paix ainsi que l'intégration, la motivation et la transformation des forces de réserve.

Renseignements

  • Capitaine Lori Boudreau
    +1 613 769 7852 ou +1 613 995-6143
    ou
    Quartier général de la Défense nationale
    Chef - Réserves et Cadets
    Téléphone (président) : +1-613-996-9802
    Téléphone (secrétariat) : +1-613-995-6571/996-2747
    NRFC@forces.gc.ca
    www.forces.gc.ca