La Mancha Resources Inc.
TSX : LMA

La Mancha Resources Inc.

23 févr. 2009 09h25 HE

Les ressources de fin d'année 2008 de La Mancha augmentent de 34 % à 1,8 million d'onces

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 23 fév. 2009) - Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf mention contraire.

FAITS SAILLANTS :

- Ressources mesurées et indiquées de 1 774 515 onces d'or

- Réserves prouvées et probables de 710 507 onces d'or

- Budget d'exploration en 2009 de 7,1 millions $

- Objectif d'accroître les ressources mesurées et indiquées à 4 millions d'onces d'ici 2011

La Mancha Resources Inc. (TSX:LMA)("La Mancha" ou "la Compagnie") a le plaisir d'annoncer qu'à la fin de 2008, les ressources mesurées et indiquées (ci-après "ressources M et I") de la Compagnie avaient atteint près de 1,8 million d'onces d'or, en hausse de 34 % comparativement aux ressources de fin d'année 2007 de 1,3 million d'onces. Les réserves prouvées et probables (ci-après réserves "P et P") ont atteint 710 507 onces d'or à la fin de 2008, comparativement aux 688 860 onces de l'année précédente. Une description détaillée des réserves et ressources minérales apparaît dans le tableau à la fin de ce communiqué de presse.

Michel Cuilhé, président et chef de la direction de La Mancha, a noté : "L'augmentation importante de nos ressources M et I l'an dernier est la conséquence directe des intenses efforts en exploration engagés dans nos quatre principales propriétés au cours de 2008. Tout aussi excitant est le fait que les travaux d'exploration exécutés l'an dernier ont montré et/ou confirmé que chacune de nos quatre propriétés principales recèle encore un important potentiel. Les résultats préliminaires de notre programme des sulfures volcanogènes massifs (VMS) à Hassaï suggèrent que nous avons à peine effleuré la surface de ce qui pourrait devenir un dépôt important d'or et de cuivre, alors que notre mine Frog's Leg en Australie a rapporté une autre hausse importante de sa ressource et demeure encore ouverte en profondeur et au nord."

La Mancha entend poursuivre l'exploration dans ses propriétés les plus prometteuses avec comme but à moyen terme d'accroître ses ressources M et I à quatre millions d'onces d'or d'ici la fin de 2011. Un budget d'exploration de 7,1 millions $ a été prévu à cet effet en 2009. Le tableau suivant montre le budget d'exploration de La Mancha en 2009 par pays, y compris les cibles principales.



-------------------------------------------------------------------------
Pays Cible principale Budget
(en millions de $)
-------------------------------------------------------------------------
Soudan Définition de la ressource de SBR et de 1,9 M $
quartz Sulfures volcanogènes massifs (VMS)
-------------------------------------------------------------------------
Australie Délimitation de Frog's Leg 1,5 M $
Autres
-------------------------------------------------------------------------
Côte Définition de la ressource de la mine Ity 2,8 M $
d'Ivoire Indice Bondoukou
-------------------------------------------------------------------------
Argentine La Ortiguita 0,9 M $
-------------------------------------------------------------------------
Budget d'exploration de La Mancha 7,1 M $
-------------------------------------------------------------------------


La Mancha prévoit capitaliser environ 24 % du montant total.

SOUDAN

L'exploration à la mine Hassaï en 2008 a rapporté d'importants résultats sur deux fronts. D'abord, sur le front de l'or, la qualification de 7,1 des 8,9 millions de tonnes de résidus accumulés au site au cours des 15 premières années de production de la mine a permis l'addition de 287 000 onces d'or (114 000 onces attribuables à La Mancha) aux ressources M et I et 175 000 onces d'or (70 000 onces attribuables à La Mancha) aux ressources de inférées. Les activités de forage ont repris au premier trimestre de 2009 afin de rehausser la ressource inférée dans les résidus à la catégorie M et I, et pour qualifier la plus grande partie des 1,8 million de tonnes de résidus en ressource. La Compagnie s'attend à produire une mise à jour des ressources contenues dans les résidus avant la fin du deuxième trimestre de 2009.

Cette nouvelle ressource ainsi que l'or contenu dans le gisement de type quartz d'Hassaï, qui continuera d'être délimité en 2009, constitueront la base d'une étude de faisabilité de traitement au charbon en pulpe/charbon en lixiviation (CIP/CIL) dont le dépôt est attendu à la fin de 2009. Une éventuelle usine de CIP/CIL augmenterait considérablement le taux de récupération à Hassaï, où l'or est présentement produit par lixiviation en tas.

L'autre source des succès en exploration au cours de 2008 a été le programme d'exploration des VMS à Hassaï. Les résultats préliminaires de forage aux cinq premiers emplacements où des VMS ont été identifiées à la propriété Hassaï indiquent un dépôt conceptuel d'un minimum de 20 millions de tonnes à une teneur de 1,3 - 1,5 g Au/t et 1,5 - 2,0 $ Cu, au sommet duquel une section supergène enrichie a été identifiée ultérieurement. Les meilleurs résultats recoupés dans la section supergène comprennent 33 m à 5,76 g Au/t et 7,16 % Cu depuis 17 m(1), 12 m à 29,6 g Au/t depuis 6 m(1) et 29 m à 4,8 g Au/t et 3,43 % Cu depuis 21 m(1).

(1) Toutes les profondeurs sont mesurées depuis le plancher de la fosse existante.

Plus d'attention sera portée au programme des VMS en 2009, à commencer par l'analyse de la seconde de 5 cibles de VMS identifiées à Hassaï, soit la fosse Hadal Awatib, longue de 2 km, qui a été forée à la fois depuis la surface et depuis le plancher de la fosse. Les résultats de forage des 51 trous en en circulation inverse et au diamant qui ont récemment été complétés devraient être disponibles avant la fin du premier trimestre de 2009.

De plus, un programme de forage visant à définir la première ressource inférée de VMS à la fosse Hassaï est présentement en cours. Ce programme consiste en un total de 24 trous et totalise 12 160 m de forage. Ce programme testera aussi l'extension de la lentille de sulfures en profondeur (-600 m). Les résultats des deux programmes seront publiés au début du deuxième trimestre de 2009.

Tel que mentionné précédemment, des essais métallurgiques préliminaires vont bientôt commencer afin d'estimer la récupération pour le minerai de sulfures. Les résultats devraient être inclus dans une évaluation économique préliminaire à être complétée dans la seconde moitié de 2009.

L'estimation conceptuelle à Hassaï du tonnage et de la teneur potentiels à ce jour ne se base pas sur suffisamment de données d'exploration pour définir une ressource minérale qui soit conforme à la Norme canadienne 43-101. Il n'est pas certain que des travaux d'exploration supplémentaires résulteront en la délimitation d'une ressource minérale depuis le dépôt cible. L'estimation est basée sur l'interprétation géologique courante de la lentille avec les intersections de minéralisation de cuivre et d'or des 12 nouveaux trous et des 7 trous précédemment forés. L'estimation exclut les valeurs en cuivre et en or à l'extérieur des zones interprétées, ainsi que toutes les valeurs en plomb, en zinc et en argent, et ne prend pas en compte le possible enrichissement de la partie supérieure des lentilles. L'estimation exclut aussi la dilution et la récupération.

COTE D'IVOIRE

Mine Ity

En 2008, plus de 16 900 mètres de forage de développement des ressources ont été complétés à la mine Ity, en visant les zones à fort potentiel. Des 310 sondages complétés, 84 % ont montré des intersections favorables, générant une augmentation de plus de 245 000 onces d'or des ressources M et I d'Ity (112 459 onces attribuables à La Mancha), soit plus de 45 % depuis décembre 2007. Les ressources mesurées et indiquées du projet s'élèvent maintenant à 768 100 onces d'or (352 558 onces attribuables à La Mancha) comparativement aux 523 091 onces d'or au 31 décembre 2007 (240 099 onces attribuables à La Mancha).

Les travaux d'exploration se poursuivront sur le terrain de la mine Ity en 2009, à commencer par l'analyse de la campagne de forage complétée récemment. L'accent portera encore cette année sur quelques cibles dans le voisinage immédiat de l'exploitation actuelle; cependant, les travaux s'aventureront aussi du côté est de la rivière Cavally qui traverse la propriété. Les premiers résultats de forage sont attendus au deuxième trimestre.

Indice Bondoukou

Sur la base des résultats concluants obtenus en 2008 à l'indice Bondoukou (détenu à 100 % par La Mancha), une première ronde de forage est prévue à la propriété dans la seconde moitié de 2009. L'indice Bondoukou est situé près de la frontière ouest du Ghana, dans une région où de vastes gisements sont exploités. Sur la base de levés de terrain exécutés avant 2002, deux anomalies géochimiques principales, parmi les six zones anomales identifiées, sont devenues prioritaires. Les travaux d'exploration achevés en 2008 comprenaient une cartographie géologique détaillée, l'échantillonnage géochimique de sols et de roches et des levés géophysiques de terrain.

AUSTRALIE

Les deux propriétés principales de La Mancha en Australie ont compté pour plus de 50 % de l'augmentation des ressources M et I cette année, alors que les programmes d'exploration des deux propriétés ont rapporté d'excellents résultats.

Mine Frog's Leg

Les ressources M et I au projet aurifère Frog's Leg en Australie ont augmenté de plus de 30 % comparativement à l'estimation des ressources de juin 2007 et de plus de 140 % comparativement l'estimation des ressources du 31 décembre 2006. Les ressources mesurées et indiquées du projet s'élèvent maintenant à 941 000 onces d'or (479 910 onces attribuables à La Mancha), en hausse par rapport aux 723 000 onces d'or précédemment annoncées (368 700 onces attribuables à La Mancha).

L'estimation des ressources de cette année peut essentiellement être attribuée à la conversion de ressources inférées à la catégorie M et I en raison du forage de définition exécuté depuis mai 2007 dans les extensions nord du dépôt Frog's Leg et à l'achèvement du forage d'extension détaillé entre les filons Mist/Fog et les filons Rocket/Whistle, confirmant une minéralisation continue entre ces deux corps minéralisés et refermant l'écart nommé "Gap".

Les priorités de 2009 incluent l'achèvement de la révision du plan minier afin d'intégrer l'augmentation des ressources de cette année. Le nouveau plan minier, attendu à la fin du deuxième trimestre de 2009, devrait permettre un accroissement de la cadence de production à Frog's Leg. De plus, la délimitation de Frog's Leg se poursuivra avec une nouvelle ressource pour Mars 2009 qui inclura le résultat du forage souterrain obtenu de l'extension sud et du "Gap". Le forage souterrain prévu pour 2009 cherchera avant tout à définir les zones devant faire l'objet du minage.

Projet avancé White Foil

L'année 2008 a aussi été fructueuse pour White Foil. D'abord, le programme de forage de définition complété en début de 2008 a mené à une augmentation de 29 % des ressources M et I du projet, à 531 000 onces d'or. Puis, l'achèvement d'une étude de faisabilité positive pour la première phase du projet a permis la publication d'une première estimation des réserves de la propriété. Ces accomplissements importants mènent White Foil au point d'être la quatrième mine en exploitation de La Mancha. Alors que la première phase du projet détient déjà tous les permis et ne requiert qu'un développement minimal, White Foil devrait commencer la production de 76 000 onces d'or dès qu'une entente d'usinage satisfaisante aura été signée.

Exploration dans d'autres propriétés

Une définition détaillée de nos propriétés de la région de Kalgoorlie a été entreprise. Elle a permis l'identification de nouvelles cibles de forage prometteuses sur nos propriétés Park Dam, que nous détenons en copropriété avec Barrick Gold. Les propriétés Park Dam abritent peut être la continuité sud de l'anomalie Frog's Leg (Mungari) de même que le porphyre "Southern Cross". Des programmes de forage à circulation renversée testeront ces deux propriétés. D'autre forage se dérouleront à Firefly sur l'anomalie Kurranwan, une cible conceptuel qui a bien répondu lors des campagnes de recherche magnétique.

A PROPOS DE LA MANCHA RESOURCES INC. :

La Mancha Resources Inc. est un producteur d'or international basé au Canada avec des exploitations, des projets de développement et des activités d'exploration en Afrique, en Australie et en Argentine. La Mancha est inscrite à la Bourse de Toronto (TSX) sous le symbole "LMA". Pour plus d'informations sur la Compagnie, vous pouvez visiter notre site Internet au www.lamancha.ca.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ENONCES PROSPECTIFS

Ce communiqué de presse contient des "énoncés prospectifs" comprenant notamment, sans s'y limiter, les énoncés concernant les plans stratégiques de la Compagnie, les futures activités d'exploration, le développement et la construction d'une usine de CIL/CIP à Hassaï et son impact sur les ressources de la propriété; les énoncés concernant les cibles et échéanciers d'exploration, le budget d'exploration, le potentiel géologique de nos propriétés, et plus spécifiquement le potentiel des VMS au Soudan; les énoncés en regard de la quantité de mètres à forer à chaque propriété et le moment où les résultats des forages seront disponibles; les énoncés concernant la capacité de ce programme à augmenter les ressources et réserves de nos propriétés. Les énoncés prospectifs expriment, en date du présent communiqué de presse, les plans, estimations, prévisions, projections, attentes ou opinions de la Compagnie à l'égard d'événements ou résultats futurs. Les énoncés prospectifs comprennent certains risques et incertitudes, et il n'y a aucune garantie que ces énoncés s'avéreront exacts. Par conséquent, les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de façon importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les risques et incertitudes qui pourraient faire différer de façon importante les résultats réels et les événements futurs des attentes actuelles exprimées expressément ou implicitement dans ces énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, les facteurs associés aux fluctuations des prix du marché des métaux précieux, aux risques liés à l'industrie minière, aux risques liés aux exploitations à l'étranger, aux risques et dangers environnementaux, aux incertitudes quant au calcul des réserves minérales et autres risques énoncés dans la notice annuelle de 2007 de La Mancha qui a été déposée auprès des commissions des valeurs mobilières, ainsi qu'auprès de la Bourse de Toronto.



RESERVES ET RESSOURCES MINERALES (1)(2)(3)
Quote-part de La Mancha Resources

31 décembre 2008
Tonnes Teneur Onces
EXPLOITATIONS AURIFERES (t) (g Au/t) (oz)
-------------------------------------------------------------------------
Frog's Leg (51 %) les ressources montrées comprennent les réserves
-------------------------------------------------------------------------

Réserves prouvées 477 762 5,63 86 417
Réserves probables 1 231 204 5,33 210 871
Sous-total 1 708 966 5,41 297 288
Ressources mesurées 429 420 7,20 98 940
Ressources indiquées 1 770 720 6,70 380 970
Total - mesurées et
indiquées 2 200 140 6,80 479 910
Ressources inférées 463 080 5,90 87 210

-------------------------------------------------------------------------
Mine Hassaï (40 %) les ressources montrées comprennent les réserves
-------------------------------------------------------------------------

Réserves prouvées - - -
Réserves probables 1 050 542 5,02 169 432
Sous-total 1 050 542 5,02 169 432
Ressources mesurées 1 490 000 2,06 98 637
Ressources indiquées 2 160 404 4,50 312 410
Total - mesurées et
indiquées 3 650 404 3,50 411 047
Ressources inférées 1 979 809 3,34 212 281

-------------------------------------------------------------------------
Mine Ity (45,9 %) les ressources montrées comprennent les réserves
-------------------------------------------------------------------------

Réserves prouvées 812 889 5,21 136 266
Réserves probables 195 993 5,00 31 491
Sous-total 1 008 882 5,17 167 757
Ressources mesurées 1 827 386 4,24 249 283
Ressources indiquées 1 266 447 2,54 103 275
Total - mesurées et
indiquées 3 098 974 3,54 352 558
Ressources inférées 939 114 3,02 91 157

PROJETS AURIFERES
-------------------------------------------------------------------------
White Foil (100 %) les ressources montrées comprennent les réserves
-------------------------------------------------------------------------

Réserves prouvées
Réserves probables 980 454 2,41 76 031
Sous-total 980 454 2,41 76 031
Ressources mesurées
Ressources indiquées 7 538 000 2,20 531 000
Total - mesurées et
indiquées 7 538 000 2,20 531 000
Ressources inférées 471 000 1,60 24 000

-------------------------------------------------------------------------
Fetekro (65 %) les ressources montrées comprennent les réserves
-------------------------------------------------------------------------

Ressources inférées 2 388 104 2,43 186 574

-------------------------------------------------------------------------
TOTAL - OR les ressources montrées comprennent les réserves
-------------------------------------------------------------------------
Réserves prouvées et
probables 4 748 844 4,65 710 507
Ressources mesurées
et indiquées 16 487 518 3,35 1 774 515
Ressources inférées 6 241 107 3,00 601 223
-------------------------------------------------------------------------

(1) Les réserves minérales rapportées ont été calculées selon les
définitions et lignes directrices de l'Institut canadien des mines, de
la métallurgie et du pétrole. Contrairement aux réserves minérales
prouvées et probables, les ressources minérales (de toute catégorie)
n'ont pas démontré leur rentabilité.

(2) Dans les exploitations minières, les ressources mesurées et indiquées
ne sont pas considérées rentables au prix utilisé pour le calcul des
réservés.

(3) Tous les calculs sont en date du 31 décembre 2008, sauf pour ceux de
Fetekro datés du 31 décembre 2006.


RESERVES ET RESSOURCES MINERALES

Les estimations des réserves et ressources minérales ont été évaluées par le personnel technique de La Mancha en conformité avec les définitions et lignes directrices adoptées par l'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM, "Standards on Mineral Resources and Reserves"). Il existe plusieurs incertitudes inhérentes à l'estimation des réserves minérales prouvées et probables, incluant plusieurs facteurs hors du contrôle de la Compagnie. L'estimation des réserves est un procédé subjectif et la précision de toute estimation des réserves dépend de la qualité des données disponibles et de l'interprétation géologique et du jugement. Les résultats des forages, des essais et de la production, de même que d'importants changements dans les prix des métaux postérieurs à la date d'une estimation, peuvent justifier une révision de telles estimations.

Les personnes qualifiées(1) de La Mancha responsables des calculs des réserves et ressources minérales de chaque mine ou projet sont les suivantes :



-------------------------------------------------------------------------
Nom Titre
-------------------------------------------------------------------------
EXPLOITATIONS
AURIFERES

- Hassaï Plyley, Bill Chef opération, La Mancha Resources

Eddie, Trevor Chef géologue, La Mancha Resources
Australia

- Ity Bosc, Remi Géologue indépendant

Camus, Yann Géologue consultant, Systèmes Géostat
International Inc. (Geostat)

- Frog's Leg McDiarmid, Joe Directeur, mines souterraines, La Mancha
Resources Australia

Eddie, Trevor Chef géologue, La Mancha Resources
Australia
-------------------------------------------------------------------------
PROJETS
AURIFERES

- White Foil Plyley, Bill Chef opération, La Mancha Resources

- Fetekro Eddie, Trevor Chef géologue, La Mancha Resources
Australia
-------------------------------------------------------------------------

(1) Personne qualifiée : un individu qui est ingénieur ou géoscientifique
détenant au moins cinq années d'expérience en exploration minérale, en
développement ou exploitation de mine, en évaluation de projet minier,
ou toute combinaison, ayant une expérience pertinente dans le domaine
des projets miniers et des rapports techniques, et membre en bonne et
due forme d'un ordre professionnel.


RESERVES MINERALES et RESSOURCES MINERALES

Récupération métallurgique et teneur de coupure

Dans le calcul des réserves minérales, des teneurs de coupure sont établies en utilisant des prix de l'or et hypothèses de taux de change à long terme, les taux de récupération métallurgique moyens et les coûts de production estimés durant la vie de l'exploitation en question. Pour une exploitation souterraine, une teneur de coupure est calculée pour chaque méthode d'extraction, puisque les coûts de production varient d'une méthode à une autre. Pour une exploitation en surface, les coûts de production sont déterminés pour chaque bloc inclus dans cette exploitation.

Le tableau suivant indique les calculs de teneur de coupure et des taux de récupération métallurgique moyens des réserves minérales prouvées et probables aux exploitations minières aurifères de La Mancha.



--------------------------------------------------------------------------
Mine Récupération métallurgique Teneur de Prix de l'or
moyenne coupure utilisé
(% de l'or) (g Au/t) ($US/ oz)
--------------------------------------------------------------------------
- Mine Hassaï 63 à 89 (1) 1,5 650
- Mine Ity 80 2,0 650
- Projet Frog's Leg 94,9 3,0 675
- White Foil 91 1,2 810
--------------------------------------------------------------------------

(1) Varie selon le type de minerai


Renseignements

  • La Mancha Resources Inc..
    Martin Amyot
    Vice-président, Développement corporatif
    514-987-5115
    info@lamancha.ca