Exportation et développement Canada

Exportation et développement Canada

07 mai 2014 07h30 HE

Les secteurs de l'énergie et de la foresterie de la Nouvelle-Ecosse propulseront la croissance des exportations de la province, selon les prévisions d'EDC

HALIFAX, NOVA SCOTIA--(Marketwired - 7 mai 2014) - L'amélioration de la conjoncture économique américaine et un dollar canadien moins élevé contribueront à la bonne tenue des exportations de la Nouvelle-Écosse, qui avanceront de 8 % en 2014 et de nouveau de 3 % en 2015, selon les prévisions publiées par Exportation et développement Canada (EDC).

Plus de 70 % des exportations de la Nouvelle-Écosse prennent la direction des États-Unis. Les activités des quelque 765 exportateurs de la province dépendent fortement du consommateur américain, dont le rôle est déterminant sur la performance à l'exportation de la province.

Peter Hall, l'économiste en chef d'EDC, était aujourd'hui de passage à Halifax. Lors d'un petit-déjeuner-conférence organisé à l'hôtel Marriott Harbourfront, M. Hall a livré aux chefs d'entreprise présents son analyse des tendances se dessinant dans l'économie mondiale et de leurs répercussions sur les débouchés internationaux de la Nouvelle-Écosse.

Le secteur énergétique dominera à court terme le tableau des exportations de la Nouvelle-Écosse. Les baisses marquées constatées ces dernières années feront place à une croissance dans les trois chiffres cette année, puis à des gains toujours impressionnants de 22 % en 2015.

« Les exportations énergétiques devraient avoir le vent dans les voiles en 2014, car la production à Deep Panuke devrait atteindre sa vitesse de croisière », a indiqué M. Hall. « La résolution des problèmes de production au projet de l'île de Sable viendra renforcer la poussée dans les trois chiffres de cette année. Cette croissance attendue depuis déjà un bon moment devrait finalement se concrétiser en 2014. »

D'après les prévisions d'EDC, les exportations d'énergie de la Nouvelle-Écosse feront un bond considérable, leur valeur passant de près de 100 M CAD en 2013 à 300 M CAD en 2015. Cette augmentation sera attribuable au fait que les expéditions de gaz naturel ont excédé les besoins précédents du marché intérieur.

« La Nouvelle-Écosse s'impose de plus en plus sur les marchés émergents. En effet, la part des exportations totales vers ces marchés en essor s'est élevée à 13 % en 2013, soit une hausse marquée par rapport au taux d'à peine 7 % enregistré en 2009 », a précisé M. Hall.

« L'intensification des activités avec la Chine et la signature imminente d'un accord de libre-échange avec la Corée du Sud auront un effet porteur sur le secteur des exportations de la province, qui devrait profiter du regain de la demande mondiale observée cette année. »

« La performance à long terme des exportations de la Nouvelle-Écosse sera véritablement déterminée par les livraisons de gaz naturel provenant de la mise en service de nouveaux sites d'exploration d'une valeur d'un milliard de dollars », a expliqué M. Hall. « La province a tout ce qu'il faut pour devenir un acteur canadien de premier plan de l'industrie énergétique et pour consolider la croissance de ses exportations pendant de nombreuses années si ce scénario se réalise. »

Les Prévisions à l'exportation, publication semestrielle d'EDC, présentent la dernière conjoncture mondiale des exportations, y compris l'information relative aux divers marchés et secteurs, afin d'aider les entreprises exportatrices canadiennes à accroître leurs activités internationales et à réduire les risques. Elles analysent aussi un éventail de risques auxquels les exportateurs doivent se préparer. Nous vous invitons à lire les Prévisions à l'exportation d'EDC.

Organisme de crédit à l'exportation du Canada, EDC offre des solutions de financement et d'assurance au pays et partout ailleurs dans le monde afin d'aider les entreprises canadiennes de toute taille à profiter des débouchés sur le marché international. En tant que société d'État exerçant ses activités dans un souci de rentabilité et appliquant des principes commerciaux, EDC travaille avec des institutions financières des secteurs privé et public dans le but de renforcer la capacité des entreprises canadiennes de s'implanter sur les marchés étrangers et d'y investir.

Pour en savoir plus au sujet des façons dont EDC peut aider votre entreprise, veuillez visiter le www.edc.ca.

Renseignements