Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

17 nov. 2016 07h00 HE

Les simulations de crise de la SCHL confirment sa capacité à résister à des scénarios extrêmes

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 17 nov. 2016) - Dans le but d'accroître la transparence de ses pratiques de gestion des risques, la SCHL a publié aujourd'hui les résultats de son exercice de simulation de crise de 2016. Aucun des scénarios de simulation de crise ne doit être considéré comme une prédiction ou une prévision.

« La simulation de crise consiste à envisager les pires scénarios très peu susceptibles de se produire et de planifier en conséquence, indique Romy Bowers, chef de la gestion des risques de la SCHL. Les simulations de crise rigoureuses font partie intégrante de notre programme de gestion des risques et permettent à la SCHL d'évaluer ses niveaux de capital en fonction des scénarios de crise. »

Les simulations de cette année confirment que le capital détenu par la SCHL est suffisant, même dans les scénarios extrêmes.

En 2016, la SCHL a soumis ses activités d'assurance prêt hypothécaire et de titrisation à plusieurs scénarios extrêmes, dont les suivants :

  • Déflation à l'échelle mondiale
  • Faiblesse prolongée des cours du pétrole
  • Tremblement de terre de forte magnitude
  • Simulation de crise inversée
  • Correction du marché de l'habitation comme celle que les É.-U. ont connue

Le document d'information ci-après fournit plus de détails sur les scénarios.

Les effets de chaque scénario sur le capital réglementaire de la SCHL (% selon le test du capital minimal (TCM)) sont les suivants :

Pour la
période de
2017 à 2021
Scénario
de base
Déflation à
l'échelle
mondiale
Choc
pétrolier
Tremblement
de terre
Simulation
de crise
inversée
Correction du
marché de
l'habitation comme celle
aux É.-U.
Sommet du taux de chômage 6,6 % 13,5 % 8,8 % 8,4 % 11,3 % 12 %
Variation des prix des logements 9,0 % -25,0 % -7,8 % -0,6 % -30,0 % -30,0 %
Cumul du résultat net - Assurance 6 476 $ -3 124 $ 3 530 $ 4 445 $ -1 130 $ -2 047 $
Creux du capital de l'Assurance (% selon le TCM) - TCM courant 408 % 304 % 411 % 404 % 262 % 286 %
Creux du capital de l'Assurance (% selon le TCM) - Nouveau TCM 235 % 210 % 238 % 233 % 190 % 183 %
Cumul du résultat net - Titrisation 2 119 $ 2 201 $ 2 078 $ 789 $ 2 287 $ s.o.
Creux du capital disponible - Titrisation 2 224 $ 2 513 $ 2 393 $ 1 067 $ 2 198 $ s.o.
* En millions, sauf indication contraire

Dans le cadre du programme de simulation de crise de la SCHL, différents secteurs se prêtent régulièrement à des exercices de reprise des activités, dont les résultats sont communiqués à la haute direction et au conseil d'administration de la Société. Les résultats de ces exercices sont utiles pour élaborer des plans efficaces de continuité des activités qui assurent que la SCHL conserve la capacité de s'acquitter de son mandat.

En tant qu'autorité en matière d'habitation au Canada, la SCHL contribue à la stabilité du marché de l'habitation et du système financier, vient en aide aux Canadiens dans le besoin et fournit des résultats de recherches et de l'information aux gouvernements, aux consommateurs et au secteur de l'habitation du Canada.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, visitez le site Web de la SCHL à www.schl.ca ou suivez la SCHL sur Twitter, YouTube, LinkedIn et Facebook.

DOCUMENT D'INFORMATION

  • La SCHL observe les lignes directrices établies par le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) en ce qui concerne la simulation de crise. Elle élabore aussi ses propres scénarios de simulation de crise pour la planification de ses activités.

  • Le test du capital minimal (TCM) est le ratio du capital disponible sur le capital requis. Si un assureur avait un TCM en deçà de 100 %, il pourrait ne plus être autorisé à exercer ses activités de souscription. Un niveau inférieur à un TCM de 0 % indique que l'assureur est insolvable.

  • Le 23 septembre 2016, le BSIF a diffusé aux fins de commentaires un projet de préavis pour actualiser les exigences de capital pour le risque d'assurance prêt hypothécaire à l'habitation. Le tableau ci-dessus montre le creux du capital disponible pour l'Assurance (selon le TCM) en fonction du cadre de capital actuel et de ce que la SCHL comprend du nouveau projet de préavis.

  • Le nouveau TCM, qui sera mis en application le 1er janvier 2017, sera davantage axé sur les risques et incorporera des vecteurs additionnels, comme le pointage de crédit, la période d'amortissement résiduelle et le solde du prêt. Il importe de noter que d'autres changements au nouveau cadre peuvent être apportés pendant que le BSIF finalise celui-ci.

  • Les variables qui sous-tendent chacun des scénarios de simulation de crise ont été établies à partir d'une modélisation des hypothèses combinée à une analyse économique historique.

Description des scénarios

Scénario de base Situation normale conforme au Plan d'entreprise de la SCHL.
Déflation à l'échelle mondiale Dépression économique grave et prolongée.
Choc pétrolier Chute du cours du pétrole à 20 USD le baril en 2017 et cours oscillant entre 20 USD et 30 USD pendant les quatre années suivantes.
Tremblement de terre Plusieurs scénarios de tremblement de terre de forte magnitude perturbant des infrastructures et services essentiels dans un grand centre urbain, et ayant des répercussions financières plus générales en raison de ses effets sur les propriétaires-occupants et sur les entreprises. Les rapports reflètent les conséquences les plus graves des simulations.
Simulation de crise inversée Hausse soudaine des taux d'intérêt se traduisant par une augmentation des coûts d'emprunt pour les consommateurs et les institutions financières du Canada et entraînant une baisse abrupte des prix des logements canadiens suivie de la défaillance d'une institution financière canadienne.
Correction du marché de l'habitation comme celle que les É.-U. ont connue Augmentation du taux de chômage de cinq points de pourcentage et chute de 30 % des prix des logements.

Renseignements