Congrès du travail du Canada

Congrès du travail du Canada

20 juin 2016 21h56 HE

Les syndicats canadiens célèbrent l'annonce sur l'expansion universelle du RPC

VANCOUVER, BRITISH COLUMBIA--(Marketwired - 20 juin 2016) - Le Congrès du travail du Canada célèbre l'annonce d'aujourd'hui par les ministres des Finances qui ont convenu de s'engager à procéder à une légère expansion universelle du Régime de pensions du Canada. Le CTC et ses syndicats membres appuient l'expansion du RPC depuis plus de 50 ans et ont activement fait campagne sur cette question depuis 2009.

« Trop de Canadiens et de Canadiennes ont actuellement de la difficulté à joindre les deux bouts à la retraite et il y a déjà longtemps qu'on aurait dû y voir. Même si nous avions demandé que le RPC soit doublé, nous reconnaissons que cette augmentation sera la première dans l'histoire du RPC et qu'elle bénéficiera à tous les Canadiens et Canadiennes », a déclaré Hassan Yussuff, président du Congrès du travail du Canada.

« Nous avons hâte de collaborer avec les gouvernements provinciaux, territoriaux et fédéral pour faire avancer le processus rapidement », a ajouté M. Yussuff.

« Il est important de rappeler que cette expansion du Régime de pensions du Canada découle de l'engagement électoral du gouvernement fédéral à lutter contre la pauvreté chez les aînés », a précisé M. Yussuff. Il fait remarquer que le gouvernement fédéral avait annoncé dans son budget au printemps une augmentation du Supplément de revenu garanti pour les aînés à faible revenu et le rétablissement de l'âge d'admissibilité à la Sécurité de la vieillesse à 65 ans.

M. Yussuff ajoute que cette question est importante pour les travailleurs et travailleuses syndiqués et non syndiqués, car même les employés qui sont assujettis à un régime offert en milieu de travail ou qui ont une autre forme d'épargne-retraite risquent de vivre leur retraite dans l'insécurité financière. Le nombre des employeurs qui offrent des pensions en milieu de travail diminue et un nombre croissant de régimes offerts en milieu de travail réduisent les prestations qu'ils versent. Par contraste, le RPC suit les travailleurs et les travailleuses d'emploi en emploi, est indexé au coût de la vie et verse des prestations à vie, quel que soit le rendement boursier.

« Les syndicats canadiens croient que nous avons tous pour responsabilité de nous efforcer de mettre fin à la pauvreté des aînés. Nous savons que les pensions sont d'une importance cruciale, non seulement pour le bien-être des travailleurs et travailleuses et de leurs familles, mais aussi pour la santé et la vitalité de nos villes et de nos communautés », a indiqué M. Yussuff.

Le Congrès du travail du Canada, voix nationale du mouvement syndical, représente 3,3 millions de travailleuses et travailleurs canadiens.

Renseignements