Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) - Ontario

Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) - Ontario

07 août 2015 09h38 HE

Les travailleurs de la SAE et les employeurs aboutissent à une impasse

SAULT STE. MARIE, ONTARIO--(Marketwired - 7 août 2015) - Le 4 août, la section locale 5269 du SCFP, qui représente environ 140 travailleurs de la Société d'aide à l'enfance d'Algoma, est passée à l'étape d'un rapport recommandant de ne pas instituer de commission de conciliation après la rupture des négociations avec un conciliateur nommé par le ministère du Travail.

« En dépit de nos grands progrès pour parvenir à une entente, en bout de ligne l'employeur n'est tout simplement pas disposé à coopérer » a déclaré Cathy Donnelly, représentante nationale du SCFP.

Les travailleurs de la SAE d'Algoma sont sans contrat de travail depuis le 1er avril. Neuf réunions de négociation antérieures n'ont obtenu que peu de résultats. En fin de compte, l'employeur s'est dit prêt à approuver les concessions pourvu que le syndicat accepte une augmentation salariale autofinancée.

« Nous sommes conscients des contraintes auxquelles l'employeur fait face. Mais, ce fardeau ne devrait pas reposer sur les épaules de nos travailleurs » de dire Lee-Ann Pettenuzzo, présidente de la section locale 5269 du SCFP. Mme Pettenuzo a fait ressortir les lacunes de la formule de financement mise en œuvre par le ministère des Services à l'enfance et à la jeunesse et ses répercussions néfastes sur les communautés, en particulier sur nos collectivités du Nord.

Équilibrer le budget dicte la conduite du ministère et cela affecte les services dispensés aux personnes les plus vulnérables de notre population. Le syndicat résiste pour veiller à ce que les services soient maintenus dans nos collectivités du Nord.

Renseignements

  • Cathy Donnelly
    Représentante nationale du SCFP
    705-949-6221

    Mario Emond
    Département des communications du SCFP
    613-237-9475