Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

04 déc. 2015 10h31 HE

Les travailleurs en éducation représentés par le SCFP ratifient une entente centrale par voie de votes à l'échelle de la province

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 4 déc. 2015) - Par voie de votes à l'échelle de la province, les travailleurs en éducation représentés par le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) ont ratifié une entente centrale intervenue avec la province de l'Ontario et le Conseil des associations de conseillers scolaires (CACS) le 2 novembre. L'accord a été ratifié par la majorité des membres et une majorité des 110 unités de négociation du SCFP du secteur.

« Nous sommes heureux que nos membres aient ratifié une convention collective centrale » a déclaré Terri Preston, présidente du Comité de négociation centrale du SCFP. « Ils ont exprimé haut et fort leur frustration quant aux hausses salariales. Après avoir porté le poids du gel de salaire pendant les trois dernières années, ils n'ont nulle intention de continuer de traîner de la patte à chaque ronde de négociation ». Les travailleurs représentés par le SCFP comptent parmi les moins bien payés dans le secteur de l'éducation. Au fil des ans, leurs salaires n'ont pas suivi la cadence du coût de la vie.

Mme Preston a également commenté les défis que pose le nouveau système de négociation en tandem dans le cadre duquel les pourparlers centraux et locaux sur différents enjeux se produisent simultanément. « Nous nous attendons à discuter avec le gouvernement de ce qui a fonctionné ou pas en vertu de la nouvelle loi. Il va sans dire qu'il reste quelques bogues à résoudre. De plus, un grand nombre de sections locales tentent encore d'obtenir des dates de négociation avec des conseils scolaires locaux pour qui conclure les négociations ne semblent pas être urgent. La dynamique est frustrante alors qu'il ne reste qu'un an et demi avant que ne débute la prochaine série de tractations ».

Le SCFP représente 55 000 travailleurs dans le secteur de l'éducation, dans les quatre systèmes de conseils scolaires (anglophone et francophone, catholique et public), y compris les aides-enseignants, les éducateurs de la petite enfance, les concierges, les gens de métier, les administrateurs d'école, les commis au service de la paye, les commis en logistique, le personnel des bibliothèques et d'autres.

Renseignements

  • Andrea Addario
    Services des communications du SCFP
    416-738-4329