Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

04 sept. 2015 10h57 HE

Les travailleurs en éducation représentés par le SCFP signifient un avis de moyen de pression, dès le 10 septembre

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 4 sept. 2015) - Les travailleurs en éducation de l'Ontario, représentés par le SCFP, ont signifié hier leur intention de mettre en œuvre des moyens de pression à l'échelle de la province, dès le 10 septembre.

« Le travail que nos membres effectuent est important pour la réussite des élèves dans nos écoles » a déclaré Terri Preston, présidente du Comité de coordination des conseils ontariens (CCCSO) du SCFP. « Il faut que toutes les parties comprennent bien à quel point nos membres prennent à cœur les services qu'ils dispensent et leur volonté d'être traités avec respect au travail ».

Jeudi soir, le CCCSO, négociant au nom des 55 000 travailleurs représentés par le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), a fait connaître ses intentions à la province et au Conseil des associations des conseillers scolaires (CACS). En vertu de la nouvelle Loi sur la négociation collective dans les conseils scolaires, le syndicat doit donner un préavis de cinq jours avant de procéder à tout moyen de pression que ce soit.

Le 29 août, les sections locales du SCFP représentant les travailleurs en éducation à l'emploi de quatre conseils scolaires en Ontario, ont adopté un plan d'escalade de moyen de pression entrant en vigueur la première semaine de la rentrée scolaire. « Nous mettons la première étape de ce plan à exécution par voie d'une grève du zèle le 10 septembre » a ajouté Mme Preston.

Les travailleurs en éducation regroupent les aides-enseignants, les employés de bureau, les concierges, les gens de métier, les instructeurs, le personnel des bibliothèques, les éducateurs de la petite enfance, les techniciens de réseau informatique, les orthophonistes et plusieurs autres. Le SCFP représente des travailleurs en éducation dans les écoles primaires et secondaires des conseils scolaires publics et catholiques, francophones et anglophones. Ces salariés veillent à la bonne organisation, la sécurité et la propreté des écoles tout en offrant un soutien supplémentaire pour que les élèves puissent réaliser leur plein potentiel.

Renseignements

  • Mario Emond
    Services des communications du SCFP
    613-237-9475

    Kevin Wilson
    Services des communications du SCFP
    416-821-6641