Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement
Gouvernement du Manitoba

Gouvernement du Manitoba
Ville de Winnipeg

Ville de Winnipeg

06 mars 2015 12h00 HE

Les trois ordres de gouvernement annoncent l'inauguration à Winnipeg d'un ensemble de logements abordables en milieu de soutien

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwired - 6 mars 2015) - Le gouvernement du Canada, la Province du Manitoba et la Ville de Winnipeg ont célébré aujourd'hui l'inauguration de WestEnd Commons, une communauté de 26 logements abordables aménagée par l'organisme St. Matthews Non-Profit Housing Inc.

L'ensemble comprend quatre logements d'une chambre, 15 de deux chambres, cinq de trois chambres et deux de quatre chambres répartis sur quatre niveaux, avec une mezzanine centrale. Six des logements sont entièrement accessibles à des personnes handicapées. Au cours de la réalisation de ce projet unique, dont le coût total estimé s'élève à 7,3 millions de dollars, l'espace intérieur de l'église anglicane St. Matthews a été réaménagé en 26 logements destinés à des familles monopartentales, des nouveaux arrivants au Canada, aux familles autochtones et aux personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale. Le nouvel aménagement comprend également un atrium intérieur de 1 000 pieds carrés et un lieu de culte de 1 900 pieds carrés situés au niveau principal de l'église anglicane St. Matthews. L'atrium est muni d'une structure de jeux qui a été rénové, un don de l'autorité aéroportuaire de Winnipeg.

Faits en bref :

  • Dans le cadre de la prolongation de l'Initiative en matière de logement abordable, le Manitoba et le Canada ont versé un montant de 1 875 000 dollars à la réalisation de ce projet; une autre contribution provinciale de l'ordre de 1 608 645 dollars été versée par le Housing Development and Rehabilitation Fund (HDRF).
  • Un investissement additionnel de 836 985 dollars a été fait par Emploi et Développement social Canada au titre de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance, qui est administrée par l'intermédiaire de la Ville de Winnipeg.
  • La Ville de Winnipeg a versé 45 000 dollars en fonds d'immobilisations et un autre montant de 90 371 dollars dans le cadre du Neighbourhood Multi-Family Mixed-Use Building Grant Program, fournissant ainsi des subventions annuelles pour le soutien des activités de WestEnd Commons pour les dix prochaines années.
  • L'organisme St. Matthews Non-Profit Housing Inc. a versé une contribution d'environ 1 159 108 dollars sous forme de dons, de contributions privées et d'argent ramassé au cours d'importants efforts de levée de fonds, ainsi que d'une mise de fonds. Une autre contribution, soit 1 800 000 dollars, provient d'un prêt hypothécaire contracté par St. Matthews Non-Profit Housing.
  • En juillet 2014, les gouvernements du Canada et du Manitoba ont signé une entente de prolongation de l'Initiative en matière de logement abordable qui se traduira par un investissement combiné de 104 millions de dollars pour la période 2014-2019, pour aider davantage de personnes et de familles à la recherche d'un logement abordable.

Citations :

« Nous sommes résolus à rendre la vie plus abordable aux familles de Winnipeg et de tout le Canada. Cela m'a tellement encouragée d'entendre des résidents de WestEnd Commons dire que cet ensemble leur a donné plus qu'un simple logement abordable et de qualité, il leur a également permis d'avoir un sentiment d'appartenance. Nous continuerons de travailler étroitement avec nos partenaires provinciaux et communautaires afin d'obtenir davantage de succès semblables dans l'avenir. » - L'honorable Candice Bergen, ministre d'État (Développement social) et députée de Portage-Lisgar

« Le gouvernement du Manitoba est heureux de collaborer avec tous les ordres de gouvernement et l'organisme St. Matthews Non-Profit Housing Inc. afin d'offrir des logements locatifs sécuritaires, abordables et de qualité à des familles grâce à l'aménagement du nouvel ensemble d'habitation WestEnd Commons. Cet ensemble sera bénéfique pour la partie ouest de la ville car il offrira des logements dont ont besoin les familles de cette zone et revitalisera un immeuble phare de cette communauté. » - L'honorable Kerri Irvin-Ross, ministre du Logement et du Développement communautaire

« St. Matthews Non-profit Housing Inc. est un exemple de collaboration communautaire pour réaliser un projet afin d'offrir du logement abordable et un espace communautaire. Félicitations aux organisateurs sur le terrain et aux différents donateurs qui ont participé à la réalisation de ce projet dans notre communauté. » - Cindy Gilroy, conseillère pour le quartier Daniel McIntyre, Ville de Winnipeg

« L'inauguration de WestEnd Commons est l'aboutissement du rêve d'offrir des logements sécuritaires, abordables et de qualité dans ce quartier de Winnipeg et de redonner une nouvelle vocation à un immeuble phare qui a desservi cette communauté durant plus de 100 ans. La réalisation de ce projet a été rendue possible grâce aux gens talentueux qui ont vu à sa réalisation, au soutien important reçu de la collectivité de Winnipeg et à l'appui et aux encouragements de trois ordres de gouvernement. » - John McNainay, président du conseil d'administration, St. Matthews Non-Profit Housing Inc.

Liens connexes

Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance

Logement Manitoba

Document d'information

Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance

La SPLI est un programme communautaire unique visant à prévenir et à réduire l'itinérance en offrant un soutien direct et du financement à 61 collectivités désignées dans toutes les provinces et tous les territoires, de même qu'à des collectivités autochtones, rurales et éloignées partout au Canada, afin de les aider à lutter contre l'itinérance.

Le Plan d'action économique de 2013 a renouvelé la SPLI en prévoyant un montant de près de 600 millions de dollars sur cinq ans, qui se termine en mars 2019, et l'adoption de l'approche « Le logement d'abord ».

Jusqu'à récemment, la façon la plus commune de traiter l'itinérance s'appuyait sur un modèle de crise, pas seulement au Canada, mais également dans de nombreux pays développés. Dans ce modèle, on se fie beaucoup aux maisons d'hébergement et aux autres mesures d'intervention d'urgence. Habituellement, les personnes doivent d'abord participer à une série de traitements et demeurer sobres avant qu'on leur offre un logement. Cette approche s'est avérée dispendieuse et inefficace à long terme.

Sans un logement stable, il est beaucoup plus difficile de participer à un programme de traitement et de gérer des problèmes de santé mentale et physique. Cela entraîne des coûts élevés en termes d'hébergement d'urgence, d'hospitalisation, de maisons d'hébergement, de prisons et de nombreux autres services d'urgence.

L'approche « Le logement d'abord », d'un autre côté, vise à s'assurer que les personnes ont un accès immédiat à un logement avant qu'on leur offre le soutien nécessaire pour les aider à avoir une certaine stabilité dans leur vie. Les expériences dans d'autres pays ont montré que cette approche est très prometteuse.

Investissement dans le logement abordable

  • Par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le gouvernement du Canada injectera annuellement environ 2 milliards de dollars dans le logement. Les sommes investies améliorent la qualité de vie des ménages habitant dans des logements sociaux et des Canadiens à faible revenu, notamment les personnes sans abri ou risquant de le devenir, les aînés, les personnes handicapées, les immigrants récents et les Autochtones. Le Plan d'action économique de 2013 a maintenu cet engagement grâce à un investissement fédéral de plus de 1,25 milliard de dollars sur cinq ans pour renouveler l'Investissement dans le logement abordable jusqu'en 2019. Le gouvernement du Canada s'assurera que les fonds accordés aux provinces et aux territoires favorisent le recours à des apprentis, pour ainsi soutenir la formation de main-d'œuvre qualifiée. Pour en apprendre davantage sur la façon dont le gouvernement du Canada et la SCHL aident les Canadiens à répondre à leurs besoins en matière de logement, appelez la SCHL au 1-800-668-2642 ou visitez son site Web à www.cmhc-schl.gc.ca.
  • Le gouvernement du Manitoba a récemment réalisé l'engagement financier sur cinq ans qu'il avait pris de produire 1 500 nouveaux logements dans l'ensemble de la province. Le gouvernement s'emploie maintenant à réaliser son nouvel engagement consistant à créer 500 nouveaux logements abordables et 500 nouveaux logements sociaux dans les trois prochaines années. L'engagement de construire 1 500 logements abordables représente un investissement provincial total de 291 millions de dollars qui a donné lieu à un investissement de 156 millions de dollars de partenaires communautaires. Un investissement total de 387 millions de dollars en constructions neuves s'est traduit par 4 218 années-personnes au niveau de l'emploi et par des retombées économiques de 262 millions de dollars. Un investissement de l'ordre de 61 millions de dollars en projets de réparation et de rénovation a engendré 970 années-personnes au niveau de l'emploi et des retombées économiques de 59 millions de dollars. La stratégie générale du ministère du Logement et du Développement communautaire du Manitoba complète le budget de 2014, un plan visant à créer de bons emplois, à stimuler la croissance de l'économie et à préserver les services de première ligne destinés aux familles en s'occupant de ce qui compte le plus pour celles-ci. On peut obtenir d'autres renseignements à ce sujet en consultant le site Web www.gov.mb.ca/housing.

Restez branché :

Renseignements