TUAC Canada

TUAC Canada

19 janv. 2012 14h36 HE

Les TUAC Canada et l'État mexicain de Guerrero signent un accord de coopération sur les droits des travailleurs migrants

ACAPULCO, MEXIQUE et GUERRERO, MEXIQUE--(Marketwire - 19 jan. 2012) - Les travailleurs migrants originaires de l'État de Guerrero bénéficieront d'un réseau élargi de protections et d'aide en arrivant au Canada grâce à un nouvel accord entre les TUAC Canada et le gouvernement de Guerrero.

Le 17 janvier, Wayne Hanley, président national des TUAC Canada, et Angel Aguirre Rivero, gouverneur de l'État de Guerrero, ont signé un accord de coopération mutuelle et une lettre d'intention visant à protéger les droits de la personne et du travail des travailleurs agricoles temporaires mexicains au Canada. En vertu du pacte de coopération, les migrants profiteront de services d'aide, de formation et de sensibilisation en vue d'améliorer leurs conditions de vie et de travail avant, pendant et après leur séjour au Canada.

« Les TUAC Canada démontrent une fois de plus leur engagement à long terme avec les travailleurs temporaires au Canada», a déclaré le président Hanley. « Nous nous réjouissons des nouvelles possibilités que cet accord offrira à ces consoeurs et confrères migrants qui contribuent à l'agriculture, l'économie et la société canadienne. »

En association avec l'Alliance des travailleurs agricoles (ATA), les TUAC Canada se proposent d'aider les travailleurs grâce à leur réseau de dix centres de soutien de l'ATA situés dans différentes régions du pays, dotés de personnel hispanophone. Les services comprennent une assistance sur des sujets de préoccupation tels les droits du travail, les conditions de logement, la santé et la sécurité, l'indemnisation des accidents du travail et d'autres questions liées au travail. L'ATA offre également une ligne d'assistance téléphonique sans frais accessible de partout au Canada et au Mexique pour les travailleurs et leurs familles. Par l'intermédiaire de son Secrétariat des Migrants et des Affaires étrangères, le gouvernement de Guerrero fournira de l'information et une formation aux travailleurs migrants afin de s'assurer qu'ils soient au courant de leurs droits.

Il s'agit du quatrième accord de ce type signé par les TUAC Canada avec un État mexicain au cours des trois dernières années. L'entente reflète la volonté du syndicat de développer des partenariats à long terme avec des intervenants multiples, y compris des gouvernements, des fédérations du travail, des établissements d'enseignement et des organisations de la société civile.

Chaque saison, plus de 17 000 Mexicains et Mexicaines viennent travailler au Canada dans le cadre du Programme des travailleurs agricoles saisonniers (PTAS), un traité bilatéral entre le Mexique et le Canada. Le nouvel accord vise à combler les lacunes actuelles du programme PTAS en proposant un modèle de soutien institutionnel coordonné, accessible à tous les travailleurs migrants.

Renseignements