Les Vêtements de Sport Gildan Inc.
TSX : GIL
NYSE : GIL

Les Vêtements de Sport Gildan Inc.

02 déc. 2010 07h00 HE

Les Vêtements de Sport Gildan Inc. annonce des résultats financiers records

- Chiffre d'affaires et bénéfice records pour le quatrième trimestre et l'exercice en entier

- Croissance de 22,3 % du chiffre d'affaires par rapport à celui du quatrième trimestre de l'exercice 2009

- Hausse du bénéfice par action ajusté de 37,1 % par rapport à celui du quatrième trimestre de l'exercice 2009

- Présentation par la Société des perspectives pour l'exercice 2011

- La Société annonce l'établissement d'un dividende et d'un programme de rachat d'actions

- Nomination par la Société d'un nouveau membre indépendant au conseil d'administration

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 2 déc. 2010) - Les Vêtements de Sport Gildan Inc. (TSX:GIL)(NYSE:GIL) annonce aujourd'hui ses résultats financiers pour le quatrième trimestre de l'exercice 2010 et pour l'exercice en entier. La Société avance également ses prévisions relatives au chiffre d'affaires, aux marges brutes et aux frais généraux et frais de vente et d'administration pour l'exercice 2011. Dans un communiqué distinct publié en même temps que le présent communiqué portant sur les résultats, Gildan a annoncé l'établissement d'un dividende trimestriel sur ses actions ordinaires, de même que le lancement d'une offre publique de rachat dans le cours normal de ses activités visant le rachat d'au plus un million d'actions. 

Chiffre d'affaires et bénéfice du quatrième trimestre

Le bénéfice net s'est élevé à 56,8 millions de dollars US, ou 0,47 $ US par action, pour le quatrième trimestre s'étant terminé le 3 octobre 2010, ce qui prend en compte la charge de restructuration de 0,01 $ US par action liée à la consolidation des activités de distribution aux États-Unis annoncée le 10 décembre 2009. En excluant la charge de restructuration, le bénéfice net ajusté et le bénéfice net ajusté par action du quatrième trimestre se sont établis à 58,3 millions de dollars US et à 0,48 $ US par action, une hausse respective de 37,5 % et de 37,1 % par rapport à ceux inscrits au quatrième trimestre de l'exercice 2009, de 42,4 millions de dollars US, ou 0,35 $ US par action. Tant le bénéfice net que le bénéfice net par action du quatrième trimestre de l'exercice 2010 ont représenté des records pour le quatrième trimestre d'un exercice. 

La progression du bénéfice net par rapport à celui de la période correspondante de l'exercice précédent découle principalement de la forte croissance des ventes unitaires au sein du réseau de distribution aux États-Unis, qui a été enregistrée malgré le faible niveau de stocks de vêtements de sport au cours du quatrième trimestre, de la réduction des activités promotionnelles au sein du réseau, y compris la non-récurrence du rabais spécial pour dévaluation des stocks des distributeurs qui avait été comptabilisé au quatrième trimestre de l'exercice précédent, et du produit tiré d'une réclamation d'assurance qui a en partie compensé l'incidence des ventes perdues et des coûts supplémentaires liés à la chaîne d'approvisionnement au cours de l'exercice 2010, engendrés par le séisme survenu en Haïti en janvier 2010.

L'incidence favorable de ces facteurs a plus que compensé les contrecoups de la hausse significative du coût du coton par rapport au quatrième trimestre de l'exercice précédent et de l'augmentation des frais généraux et frais de vente et d'administration. Afin de compenser l'augmentation du prix du coton et du coût d'autres intrants, des hausses des prix de vente ont été introduites depuis juillet au sein du réseau de distribution de vente en gros aux États-Unis. Toutefois, comme ces hausses des prix de vente n'ont pas été appliquées aux commandes non livrées qui avaient été passées avant le moment de leur entrée en vigueur, elles n'ont compensé qu'en partie les effets de la hausse importante du prix du coton au cours du trimestre.

Le chiffre d'affaires net du quatrième trimestre de l'exercice 2010 s'est élevé à 368,9 millions de dollars US, en hausse de 22,3 % par rapport à celui de 301,7 millions de dollars US inscrit pour la période correspondante de l'exercice précédent. Les ventes de vêtements de sport et de sous-vêtements se sont chiffrées à 307,5 millions de dollars US, en hausse de 27,7 % par rapport à celles de la période correspondante de l'exercice 2009. Les ventes de chaussettes se sont établies à 61,5 millions de dollars US, en hausse de 1,0 % par rapport à celles de la période correspondante de l'exercice précédent. Les ventes unitaires de chaussettes se sont accrues d'environ 9 % par rapport à celles inscrites au quatrième trimestre de l'exercice 2009.

La croissance des ventes de vêtements de sport et de sous-vêtements par rapport à celles du quatrième trimestre de l'exercice 2009 est principalement due à une augmentation de 21,3 % des volumes d'expéditions unitaires. Cette augmentation découle de l'accroissement de la part de marché sur le réseau de distribution aux États-Unis, de l'augmentation de 2,7 % des expéditions par les distributeurs américains aux imprimeurs sérigraphes américains dans l'ensemble du secteur, de la forte croissance sur les marchés internationaux, surtout l'Europe, et de l'augmentation significative des expéditions de sous-vêtements et de vêtements de sport aux détaillants du marché de masse. Ces facteurs favorables ont toutefois été partiellement contrebalancés par une réduction importante des stocks des distributeurs au cours du quatrième trimestre par rapport à leur niveau au quatrième trimestre de l'exercice 2009.

Le tableau qui suit présente, pour le trimestre civil se terminant le 30 septembre 2010, un sommaire des données du rapport S.T.A.R.S. publié par ACNielsen Market Decisions, lequel fait état des volumes d'expéditions unitaires de vêtements de sport des distributeurs américains de vente en gros aux imprimeurs sérigraphes américains.

           
  Trois mois terminés     Trois mois terminés  
les 30 septembre     les 30 septembre  
  2010 c. 2009     2010   2009  
  Croissance unitaire     Part de marché  
  Gildan   Secteur     Gildan  
Tous les produits 15,1 % 2,7     64,0 % 57,1 %
T-shirts 15,4 % 3,1   % 64,5 % 57,7 %
Vêtements molletonnés 5,1 % (2,1 ) % 61,1 % 56,9 %
Chandails sport 22,6 % 0,4   % 54,1 % 44,2 %

Les conditions du marché demeuraient favorables à la fin du quatrième trimestre. La Société affiche un important carnet de commandes ouvertes à la fin du quatrième trimestre et les expéditions des distributeurs américains aux imprimeurs sérigraphes américains pour le mois d'octobre étaient supérieures  à celles d'octobre 2009 de 5,5 %, selon les données du rapport S.T.A.R.S.

L'augmentation des ventes de chaussettes comparativement à celles du quatrième trimestre de l'exercice 2009 est attribuable à la hausse d'environ 9 % des expéditions unitaires, laquelle a toutefois été largement contrebalancée par l'incidence d'une gamme de produits de plus faible valeur davantage axée sur les produits de base, et par des prix de vente moins élevés pour certaines gammes de chaussettes, notamment dans le cadre d'une participation accrue à des programmes promotionnels liés à la rentrée scolaire. Les ventes aux consommateurs de chaussettes fournies par Gildan aux détaillants ont été importantes au quatrième trimestre dans les gammes pour hommes et garçons. 

Les marges brutes du quatrième trimestre se sont établies à 27,3 %, en comparaison à 25,7 % au quatrième trimestre de l'exercice 2009. Cette augmentation des marges brutes s'explique par la non-récurrence du rabais spécial pour dévaluation des stocks des distributeurs qui avait été comptabilisé au quatrième trimestre de l'exercice précédent, par le produit tiré de la réclamation d'assurance en Haïti, qui correspond à l'indemnité maximale de 8 millions de dollars US à laquelle a droit Gildan selon les termes de la couverture offerte par sa police d'assurance, et par l'obtention d'une subvention relative au coton pour la coentreprise de filature de la Société. L'augmentation du coût du coton par rapport à celui en vigueur un an plus tôt a entraîné une réduction d'environ 380 points de base des marges brutes du quatrième trimestre, dont seulement environ 150 points de base ont été compensés par les hausses des prix de vente. Les marges brutes du quatrième trimestre de l'exercice 2010 ont également subi l'impact négatif d'inefficiences liées au démarrage de la production dans le secteur des sous-vêtements, et des coûts engagés pour atténuer la perte de production causées par le séisme en Haïti.

Les frais généraux et frais de vente et d'administration du quatrième trimestre ont totalisé 42,0 millions de dollars US, soit 11,4 % du chiffre d'affaires, en comparaison à 34,1 millions de dollars US, soit 11,3 % du chiffre d'affaires, au quatrième trimestre de l'exercice 2009. La hausse des frais généraux et frais de vente et d'administration est surtout attribuable à la hausse des frais de distribution découlant de l'accroissement des volumes, à l'augmentation de la charge de rémunération variable liée au rendement, à l'expansion de l'infrastructure d'administration et de distribution liée aux nouvelles initiatives de vente au détail entreprises par la Société et à l'impact de l'appréciation du dollar canadien sur les frais d'administration du siège social. Les frais généraux et frais de vente et d'administration du quatrième trimestre de l'exercice 2010 tiennent compte d'une charge de 1,9 million de dollars US pour provision pour créances douteuses, comparé à 3,0 millions de dollars US au quatrième trimestre de l'exercice précédent.

Chiffre d'affaires, bénéfice et flux de trésorerie de l'exercice

Le chiffre d'affaires net de l'exercice 2010 s'est élevé à 1 311,5 millions de dollars US, en hausse de 26,3 % par rapport à celui de 1 038,3 millions de dollars US inscrit pour l'exercice 2009 en raison d'une augmentation de 31,2 % des volumes de ventes unitaires de vêtements de sport et de sous-vêtements, d'une gamme de vêtements de sport plus favorable et d'une hausse des prix de vente nets attribuable à une réduction des activités promotionnelles. Ces facteurs ont été partiellement contrebalancés par un recul de 6,7 % des ventes de chaussettes. La hausse des volumes de ventes unitaires de vêtements de sport et de sous-vêtements est essentiellement attribuable aux gains soutenus de parts de marché pour toutes nos gammes de produits sur le réseau de distribution aux États-Unis et à une augmentation de 2,7 % des expéditions unitaires globales des distributeurs américains aux imprimeurs sérigraphes américains, ainsi qu'à la forte croissance sur les marchés internationaux et les autres marchés de la sérigraphie et à la nette augmentation des expéditions de sous-vêtements et de vêtements de sport aux clients du marché de la vente au détail. La diminution des ventes de chaussettes au cours de l'exercice 2010 est principalement attribuable à la diminution des volumes de ventes unitaires qui découle essentiellement de l'abandon de programmes de chaussettes non rentables et de programmes de vêtements pour bébés et de layettes, ainsi qu'aux problèmes liés à l'approvisionnement résultant de la phase de démarrage de notre nouveau centre de distribution aux fins de la vente au détail, de même que du démarrage de la production à la nouvelle usine de fabrication de chaussettes au Honduras.

Le bénéfice net et le bénéfice par action après dilution de l'exercice 2010 se sont élevés respectivement à 198,2 millions de dollars US et à 1,63 $ US, une hausse respective de 108,0 % et de 106,3 % par rapport au bénéfice net de 95,3 millions de dollars US et au bénéfice par action après dilution de 0,79 $ US inscrits pour l'exercice 2009. Le bénéfice net comprend des charges de restructuration et autres charges après impôts équivalant à 5,4 millions de dollars US pour l'exercice 2010 et à 4,4 millions de dollars US pour l'exercice 2009. En excluant les charges de restructuration, le bénéfice net ajusté et le bénéfice par action dilué ajusté pour l'exercice 2010 se sont chiffrés à 203,6 millions de dollars US et à 1,67 $ US, contre un bénéfice net ajusté et un bénéfice par action dilué ajusté de 99,7 millions de dollars US et de 0,82 $ US pour l'exercice 2009. La progression du bénéfice net ajusté et du bénéfice par action ajusté est attribuable à une croissance marquée des ventes et des marges brutes, atténuée en partie par une hausse des frais généraux et frais de vente et d'administration. Les marges brutes dégagées pour l'exercice 2010 ont augmenté pour s'établir à 27,8 %, en comparaison à 22,2 % pour l'exercice 2009, en raison des rabais promotionnels moins élevés au sein du réseau de distribution aux États-Unis, de la gamme de produits plus favorable et de l'accroissement des efficiences en matière de fabrication.

La Société a généré des flux de trésorerie disponibles totalisant 175,9 millions de dollars US pour l'exercice 2010 et ce, après avoir financé des dépenses en immobilisations de 127,9 millions de dollars US. Au cours de l'exercice 2010, la Société a pu utiliser son fonds de roulement comme source de financement, compte tenu de la réduction de ses stocks de vêtements de sport de près de quatre millions de douzaines et de l'importante diminution du délai moyen de recouvrement des comptes clients. La Société a consacré 15,9 millions de dollars US à l'acquisition des actions de Shahriyar Fabric Industries Limited, fabricant de t-shirts situé au Bangladesh, en mars 2010. À la fin de l'exercice 2010, la trésorerie et les équivalents de trésorerie de la Société se chiffraient à 258,4 millions de dollars US.

Perspectives et plans de dépenses en immobilisations pour l'exercice 2011

Pour l'exercice 2011, la Société s'attend actuellement à réaliser un chiffre d'affaires net d'environ 1,6 milliard de dollars US, des marges brutes d'environ 25 % et des frais généraux et frais de vente et d'administration représentant environ 10,5 % du chiffre d'affaires. Les principales hypothèses sur lesquelles se basent les projections actuelles du chiffre d'affaires et des marges brutes de la Société pour l'exercice complet sont les suivantes :

  • Il n'y aura aucun changement défavorable important de la conjoncture économique ou de la demande au sein du secteur;

  • Gildan s'attend à ce que ses usines de textile qui fabriquent les vêtements de sport et les sous-vêtements fonctionnent à pleine capacité de façon à répondre à la demande liée aux ventes projetées au sein du réseau des imprimeurs sérigraphes et du marché de la vente au détail et à rebâtir ses stocks de vêtements de sport;

  • Les prévisions reflètent l'entrée en vigueur des hausses des prix de vente précédemment annoncées qui, au total, représentent une augmentation de près de 13 % dans l'ensemble du réseau de distribution aux États-Unis. L'incidence de ces hausses des prix de vente pour l'exercice se chiffre à environ 10 %, étant donné qu'elles n'ont pas été appliquées aux commandes non livrées ayant été passées avant la date de leur entrée en vigueur. De nouvelles hausses possibles des prix de vente au sein du réseau de distribution américain n'ont pas été incluses dans les prévisions. Des augmentations initiales des prix de vente atteignant en moyenne 5 % seront appliquées durant l'année dans le réseau de la vente au détail;

  • La Société a conclu des contrats à terme visant la totalité des achats de coton qui seront inclus dans son coût des marchandises vendues pour le premier semestre de l'exercice et a acheté une portion significative de ses besoins projetés pour le deuxième semestre de l'exercice, résultant en un coût du coton projeté pour l'exercice d'environ 1,00 $ US la livre;

  • Les marges brutes reflètent les avantages tirés des investissements et des initiatives liés aux mesures de réduction des coûts prévues, ainsi que la non-récurrence de certaines inefficiences encourues lors de l'exercice 2010, mais celles-ci pourraient être partiellement contrebalancées par la hausse du coût d'autres intrants et par la composition de plus faible valeur de la gamme de vêtements de sport.

La Société tient à souligner que ses perspectives financières pour l'exercice 2011 sont actuellement assujetties à des facteurs inconnus et à des incertitudes. 

La Société estime actuellement à plus de 150 millions de dollars US ses dépenses en immobilisations pour l'exercice 2011. Elle prévoit affecter ces dépenses à la mise en œuvre de ses projets visant à accroître sa capacité de production de vêtements de sport et de sous-vêtements au Honduras, en République dominicaine et au Bangladesh, de même qu'à l'achèvement de la phase de démarrage de sa deuxième usine de production de chaussettes au Honduras et au financement de ses mesures continues de réduction des coûts, dont l'achèvement de ses projets d'installation de systèmes de production d'énergie à partir de résidus de biomasse au Honduras. De plus, la Société prévoit investir dans de nouvelles technologies dans sa coentreprise de filature aux États-Unis. La Société prévoit également utiliser des fonds, au cours de l'exercice 2011, pour financer l'accroissement prévu de ses stocks de vêtements de sport ainsi que les coûts de détention accrus des stocks qui résultent de la hausse du coût du coton et du coût d'autres intrants.

À l'heure actuelle, la Société prévoit inscrire un chiffre d'affaires net de plus de 300 millions de dollars US et des marges brutes d'environ 25 % pour le premier trimestre de l'exercice 2011. La croissance prévue d'environ 40 % du chiffre d'affaires par rapport à celui du premier trimestre de l'exercice 2010 s'explique principalement par la demande soutenue du secteur pour les vêtements de sport au sein du réseau de distribution aux États-Unis, de même que par une pénétration accrue des marchés internationaux et autres marchés du vêtement imprimé, ainsi que du marché de la vente au détail de sous-vêtements et de chaussettes. La forte croissance projetée des ventes de vêtements de sport découle essentiellement du réapprovisionnement prévu des stocks des distributeurs en prévision des pénuries d'articles et des hausses des prix de vente. La diminution prévue des marges brutes au premier trimestre par rapport à celles de 29,8 % dégagées pour le premier trimestre de l'exercice 2010 s'explique principalement par la hausse du coût du coton et du coût d'autres intrants, qui ne pourra être que partiellement neutralisée par les hausses des prix de vente, la Société n'appliquant pas les majorations des prix de vente aux commandes non livrées ayant été passées dans le réseau de distribution avant la date de leur entrée en vigueur. Les marges brutes du premier trimestre devraient également subir l'incidence négative de la gamme des produits, qu'on prévoit moins favorable qu'au premier trimestre de l'exercice 2010. Vu la forte croissance des ventes attendue pour le premier trimestre, les stocks d'ouverture de produits finis fabriqués à partir de coton acheté à moindre coût au cours de l'exercice 2010 s'épuisent plus rapidement qu'on ne l'avait prévu au départ. La Société ne prévoit pas tirer d'avantages substantiels de ses mesures de réduction des coûts au premier trimestre de l'exercice, puisqu'elle épuisera principalement les stocks achetés au cours de l'exercice 2010. En revanche, elle s'attend toujours à ce que ces mesures contribuent à accroître les efficiences en matière de fabrication au cours des autres trimestres de l'exercice 2011. 

Nomination au sein du conseil d'administration

Gildan a également annoncé aujourd'hui la nomination de M. Russell Goodman au sein de son conseil d'administration. M. Goodman est actuellement associé senior chez PricewaterhouseCoopers s.r.l./S.E.N.C.R.L., où il a occupé diverses fonctions au cours des 12 dernières années, dont celle d'associé directeur du groupe chargé des financements de projets et de la privatisation de PwC Amérique, d'associé directeur du bureau de Montréal et d'associé directeur national du groupe Transactions des services-conseils de  PwC Canada. Avant la création de PricewaterhouseCoopers en 1998, M. Goodman a travaillé près de 21 ans au sein de Price Waterhouse, dont 11 ans à titre d'associé. Monsieur Goodman a annoncé son intention de quitter PricewaterhouseCoopers à l'été 2011. Il siège actuellement au conseil d'administration d'une autre société inscrite à la cote de la TSX, dont il est également membre du comité de vérification. Il siège également à plusieurs conseils consultatifs et conseils d'administration d'organismes sans but lucratif et a été président du Cercle Canadien de Montréal. Monsieur Goodman est diplômé de l'Université McGill. Il est Fellow de l'Ordre des comptables agréés du Québec, est certifié par l'Institut des administrateurs de sociétés et possède également le titre de Certified Fraud Examiner. La nomination de M. Goodman porte à dix le nombre de membres du conseil d'administration de Gildan, neuf d'entre eux étant indépendants de la direction. 

Données sur les actions en circulation

En date du 30 novembre 2010, 121 357 204 actions ordinaires étaient émises et en circulation, tandis que 1 365 464 options d'achat d'actions et 747 714 unités d'actions dilutives de négociation restreinte (les « UANR visant des actions nouvelles ») étaient en cours. Chaque option d'achat d'action confère au porteur le droit d'acheter une action ordinaire à la fin de la période d'acquisition des droits à un prix déterminé à l'avance. Chaque UANR visant des actions nouvelles confère au porteur le droit de recevoir une action ordinaire nouvelle à la fin de la période d'acquisition des droits, sans qu'aucune contrepartie monétaire ne soit versée à la Société. Toutefois, l'acquisition des droits sur au moins 50 % des UANR dépend du rendement financier de la Société par rapport à un groupe de sociétés ouvertes canadiennes comparables.

Informations à l'intention des actionnaires

Les Vêtements de Sport Gildan Inc. tiendra une conférence téléphonique aujourd'hui à 8 h 30 HNE pour présenter ses résultats. Pour accéder à cette téléconférence, il suffit de composer le 1-800-261-3417 (Canada et États-Unis) ou le 1-617-614-3673 (ailleurs dans le monde) suivi du code 96401902. On peut également y accéder par webdiffusion audio en direct sur le site Web de Gildan (section « Investisseurs ») au : http://gildan.com/corporate/IR/webcastPresentations.cfm. Il y a aura également retransmission à compter de 11 h 30 HNE le même jour au 1-888-286-8010 (Canada et États-Unis) ou au 1-617-801-6888 (ailleurs dans le monde) suivi du code 38808559 jusqu'au 9 décembre 2010 à minuit, ou sur le site Web de Gildan par webdiffusion audio pendant 30 jours.

La Société prévoit rendre disponibles son rapport de gestion et ses états financiers consolidés vérifiés auprès des diverses autorités de réglementation en valeurs mobilières et auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission le 6 décembre 2010.

Profil

Gildan est une entreprise à intégration verticale du secteur de la commercialisation et de la fabrication de vêtements de base de qualité. La Société est le principal fournisseur de vêtements de sport destinés au marché de la sérigraphie aux États-Unis et au Canada. Gildan est également un important fournisseur pour ce même marché en Europe et sa présence est en croissance au Mexique et dans la région Asie-Pacifique. La Société vend des t-shirts, des chandails sport et des vêtements molletonnés non imprimés en grandes quantités à des grossistes, vêtements qui sont par la suite ornés de motifs ou de logos par des imprimeurs sérigraphes. Ultimement, les consommateurs achètent les produits qui portent l'étiquette Gildan dans le cadre d'événements sportifs, de spectacles ou d'événements professionnels, ainsi que dans les destinations de voyage et de tourisme. Les produits Gildan sont également utilisés en guise d'uniformes de travail ainsi que pour d'autres fonctions semblables afin de véhiculer une identité individuelle, de groupe ou d'équipe. La Société est aussi l'un des plus grands fournisseurs de chaussettes de marque privée et de marque Gildan vendues principalement aux détaillants du marché de la vente au détail. De plus, Gildan s'est fixée comme objectif de devenir un important fournisseur de sous-vêtements pour hommes et garçons et de vêtements de sport non imprimés aux détaillants du marché de masse de la vente au détail en Amérique du Nord.

Énoncés prospectifs

Certains énoncés qui figurent dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs au sens de la loi intitulée Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et des lois et de la réglementation sur les valeurs mobilières du Canada. Ces énoncés sont assujettis à des risques, incertitudes et hypothèses importants. Les énoncés prospectifs comprennent notamment de l'information sur nos objectifs et sur les stratégies visant à atteindre ces objectifs, en plus de renseignements sur nos opinions, nos plans, nos attentes, nos prévisions, nos estimations et nos intentions, y compris notamment nos attentes relatives à la croissance des volumes unitaires, au chiffre d'affaires, ainsi qu'aux réductions de coûts, aux marges brutes, à nos frais généraux, de ventes et d'administration, aux dépenses en immobilisations et à l'incidence des éléments non récurrents. Les énoncés prospectifs se reconnaissent généralement à l'emploi de termes ayant une connotation conditionnelle ou prospective, tels que « peut », « fera », « s'attend à », « prévoit », « a l'intention de », « estime », « suppose », « anticipe », « planifie », « croit », « continue », de la forme négative de ces expressions ou des variantes de celles-ci ou de termes semblables. Le lecteur est invité à consulter les documents que nous avons déposés auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis ainsi que la rubrique « Risques et incertitudes » et les risques décrits à la rubrique « Gestion des risques financiers » de notre plus récent rapport de gestion pour une analyse des facteurs pouvant influer sur nos résultats futurs. Les principaux facteurs et les principales hypothèses qui ont été retenus pour tirer une conclusion ou formuler une prévision ou une projection sont également présentés dans le présent document.  

Les énoncés prospectifs sont, de par leur nature, incertains et les résultats ou les événements qui y sont prévus pourraient différer considérablement des résultats ou des événements réels. Les facteurs marquants qui pourraient faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent considérablement des conclusions, hypothèses ou projections reflétées dans ces énoncés prospectifs comprennent notamment :

  • notre capacité à mettre nos stratégies et plans de croissance à exécution et, notamment, à réaliser les gains de parts de marché, la mise en œuvre des mesures de compression des coûts et la conclusion et l'intégration réussies des acquisitions;

  • l'intensité de la concurrence et notre capacité de la soutenir efficacement;

  • l'adversité de l'évolution de la conjoncture et des conditions financières dans le monde ou dans un ou plusieurs des marchés que nous desservons;

  • notre dépendance à l'égard d'un petit nombre de clients d'envergure;

  • le fait que nos clients ne soient pas dans l'obligation de passer un minimum de commandes fermes;

  • notre capacité à prévoir l'évolution des préférences et tendances de consommation;

  • notre capacité à gérer la production et le maintien de nos niveaux de stocks en fonction de l'évolution de la demande;

  • les fluctuations et la volatilité des cours des matières premières entrant dans la confection de nos produits, comme le coton et les fibres de polyester;

  • notre dépendance à l'égard de fournisseurs clés et notre capacité à maintenir un approvisionnement ininterrompu en matières premières;

  • les risques liés aux conditions météorologiques et au climat politique et socioéconomique propres aux pays où nous exerçons nos activités;

  • la perturbation des activités de fabrication et de distribution par des conflits de travail, l'instabilité politique, le mauvais temps, les catastrophes naturelles, les pandémies et d'autres événements ou sinistres imprévus;

  • la modification de lois et accords sur le commerce international sur lesquels compte actuellement la Société pour exercer ses activités de fabrication ou pour l'application des mesures de protection qu'ils prévoient;

  • les facteurs ou circonstances qui pourraient faire grimper notre taux d'imposition effectif, dont le résultat de vérifications fiscales ou la modification de lois ou traités fiscaux applicables;

  • la conformité à la réglementation en matière d'environnement, de fiscalité, de commerce international, d'emploi, de santé et sécurité au travail, ainsi qu'à d'autres lois et règlements dans les territoires où nous exerçons nos activités;

  • notre grande dépendance à l'égard de nos systèmes informatisés pour la conduite de nos activités commerciales;

  • l'évolution de nos relations de travail avec nos employés ou des règlements sur l'emploi au Canada comme à l'étranger;

  • une mauvaise presse à la suite d'une violation des lois du travail ou pour des pratiques professionnelles ou commerciales contraires à l'éthique par la Société ou ses sous-traitants;

  • notre dépendance à l'égard de gestionnaires clés et notre capacité à attirer et à retenir notre personnel clé;

  • l'évolution ou le risque de violation des lois et règlements sur la sécurité des produits de consommation;

  • les modifications de conventions et d'estimations comptables;

  • l'exposition aux risques découlant des instruments financiers, dont le risque de crédit, le risque d'illiquidité, le risque de change et le risque de taux d'intérêt, de même que les risques liés au coût des marchandises.

Ces facteurs pourraient faire en sorte que le rendement et les résultats financiers réels de la Société au cours des périodes futures diffèrent de façon marquée des estimations ou des projections à l'égard de la performance ou des résultats futurs exprimés, expressément ou implicitement, dans ces énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne tiennent pas compte de l'incidence que les opérations ou les éléments non récurrents ou particuliers annoncés ou qui se produiront après le dépôt des états financiers pourraient avoir sur les activités de la Société. Par exemple, ils ne tiennent pas compte de l'incidence des cessions, des acquisitions ou autres transactions, des dépréciations d'actifs ou d'autres charges annoncées ou qui sont constatées après la formulation des énoncés prospectifs. L'incidence financière de ces opérations et d'éléments non récurrents ou inhabituels peut se révéler complexe et dépend nécessairement des faits propres à chacun d'eux.

Même si nous sommes d'avis que les attentes exprimées dans nos énoncés prospectifs sont raisonnables, rien ne peut garantir qu'elles se concrétiseront. Les énoncés prospectifs ont pour but de fournir au lecteur une description des attentes de la direction quant à la performance financière de la Société pour l'exercice 2011 et ils risquent de ne pas convenir à d'autres fins. De plus, à moins d'indication contraire, les énoncés prospectifs présentés dans ce communiqué ont été établis en date de ce dernier, et nous ne nous engageons nullement à les actualiser publiquement ni à les réviser à la lumière de nouveaux renseignements ou d'événements futurs ou pour quelque autre motif que ce soit, sauf si les lois ou les règlements applicables l'exigent. Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué sont présentés sous réserve expresse de cette mise en garde.

Mesures financières non conformes aux PCGR

Le présent communiqué comporte des références à certaines mesures financières non conformes aux PCGR comme le BAIIA, le bénéfice net ajusté, le bénéfice dilué par action ajusté, les flux de trésorerie disponibles, le total de la dette et l'excédent de la trésorerie sur le total de la dette. Ces mesures non conformes aux PCGR n'ont pas de sens normalisé aux termes des PCGR du Canada et il est donc peu probable qu'elles soient comparables à des mesures semblables présentées par d'autres entreprises. Par conséquent, elles ne doivent pas être considérées de façon isolée. Les modalités et les définitions relatives aux mesures non conformes aux PCGR utilisées dans le présent communiqué et un rapprochement de chacune d'elles avec la mesure conforme aux PCGR la plus directement comparable figurent ci-dessous.

1) BAIIA

Le BAIIA correspond au bénéfice avant les intérêts, les impôts et l'amortissement et ne tient pas compte de l'incidence des charges de restructuration et autres charges ainsi que de la participation ne donnant pas le contrôle dans la coentreprise consolidée. Nous nous servons du BAIIA, entre autres mesures, pour évaluer notre rendement d'exploitation. Nous croyons aussi que cette mesure est couramment utilisée par des investisseurs et des analystes pour mesurer la capacité d'une entreprise à assurer le service de la dette et à s'acquitter d'autres obligations de paiement, ou en tant qu'instrument d'évaluation courant. Nous ne tenons pas compte de la dotation aux amortissements, qui n'entraîne pas de décaissement de par sa nature et peut varier considérablement selon les méthodes comptables utilisées ou des facteurs hors exploitation tels que le coût historique. Le fait d'exclure ces éléments ne signifie pas qu'ils sont nécessairement non récurrents.

(en millions de dollars US) T4 2010   T4 2009   Cumul annuel en 2010   Cumul annuel en 2009  
Bénéfice net 56,8   42,4   198,2   95,3  
Charges de restructuration et autres charges 2,8   0,8   8,7   6,2  
Amortissement 17,6   17,0   66,5   65,4  
Variation de l'amortissement compris dans les stocks 0,1   1,8   2,7   (2,4 )
Intérêts, montant net 0,1   0,2   0,4   1,8  
Impôts sur le bénéfice (2,5 ) (0,7 ) (1,9 ) (5,8 )
Participations ne donnant pas le contrôle de la coentreprise consolidée 2,7   0,1   3,8   0,1  
BAIIA 77,6   61,6   278,4   160,6  
Certains légers écarts dus à des facteurs d'arrondissement existent entre les états financiers et ce tableau sommaire.

2) Bénéfice net ajusté et bénéfice dilué par action ajusté

Le bénéfice net ajusté et le bénéfice dilué ajusté correspondent au bénéfice net et au bénéfice par action à l'exclusion des charges de restructuration et autres charges. La Société utilise et présente ces mesures non conformes aux PCGR pour mesurer son rendement d'exploitation d'une période à l'autre, sans tenir compte des variations liées à l'incidence des charges de restructuration et autres charges, qui pourraient fausser l'analyse des tendances de son rendement commercial. Le fait d'exclure ces éléments ne signifie pas qu'ils sont nécessairement non récurrents.

(en millions de dollars US, sauf les montants par action) T4 2010   T4 2009   Cumul annuel en 2010   Cumul annuel en 2009  
Bénéfice net 56,8   42,4   198,2   95,3  
Ajustement pour tenir compte des éléments suivants :                
  Charges de restructuration et autres charges 2,8   0,8   8,7   6,2  
  Recouvrement d'impôts lié aux charges de restructuration et autres charges (1,3 ) (0,8 ) (3,3 ) (1,8 )
Bénéfice net ajusté 58,3   42,4   203,6   99,7  
Bénéfice de base par action* 0,47   0,35   1,64   0,79  
Bénéfice dilué par action* 0,47   0,35   1,63   0,79  
Bénéfice dilué par action ajusté* 0,48   0,35   1,67   0,82  
* Il est possible que la somme du bénéfice par action des trimestres ne corresponde pas au bénéfice par action annuel en raison du fait que certains chiffres ont été arrondis.
   
Certains légers écarts dus à des facteurs d'arrondissement existent entre les états financiers et ce tableau sommaire.

3) Flux de trésorerie disponibles

Les flux de trésorerie disponibles correspondent aux flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation, y compris la variation nette des soldes hors caisse du fonds de roulement, après déduction des flux de trésorerie liés aux activités d'investissement, à l'exclusion des acquisitions d'entreprises. Nous estimons que les flux de trésorerie disponibles constituent un important indicateur de la santé et du rendement financier de l'entreprise, car ils révèlent la disponibilité des flux de trésorerie après les dépenses en immobilisations qui permettent de rembourser la dette et de réinvestir dans l'entreprise. Nous croyons que cette mesure est couramment utilisée par des investisseurs et des analystes aux fins de l'évaluation d'une entreprise et de ses éléments d'actif sous-jacents.

(en millions de dollars US) T4 2010   T4 2009   Cumul annuel en 2010   Cumul annuel en 2009  
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation 90,0   122,1   301,6   169,2  
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement (33,1 ) (8,5 ) (141,2 ) (34,2 )
Ajustement pour tenir compte des éléments suivants :                
  Acquisitions d'entreprise 0,5   1,2   15,8   1,2  
  Liquidités soumises à restrictions remboursées relativement à une acquisition d'entreprise   (1,9 ) (0,3 ) (4,0 )
Flux de trésorerie disponibles 57,4   112,9   175,9   132,2  
Certains légers écarts dus à des facteurs d'arrondissement existent entre les états financiers et ce tableau sommaire.

4) Total de la dette et excédent de la trésorerie sur le total de la dette

Nous estimons que le total de la dette et l'excédent de la trésorerie sur le total de la dette constituent des indicateurs importants de notre levier financier.

(en millions de dollars US) T4 2010 T4 2009  
Tranche de la dette à long terme échéant à moins de un an (2,8 )
Dette à long terme (1,6 )
Total de la dette (4,4 )
Trésorerie et équivalents de trésorerie 258,4 99,7  
Excédent de la trésorerie sur le total de la dette 258,4 95,3  
Certains légers écarts dus à des facteurs d'arrondissement existent entre les états financiers et ce tableau sommaire.
 
 
 
Les Vêtements de Sport Gildan Inc.
Bilans consolidés
(en milliers de dollars US)
         
  3 octobre 2010   4 octobre 2009  
  (non vérifié)   (vérifié)  
Actif à court terme        
  Trésorerie et équivalents de trésorerie 258 442 $ 99 732 $
  Comptes clients 145 684   159 645  
  Stocks 332 542   301 867  
  Charges payées d'avance et acomptes 9 584   11 604  
  Autres actifs à court terme 9 079   7 117  
  755 331   579 965  
         
Immobilisations corporelles 479 292   402 203  
Actifs détenus en vue de la vente 3 246   6 544  
Actifs incorporels 61 321   69 092  
Écart d'acquisition 10 197   6 709  
Autres actifs 11 805   9 985  
         
Total de l'actif 1 321 192 $ 1 074 498 $
         
Passif à court terme        
  Créditeurs et charges à payer 186 205 $ 124 378 $
  Impôts sur le bénéfice à payer 5 024   11 822  
  Tranche de la dette à long terme échéant à moins de un an -   2 803  
  191 229   139 003  
         
Dette à long terme -   1 584  
Impôts futurs 4 476   15 854  
Participations ne donnant pas le contrôle dans la coentreprise consolidée 11 058   7 272  
         
         
Capitaux propres        
  Capital-actions 97 036   93 042  
  Surplus d'apport 10 091   6 976  
           
  Bénéfices non répartis 982 764   784 519  
  Cumul des autres éléments du résultat étendu 24 538   26 248  
  1 007 302   810 767  
  1 114 429   910 785  
         
Total du passif et des capitaux propres 1 321 192 $ 1 074 498 $
Se reporter aux notes condensées afférentes aux états financiers consolidés.
 
 
Les Vêtements de Sport Gildan Inc.
États consolidés des résultats et du résultat étendu
(en milliers de dollars US, sauf les montants par action)
             
  Trois mois terminés les     Douze mois terminés les    
  3 octobre 2010     4 octobre 2009     3 octobre 2010     4 octobre 2009    
  (non vérifié)     (non vérifié)     (non vérifié)     (vérifié)    
                         
Chiffre d'affaires net 368 935   $ 301 720   $ 1 311 463   $ 1 038 319   $
Coût des marchandises vendues 268 268     224 064     947 206     807 986    
Bénéfice brut 100 667     77 656     364 257     230 333    
                         
Frais généraux et frais de vente et d'administration 42 045     34 151     154 674     134 785    
Charge de restructuration et autres charges (note 1) 2 783     778     8 705     6 199    
Bénéfice d'exploitation 55 839     42 727     200 878     89 349    
                         
Charge financière (produit financier), montant net
 (note 2)
(1 132 )   1 000     751     (304 )  
Participations ne donnant pas le contrôle dans la coentreprise consolidée 2 691     88     3 786     110    
Bénéfice avant les impôts sur le bénéfice 54 280     41 639     196 341     89 543    
                         
Impôts sur le bénéfice (2 536 )   (746 )   (1 904 )   (5 786 )  
                         
Bénéfice net 56 816     42 385     198 245     95 329    
                         
Autres éléments du résultat étendu, déduction faite des impôts sur le bénéfice (3 425 )   -     (1 710 )   -    
                         
Résultat étendu 53 391   $ 42 385   $ 196 535   $ 95 329   $
                         
                         
                         
Bénéfice par action                        
  De base 0,47   $ 0,35   $ 1,64   $ 0,79   $
  Dilué 0,47   $ 0,35   $ 1,63   $ 0,79   $
                         
                         
Nombre moyen pondéré d'actions en circulation (en milliers)                        
  Bénéfice de base 121 334     120 959     121 159     120 811    
  Bénéfice dilué 122 141     121 668     121 980     121 435    
                           
                           
Se reporter aux notes condensées afférentes aux états financiers consolidés.
 
 
 
Les Vêtements de Sport Gildan Inc.
États consolidés des flux de trésorerie
(en milliers de dollars US)
             
  Trois mois terminés les     Douze mois terminés les    
  3 octobre 2010     4 octobre 2009     3 octobre 2010     4 octobre 2009    
  (non vérifié)     (non vérifié)     (non vérifié)     (vérifié)    
                         
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation                        
  Bénéfice net 56 816   $ 42 385   $ 198 245   $ 95 329   $
  Ajustements pour tenir compte des éléments suivants :                        
    Amortissement
 (note 3)
17 617     16 990     66 472     65 407    
    Variation de l'amortissement incluse dans les stocks
 (note 3)
58     1 828     2 725     (2 437 )  
    Charges de restructuration liées aux actifs détenus en vue de la vente et aux immobilisations corporelles
 (note 1)
1 472     408     4 351     976    
    (Gain) perte à la cession d'immobilisations corporelles (165 )   (10 )   842     561    
    Charge de rémunération à base d'actions 935     812     4 081     3 007    
    Impôts futurs (8 366 )   (2 063 )   (11 427 )   (2 434 )  
    Participations ne donnant pas le contrôle 2 691     88     3 786     110    
    (Gain net) perte nette non réalisé(e) sur change et sur dérivés financiers non désignés comme couverture de flux de trésorerie (973 )   2 494     846     (1 012 )  
    (Perte) gain réalisé(e) sur dérivés financiers inclus(e) dans les autres éléments du résultat étendu, déduction faite des montants reclassés dans le bénéfice net (25 )   -     684     -    
  70 060     62 932     270 605     159 507    
  Variation des soldes hors caisse du fonds de roulement                        
    Comptes clients 23 673     22 221     16 018     45 608    
    Stocks (7 989 )   35 860     (32 280 )   16 742    
    Charges payées d'avance et acomptes 1 012     614     2 020     (1 191 )  
    Autres actifs à court terme 921     (2 461 )   (168 )   2 743    
    Créditeurs et charges à payer (3 310 )   3 208     52 127     (22 731 )  
    Impôts sur le bénéfice à payer 5 586     (282 )   (6 771 )   (31 499 )  
  89 953     122 092     301 551     169 179    
Flux de trésorerie liés aux activités de financement                        
  Diminution des avances aux termes de la facilité de crédit à long terme renouvelable -     (88 000 )   -     (45 000 )  
  Augmentation des autres composantes de la dette à long terme -     -     43     44    
  Remboursement des autres composantes de la dette à long terme (58 )   (535 )   (4 430 )   (3 661 )  
  Produit tiré de l'émission d'actions 203     167     1 869     906    
  Recouvrement lié à la modification des prix des options d'achat d'actions exercées auparavant -     -     1 159     -    
  145     (88 368 )   (1 359 )   (47 711 )  
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement                        
  Acquisition d'immobilisations corporelles (33 242 )   (10 136 )   (126 855 )   (43 877 )  
  Acquisition d'actifs incorporels (109 )   (165 )   (1 026 )   (1 061 )  
  Acquisition d'une entreprise (524 )   (1 196 )   (15 850 )   (1 196 )  
  Liquidités soumises à restrictions liées à une acquisition -     1 922     254     3 958    
  Produit tiré de la cession d'actifs détenus en vue de la vente 320     661     4 708     6 349    
  Diminution (augmentation) nette des autres actifs 423     412     (2 477 )   1 629    
  (33 132 )   (8 502 )   (141 246 )   (34 198 )  
Incidence des variations des taux de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie libellés en devises 267     32     (236 )   105    
Augmentation nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie au cours de la période 57 233     25 254     158 710     87 375    
Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de la période 201 209     74 478     99 732     12 357    
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de la période 258 442   $ 99 732   $ 258 442   $ 99 732   $
Se reporter aux notes condensées afférentes aux états financiers consolidés.

Les Vêtements de Sport Gildan Inc. - Notes condensées afférentes aux états financiers consolidés (non vérifié)

(Les montants des tableaux sont en milliers de dollars US, à moins d'indication contraire)

Pour obtenir une copie complète des notes afférentes aux états financiers consolidés, consultez les documents qui devraient être rendus disponibles auprès des diverses autorités de réglementation en valeurs mobilières le 6 décembre 2010.

1. Charge de restructuration et autres charges

  Trois mois terminés les     Douze mois terminés les    
  3 octobre     4 octobre     3 octobre     4 octobre    
  2010     2009     2010     2009    
                         
Perte (gain) à la cession d'actifs détenus en vue de la vente 470   $ 34   $ 37   $ (619 ) $
Amortissement accéléré 218     -     2 488     -    
Perte de valeur et réduction de valeur d'actifs détenus en vue de la vente 784     374     1 826     1 595    
Indemnités de départ et autres avantages 71     81     744     2 180    
Autres coûts de sortie 1 335     366     3 705     3 120    
Ajustement lié à un contrat d'emploi (95 )   (77 )   (95 )   (77 )  
  2 783   $ 778   $ 8 705   $ 6 199   $

2. Charge financière (produit financier), montant net

  Trois mois terminés les   Douze mois terminés les    
  3 octobre     4 octobre   3 octobre     4 octobre    
  2010     2009   2010     2009    
                       
Intérêts débiteurs 137   $ 209 $ 436   $ 1 824   $
Charges bancaires et autres charges financières 462     326   1 392     1 039    
(Gain) perte de change (1 731 )   465   (1 077 )   (3 167 )  
  (1 132 ) $ 1 000 $ 751   $ (304 ) $

3. Amortissement

  Trois mois terminés les   Douze mois terminés les    
  3 octobre   4 octobre   3 octobre   4 octobre    
  2010   2009   2010   2009    
                   
                   
Amortissement d'immobilisations corporelles et d'actifs incorporels 17 617 $ 16 990 $ 66 472 $ 65 407   $
Ajustement au titre de la variation de l'amortissement des immobilisations corporelles et des actifs incorporels incluse dans les stocks au début et à la fin de la période 58   1 828   2 725   (2 437 )  
Charge d'amortissement comprise dans les états consolidés des résultats et du résultat étendu 17 675 $ 18 818 $ 69 197 $ 62 970  
                   
Ventilation                  
  Amortissement des immobilisations corporelles 15 462 $ 16 604 $ 60 378 $ 53 925  
  Amortissement des actifs incorporels 2 210   2 178   8 797   8 843    
  Amortissement des frais de financement reportés et autres frais 3   36   22   202    
  Charge d'amortissement comprise dans les états consolidés des résultats et du résultat étendu 17 675 $ 18 818 $ 69 197 $ 62 970   $

4. Chiffre d'affaires sectoriel

  Trois mois terminés les     Douze mois terminés les    
  3 octobre     4 octobre     3 octobre     4 octobre    
  2010     2009     2010     2009    
                         
La Société a deux clients comptant pour au moins 10 % de son chiffre d'affaires net total  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  Société A 17,6 %   19,9 %   21,0 %   18,6 %  
  Société B 16,9 %   14,6 %   14,3 %   15,5 %  
                         
Le chiffre d'affaires net est réalisé auprès de clients situés dans les régions suivantes                        
  États-Unis 328 050   $ 272 882   $ 1 154 776   $ 939 717   $
  Canada 16 128     11 967     54 160     35 134    
  Europe et autres pays 24 757     16 871     102 527     63 468    
  368 935   $ 301 720   $ 1 311 463   $ 1 038 319   $
                         
Chiffre d'affaires net par principal groupe de produits                        
  Vêtements de sport et sous-vêtements 307 476   $ 240 781   $ 1 084 953   $ 795 535   $
  Chaussettes 61 459     60 939     226 510     242 784    
  368 935   $ 301 720   $ 1 311 463   $ 1 038 319   $

Renseignements

  • Relations avec les investisseurs
    Laurence G. Sellyn
    Premier vice-président,
    Chef des services financiers et administratifs
    514-343-8805
    lsellyn@gildan.com
    ou
    Sophie Argiriou
    Directrice, communications
    514-343-8815
    sargiriou@gildan.com
    ou
    Relations avec les médias
    Geneviève Gosselin
    Directrice, communications corporatives
    514-343-8814
    ggosselin@gildan.com