Les Vêtements de Sport Gildan Inc.
NYSE : GIL
TSX : GIL

Les Vêtements de Sport Gildan Inc.

01 déc. 2011 06h33 HE

Les Vêtements de Sport Gildan Inc. annonce ses résultats pour le quatrième trimestre de l'exercice 2011 et pour l'exercice complet, et présente ses prévisions pour l'exercice 2012

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 1 déc. 2011) - Les Vêtements de Sport Gildan Inc. (TSX:GIL)(NYSE:GIL)

- Quatrième trimestre conforme aux plus récentes prévisions -

- Hausse de 20,4 % du bénéfice par action pour l'exercice complet par rapport à celui de l'exercice 2010 -

- Perte prévue pour le premier trimestre de 2012 en raison du prix élevé du coton, du déstockage des distributeurs, des rabais promotionnels et du rabais spécial pour dévaluation des stocks des distributeurs -

- Redressement graduel projeté pour le reste de l'exercice 2012, en raison de la baisse du prix du coton et des coûts de fabrication -

- Déclaration d'un dividende trimestriel de 0,075 $ US par action -

Les Vêtements de Sport Gildan Inc. (TSX:GIL)(NYSE:GIL) annonce aujourd'hui ses résultats pour le quatrième trimestre de l'exercice 2011 et pour l'exercice complet. Ces résultats correspondent aux prévisions formulées précédemment. La Société divulgue également ses prévisions relatives au chiffre d'affaires et aux résultats pour l'exercice 2012. Elle s'attend à inscrire une perte au premier trimestre de l'exercice 2012, qui devrait cependant être suivie d'un renforcement graduel prévu de ses résultats pour le reste de l'exercice, au cours duquel la Société finira d'écouler les stocks fabriqués à partir de coton acheté à fort prix et prévoit réaliser des efficiences de fabrication. Étant donné la perte attendue au premier trimestre, le bénéfice par action ajusté pour l'exercice 2012 en entier est présentement estimé à environ 1,30 $ US, comparativement au bénéfice par action ajusté de 2,01 $ US pour l'exercice 2011.

Chiffre d'affaires et bénéfice du quatrième trimestre

Pour le quatrième trimestre terminé le 2 octobre 2011, le bénéfice net s'est élevé à 48,5 millions de dollars US, ou 0,40 $ US par action après dilution, soit une baisse respective de 14,6 % et de 14,9 % par rapport au bénéfice net de 56,8 millions de dollars US, ou 0,47 $ US par action, inscrit pour le quatrième trimestre de l'exercice 2010. Les résultats du quatrième trimestre tiennent compte de charges de restructuration de 2,3 millions de dollars US après impôts, ou 0,02 $ US par action, découlant de la réduction de la valeur comptable des installations détenues en vue de la vente et de la comptabilisation de charges de pensions additionnelles liées à l'ancien régime de retraite de Gold Toe Moretz, auquel la Société prévoit mettre un terme en 2012. Exclusion faite des charges de restructuration comptabilisées pour les deux exercices, le bénéfice net ajusté s'est établi à 50,8 millions de dollars US, soit 0,42 $ US par action, une baisse respective de 12,9 % et de 12,5 % par rapport au bénéfice net ajusté de 58,3 millions de dollars US, ou 0,48 $ US par action, inscrit pour l'exercice précédent.

La diminution du bénéfice net ajusté et du bénéfice par action du quatrième trimestre de l'exercice 2011 par rapport à ceux du trimestre correspondant de l'exercice précédent est attribuable à l'augmentation significative du prix du coton, que la majoration des prix de vente nets n'a pas suffi à contrebalancer pleinement, à la baisse du volume de ventes unitaires de vêtements de sport, ainsi qu'à la non-récurrence de produits d'assurance et d'une subvention relative au coton, qui avaient été reçus au cours du quatrième trimestre de l'exercice précédent. L'effet de ces facteurs défavorables a toutefois été atténué par l'incidence positive du recouvrement d'impôts sur le bénéfice comptabilisé au quatrième trimestre de l'exercice 2011, une gamme de produits de vêtements de sport plus favorable, des dépenses de frais généraux et frais de vente et d'administration plus faibles, et l'augmentation du bénéfice découlant de l'acquisition de Gold Toe Moretz.

Le bénéfice par action ajusté du trimestre s'est révélé légèrement supérieur à la prévision d'environ 0,40 $ US qu'avait annoncée la Société le 4 août 2011. Comparativement aux prévisions formulées en août, l'incidence défavorable d'une demande plus faible, de rabais promotionnels plus élevés au sein du réseau de distribution de vente en gros, d'un plus faible réapprovisionnement par les détaillants du marché de masse et d'efficiences de fabrication de chaussettes plus faibles que prévu a été plus que compensée par le déstockage plus tardif qu'anticipé effectué par les distributeurs de vente en gros, qui a lieu au cours du premier trimestre de l'exercice 2012, et par l'effet favorable du recouvrement d'impôts sur le bénéfice.

Le chiffre d'affaires net du quatrième trimestre s'est élevé à 481,8 millions de dollars US, une hausse de 30,6 % par rapport à celui du quatrième trimestre de l'exercice 2010, qui s'était élevé à 368,9 millions de dollars US. En août, la Société avait projeté que le chiffre d'affaires du quatrième trimestre s'élèverait à un peu moins de 500 millions de dollars US. Les ventes de vêtements de sport et de sous-vêtements ont atteint 368,9 millions de dollars US, une hausse de 20,0 % par rapport à celles de la période correspondante de l'exercice 2010. Les ventes de chaussettes se sont établies à 112,9 millions de dollars US, une hausse de 83,6 % par rapport à celles de la période correspondante de l'exercice précédent, qui s'étaient établies à 61,5 millions de dollars US.

La croissance des ventes de vêtements de sport et de sous-vêtements par rapport à celles du quatrième trimestre de l'exercice 2010 est attribuable à une augmentation d'environ 23 % des prix de vente nets moyens, en partie neutralisée par une diminution de 7,6 % des volumes d'expéditions unitaires. Ceux-ci ont reculé en raison d'une diminution de 6,3 % des volumes d'expédition des distributeurs américains aux imprimeurs sérigraphes américains et du déstockage saisonnier au sein du marché du vêtement imprimé aux États-Unis, qui s'est révélé moins important que prévu. Selon les données du rapport CREST, la part de marché de Gildan au sein du réseau de distribution aux États-Unis s'est établie à 62,3 % pour le quatrième trimestre, ce qui s'apparente à celle de 62,1 % enregistrée pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent. La Société a donc repris la légère part de marché qu'elle avait perdue plus tôt au cours de l'exercice, alors qu'elle n'avait pas été en mesure de satisfaire pleinement à la demande pour ses produits en raison de contraintes liées à la capacité et de niveaux de stocks sous-optimaux.

L'augmentation du chiffre d'affaires tiré de la vente de chaussettes est attribuable à l'acquisition de Gold Toe Moretz. Les expéditions de chaussettes au quatrième trimestre de l'exercice 2011 ont subi l'impact négatif de la faiblesse de la conjoncture économique et du déstockage effectué par les détaillants du marché de masse. De plus, au quatrième trimestre de l'exercice 2010, les ventes de chaussettes avaient bénéficié du calendrier plus tardif des expéditions relatives aux programmes liés à la rentrée des classes.

Les marges brutes du quatrième trimestre se sont établies à 20,4 %, comparativement à la prévision de 22 % annoncée par la Société en août et aux marges brutes de 27,3 % dégagées pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent. Les marges brutes du quatrième trimestre ont été plus faibles que prévu en raison des rabais promotionnels plus élevés qu'anticipé au sein du réseau de distribution de vente en gros aux États-Unis au mois de septembre, ainsi qu'en raison de l'incidence des efficiences de fabrication de chaussettes, qui ont été moins élevées que prévu. Le recul des marges brutes par rapport à celles de la période correspondante de l'exercice précédent est attribuable à la hausse significative du prix du coton, que la majoration des prix de vente n'a pas suffi à contrebalancer pleinement, ainsi qu'à la non-récurrence du produit tiré de la réclamation d'assurance relative au séisme en Haïti et d'une subvention relative au coton reçue par la coentreprise de filature américaine de Gildan. Ces deux derniers facteurs conjugués avaient entraîné une augmentation de plus de 400 points de base des marges brutes au quatrième trimestre de l'exercice précédent. Ces facteurs négatifs ont été partiellement contrebalancés par une gamme de produits de vêtements de sport plus favorable et l'impact de l'acquisition de Gold Toe Moretz.

Les frais généraux et frais de vente et d'administration du quatrième trimestre ont totalisé 53,3 millions de dollars US, en hausse comparativement à ceux de 42,0 millions de dollars US inscrits pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent. L'augmentation des frais généraux et frais de vente et d'administration résulte de l'impact de l'inclusion de Gold Toe Moretz, laquelle a entraîné des frais généraux et frais de vente et d'administration supplémentaires d'environ 15 millions de dollars US, partiellement compensée par la non-récurrence de la provision pour créances douteuses de 1,5 million de dollars US qui avait été comptabilisée au quatrième trimestre de l'exercice précédent et par la diminution des frais de distribution.

Le bénéfice par action ajusté du quatrième trimestre tient compte de recouvrements d'impôts totalisant environ 7,6 millions de dollars US résultant des pertes au niveau des entités juridiques de la Société aux États-Unis.

Chiffre d'affaires et bénéfice de l'exercice complet

Le chiffre d'affaires net de l'exercice 2011 s'est établi à 1 726,0 millions de dollars US, en hausse de 31,6 % par rapport au chiffre d'affaires net de 1 311,5 millions de dollars US inscrit pour l'exercice 2010. La croissance du chiffre d'affaires est attribuable à la hausse des prix de vente nets et à l'accroissement du volume des ventes unitaires de vêtements de sport et de sous-vêtements, ainsi qu'à l'incidence de l'acquisition de Gold Toe Moretz. Cette croissance a toutefois été en partie contrebalancée par des ventes moins élevées de chaussettes excluant l'incidence de l'acquisition de Gold Toe Moretz. L'accroissement des ventes unitaires de vêtements de sport et de sous-vêtements de 7,7 % témoigne de l'amélioration des conditions de marché dans le réseau de distribution en gros aux États-Unis au cours du premier semestre de l'exercice, de la présence accrue de la Société sur les autres marchés du vêtement imprimé, de même que de l'augmentation des expéditions de vêtements de sport et de sous-vêtements aux détaillants du marché de masse. Ces facteurs ont partiellement été contrebalancés par une diminution d'environ 8 % des volumes d'expédition des distributeurs américains aux imprimeurs sérigraphes américains dans l'ensemble du secteur au cours du deuxième semestre de l'exercice.

Le bénéfice net de l'exercice 2011 s'est établi à 239,9 millions de dollars US, ou 1,96 $ US par action, une hausse respective de 21,0 % et de 20,2 % comparativement au bénéfice net de 198,2 millions de dollars US, ou 1,63 $ US par action, inscrit pour l'exercice 2010. En excluant les coûts de restructuration, le bénéfice net ajusté s'est élevé à 245,5 millions de dollars US, ou 2,01 $ US par action, des hausses respectives de 20,6 % et de 20,4 % par rapport au bénéfice net ajusté de 203,6 millions de dollars US, ou 1,67 $ US par action, inscrit pour l'exercice précédent. La croissance du bénéfice et du bénéfice par action s'explique par l'augmentation du chiffre d'affaires tiré de la vente de vêtements de sport qui, jumelée à l'augmentation du bénéfice et du bénéfice par action attribuable à l'acquisition de Gold Toe Moretz et aux recouvrements d'impôts sur le bénéfice, a plus que neutralisé l'incidence de la hausse des prix du coton et des autres intrants, la diminution des ventes de chaussettes de la Société, en excluant l'incidence de l'acquisition de Gold Toe Moretz, de même que de l'augmentation des frais généraux et frais de vente et d'administration.

Flux de trésorerie et situation financière

À la fin du quatrième trimestre et de l'exercice, la trésorerie et les équivalents de trésorerie de la Société se chiffraient à 88,8 millions de dollars US, et sa dette bancaire s'élevait à 209,0 millions de dollars US. Au quatrième trimestre, la Société a généré un BAIIA de 65,6 millions de dollars US et dégagé des flux de trésorerie disponibles de 61,8 millions de dollars US. Les stocks qui, au cours des trois premiers trimestres de l'exercice, étaient demeurés à des niveaux qui n'étaient pas optimaux pour répondre adéquatement à la demande des consommateurs, se sont accrus d'environ 55,0 millions de dollars US au quatrième trimestre. Les dépenses en immobilisations du quatrième trimestre ont totalisé 50,8 millions de dollars US. Au cours du quatrième trimestre, la Société a racheté 400 000 de ses actions ordinaires en circulation aux termes de son offre publique de rachat dans le cours normal de ses activités.

Pour l'exercice 2011 complet, la Société a dégagé un BAIIA de 312,5 millions de dollars US et a généré des flux de trésorerie disponibles de 7,3 millions de dollars US pour l'exercice 2011.

Information sectorielle

À compter du premier trimestre de l'exercice 2012, Gildan commencera à présenter ses activités de vente au détail comme un secteur d'exploitation distinct de l'entreprise, conformément à la nouvelle structure d'exploitation et de communication interne de l'information financière de la Société. La structure de Gildan comprend maintenant deux entreprises en exploitation, chacune étant responsable de sa performance financière et de son rendement du capital. Les activités liées au secteur du vêtement imprimé demeureront basées à la Barbade et les nouvelles activités de vente au détail sont basées à Charleston, en Caroline du Sud.

La Société a fait d'importants investissements dans ses installations de fabrication et de distribution pour appuyer le développement de ses activités de vente au détail et a aussi récemment fait l'acquisition stratégique de Gold Toe Moretz. La Société est d'avis que ses investissements dans les technologies de fabrication et la qualité élevée et constante de ses produits lui permettront, au fil du temps, de développer avec succès la marque Gildan® pour la vente au détail et de maximiser le potentiel de croissance supplémentaire de ses marques Gold Toe®, PowerSox®, SilverToe®, Auro®, All Pro® et GT®, de même que ses licences exclusives américaines pour les chaussettes de marques Under Armour® et New Balance®. La Société évaluera également d'autres acquisitions potentielles de marques grand public qui viendraient compléter sa croissance interne au niveau de la vente au détail.

Un objectif d'envergure de la Société pour l'exercice 2012 consiste en l'atteinte de marges de profit et d'un rendement du capital plus acceptables pour ses activités de vente au détail, qui n'ont pas été rentables au cours de l'exercice 2011. Ceci découle d'une combinaison de facteurs, dont le prix élevé du coton, la transition de la fabrication de chaussettes des États-Unis au Honduras, le démarrage de son nouveau centre de distribution et l'élaboration d'une importante infrastructure administrative pour mettre en œuvre la stratégie de vente au détail de la Société et favoriser la croissance future de l'entreprise.

De plus, la Société a modifié sa gamme de produits destinés à la vente au détail en vue de réduire l'importance et de renoncer à des programmes de marques privées qui ne respectent pas ses critères de rentabilité et de se concentrer sur le développement des marques qui lui appartiennent ou qu'elle détient sous licence, ainsi que sur des programmes de marques privées convenant à ses activités de fabrication à intégration verticale à haut rendement et à grand volume et offrant une rentabilité et un rendement acceptables.

Gildan prévoit que ses activités de vente au détail commenceront à être rentables au cours de l'exercice 2012, en raison de la baisse des prix du coton et des efficiences de fabrication. La croissance future ultérieure des marges d'exploitation des activités de vente au détail sera stimulée par la croissance des volumes unitaires, qui entraînera l'accroissement des efficiences en matière de fabrication et un effet de levier des frais généraux et frais de vente et d'administration plus important, ainsi que par les synergies additionnelles prévues découlant de l'acquisition de Gold Toe Moretz.

Perspectives

La Société fournit des prévisions à l'égard du chiffre d'affaires et du bénéfice en présumant que la faiblesse de la conjoncture économique générale et de la demande dans le secteur se poursuivront. De plus, le secteur doit composer avec une transition exceptionnelle d'une inflation rapide à une déflation tout aussi rapide des prix du coton.

La Société prévoit une perte d'environ 0,40 $ par action au cours du premier trimestre de l'exercice sur des ventes anticipées d'environ 300 millions de dollars US, comparativement à un bénéfice par action de 0,30 $ US au cours du premier trimestre de l'exercice 2011 sur des ventes de 331,3 millions de dollars US.

À la fin du quatrième trimestre, les rabais promotionnels à court terme ont commencé à augmenter et cette augmentation s'est poursuivie au cours du premier trimestre de l'exercice 2012. De plus, au premier trimestre, en prévision de diminutions des prix de vente, les distributeurs ont répondu à la demande des imprimeurs sérigraphes sans renflouer leurs niveaux de stocks, ce qui entraîne un excédent de stocks pour les fabricants et d'autres augmentations des rabais promotionnels étant donné que les fabricants cherchent à maintenir le taux d'utilisation de la capacité de production dans leurs usines de fabrication. En tant que chef de file du marché, afin de permettre aux distributeurs de planifier leurs affaires et afin de stimuler la demande des imprimeurs sérigraphes pour les produits Gildan, la Société a annoncé hier une réduction des prix de vente bruts pour le réseau de distribution de vente en gros aux États-Unis, qui entre en vigueur le 5 décembre 2011, et l'application de l'effet favorable de cette réduction des prix de vente aux stocks existants des distributeurs. L'incidence du rabais spécial pour dévaluation des stocks des distributeurs sur les résultats du premier trimestre devrait approximativement se chiffrer à 0,16 $ US par action.

Bien que Gildan ne soit plus aux prises avec des contraintes de capacité et qu'elle détient toujours une part de marché élevée, la faible demande des utilisateurs finaux conjuguée au déstockage des distributeurs devraient donner lieu à un recul d'environ 40 % des volumes de ventes unitaires de Gildan dans le réseau du vêtement imprimé au cours du premier trimestre, par rapport au premier trimestre de l'exercice 2011. De plus, le premier trimestre représente le trimestre de l'exercice le plus faible en termes de volume en raison des variations saisonnières.

Les résultats projetés pour le premier trimestre de l'exercice s'expliquent par une combinaison de facteurs, notamment l'important déstockage effectué par les distributeurs, les promotions accrues au niveau des prix au moment même où la Société utilise des stocks fabriqués alors que les prix du coton étaient à la hausse, l'incidence du rabais spécial pour dévaluation des stocks des distributeurs et la prolongation de la période normale d'arrêt de la production pendant les Fêtes en décembre, afin de gérer les niveaux des stocks.

Au cours de la deuxième moitié de l'exercice, la Société prévoit bénéficier de la diminution significative du prix du coton, tant par rapport au premier semestre de l'exercice 2012 qu'au deuxième semestre de l'exercice 2011. Par ailleurs, la Société prévoit de plus importantes efficiences au niveau de ses activités de fabrication de chaussettes. Le bénéfice par action ajusté pour l'exercice 2012 devrait s'élever à environ 1,30 $ US, soit un recul de 35 % comparativement à 2,01 $ US par action pour l'exercice 2011. Le chiffre d'affaires net prévu pour l'exercice 2012 devrait s'élever à environ 1,9 milliard de dollars US comparativement à 1 726 millions de dollars US pour l'exercice 2011. Le produit de la vente au sein du secteur du vêtement imprimé devrait atteindre environ 1,3 milliard de dollars US, alors que celui réalisé dans le secteur de la vente au détail devrait s'élever à environ 0,6 milliard de dollars US.

La réduction prévue du bénéfice par action pour l'exercice 2012 en entier par rapport à celui de l'exercice 2011 est principalement attribuable au prix plus élevé du coton au cours de la première moitié de l'exercice, aux prix de vente des vêtements de sport moins élevés, au rabais spécial pour dévaluation des stocks des distributeurs et à la non-récurrence de recouvrements d'impôts au cours de l'exercice 2011. L'effet de ces facteurs défavorables devrait toutefois être en partie atténué par des prix du coton prévus moins élevés au cours de la deuxième moitié de l'exercice, des projections de prix de vente nets plus élevés pour les chaussettes et les sous-vêtements, ainsi que par une hausse prévue des volumes de vente des vêtements de sport, des efficiences de fabrication plus favorables, compte tenu de frais de fermeture pris en charge au cours de l'exercice 2012, ainsi que par l'augmentation du bénéfice par action découlant de l'inclusion du bénéfice de Gold Toe Moretz pour l'exercice complet.

Il est important de souligner que l'environnement actuel avec lequel la Société doit composer est très volatil et incertain, et que les projections financières émises pour l'exercice 2012 pourraient considérablement être affectées par toute amélioration ou nouvelle détérioration des conditions et des hypothèses sous-jacentes à l'égard des activités.

Les principales hypothèses sous-jacentes aux prévisions de la Société à l'égard du chiffre d'affaires et du bénéfice pour l'exercice 2012 sont exposées ci-dessous. Les résultats projetés sont extrêmement sensibles aux changements des hypothèses à l'égard des volumes unitaires et des prix de vente unitaires ainsi que des prix futurs du coton et de la capacité de la Société à réaliser les réductions projetées des coûts de fabrication.

- Les volumes d'expédition des distributeurs américains aux imprimeurs sérigraphes américains dans l'ensemble du secteur devraient reculer d'environ 2,5 % au cours de l'exercice 2012 comparativement à l'exercice 2011. Les expéditions du secteur au deuxième trimestre de l'exercice 2012 devraient diminuer de 5 % comparativement au deuxième trimestre de l'exercice 2011, soit la même baisse qui est prévue pour le premier trimestre. Les expéditions du secteur au deuxième semestre de l'exercice 2012 devraient demeurer essentiellement semblables par rapport à un niveau faible au cours du deuxième semestre de l'exercice 2011. La Société suppose que sa part de marché moyenne sur le réseau de distribution de vente en gros aux États-Unis s'établira à environ 65 % pour l'exercice 2012. La Société prévoit aussi une croissance des volumes de ventes sur les marchés internationaux et les autres marchés au cours de l'exercice 2012. La Société estime que chaque variation d'un million de douzaines de la demande de vêtements de sport a une incidence sur le bénéfice par action annuel de plus de 0,05 $ US. En plus de la fermeture prévue au cours du premier trimestre, Gildan a planifié des arrêts de fabrication additionnels en raison de la faiblesse anticipée de la demande du marché.

- Nous présumons que les prix de vente nets sur le marché du vêtement imprimé baisseront légèrement au cours du reste de l'exercice 2012 et que les prix de vente seront plus bas qu'au cours de l'exercice 2011. Toutefois, rien ne garantit que la concurrence liée aux prix de vente ne sera pas plus importante que prévu, puisque les fabricants cherchent à maintenir le taux d'utilisation de la capacité de production de leurs usines. Selon l'estimation de la Société, chaque variation de 1 % des prix de vente nets sur le marché du vêtement imprimé se traduit par une incidence d'environ 0,10 $ US sur le bénéfice par action prévu pour l'exercice 2012.

- Les hausses de prix de vente récemment mises en œuvre sur le marché de la vente au détail n'ont pas entièrement tenu compte de la répercussion du prix élevé du coton. Par conséquent, alors que les marges brutes des produits au détail continuent de subir l'incidence défavorable du prix élevé du coton au cours du premier semestre de l'exercice 2012, nous ne nous attendons pas actuellement à une baisse des prix de vente de Gildan aux détaillants lorsque la Société profitera de prix du coton moins élevés au cours du deuxième semestre de l'exercice 2012.

- Les prix du coton pour le premier semestre de l'exercice seront considérablement supérieurs à ceux du premier semestre de l'exercice 2011. La faiblesse de la demande devrait entraîner une consommation plus lente des stocks fabriqués avec le coton à prix élevé. Nous prévoyons maintenant que la consommation de ces stocks se poursuive jusqu'au début du troisième trimestre de 2012. Toutefois, en se basant sur les contrats à terme actuels, les prix du coton pour le deuxième semestre de l'exercice devraient être considérablement inférieurs à ceux du deuxième semestre de l'exercice 2011.

- Pour l'exercice 2012, les frais généraux et frais de vente et d'administration devraient s'accroître d'environ 25 millions de dollars US comparativement à ceux de l'exercice 2011, en raison de l'inclusion de Gold Toe Moretz pour l'ensemble de l'exercice. À l'heure actuelle, le taux d'imposition de l'exercice 2012 devrait se situer à environ 1 %.

La Société prévoit générer des flux de trésorerie disponibles variant de 75 millions de dollars US à 100 millions de dollars US au cours de l'exercice 2012. Elle prévoit utiliser ses liquidités au cours du premier semestre de l'exercice, en raison de la perte enregistrée au premier trimestre et de ses besoins en fonds de roulement pour la haute saison de vente estivale au sein du secteur du t-shirt. Les dépenses en immobilisations devraient s'élever à environ 100 millions de dollars US, en tenant compte du démarrage de l'usine Rio Nance V. Bien que Gildan continue d'accélérer le démarrage de sa nouvelle usine, elle a l'intention de gérer soigneusement la production en s'alignant sur la demande du marché. À l'heure actuelle, la Société prévoit gérer la capacité et les niveaux de stocks à l'aide d'une réduction temporaire de la capacité à l'usine Rio Nance I.

Déclaration du dividende trimestriel et renouvellement de l'offre publique de rachat dans le cours normal de ses activités

Le conseil d'administration a déclaré un dividende en espèces totalisant 0,075 $ US par action, qui sera versé le 6 janvier 2012 aux actionnaires inscrits en date du 15 décembre 2011. Ce dividende est un « dividende admissible » au titre de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) et de toute autre législation provinciale applicable se rapportant aux dividendes admissibles.

De plus, la Société a annoncé le renouvellement de son offre publique de rachat dans le cours normal de ses activités visant le rachat de ses actions ordinaires sur le marché libre. Aux termes de cette offre renouvelée, la Société compte racheter jusqu'à un maximum d'un million d'actions ordinaires, ce qui représente environ 0,8 % de ses actions ordinaires émises et en circulation, conformément aux exigences de la TSX. En date du 30 novembre 2011, 121 410 406 actions de la Société étaient émises et en circulation.

Gildan est autorisée à effectuer des rachats en vertu de son offre publique de rachat dans le cours normal de ses activités pendant la période allant du 6 décembre 2011 au 5 décembre 2012, ou jusqu'à ce que l'offre prenne fin ou qu'elle soit résiliée par la Société. Les rachats seront faits sur le marché libre par l'entremise de la TSX et de la NYSE. Aux termes de l'offre, Gildan est autorisée à racheter un maximum de 107 619 actions par jour, ce qui représente 25 % du volume quotidien moyen de transactions à la TSX pour les six derniers mois civils. Le prix payé pour les actions correspondra au cours du marché des actions ordinaires en vigueur à la bourse où les rachats sont effectués au moment de l'acquisition. Les actions ordinaires rachetées en vertu de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités de la Société seront annulées.

En date d'aujourd'hui, les administrateurs, les membres de la haute direction et les autres initiés de la Société ont indiqué qu'ils pourraient vendre jusqu'à concurrence d'environ 55 000 actions de la Société aux termes de l'offre publique de rachat principalement dans le but de couvrir les passifs d'impôt découlant de l'acquisition des droits sous-jacents aux attributions d'unités de négociation restreinte et de l'exercice de certaines options sur actions qui arrivent à échéance, leur durée maximale de 10 ans étant écoulée. Les avantages que peut obtenir tout initié dont les actions sont rachetées sont identiques aux avantages que peuvent obtenir tous les autres actionnaires dont les actions sont rachetées.

De l'avis de la Société, le rachat d'actions ordinaires aux termes de l'offre publique de rachat dans le cours normal de ses activités peut constituer une utilisation appropriée de fonds lorsque les actions se négocient à un cours qui ne reflète pas adéquatement leur valeur, compte tenu des actifs, des activités et des perspectives commerciales de Gildan. Le rachat d'actions viendra également contrebalancer l'effet dilutif de l'émission d'actions aux termes des régimes de rémunération de Gildan.

Au cours de la période allant du 6 décembre 2010 au 5 décembre 2011 inclusivement, la Société a racheté un total de 400 000 actions émises et en circulation dans le cadre de son actuelle offre publique de rachat dans le cours normal de ses activités.

Normes internationales d'information financière (« IFRS »)

Tel que communiqué dans les documents de la Société précédemment déposés auprès des autorités de réglementation, les IFRS remplaceront les PCGR du Canada pour les entreprises ayant une obligation publique de rendre des comptes pour les exercices ouverts à compter du 1er janvier 2011. Par conséquent, la Société sera tenue de se conformer aux IFRS en ce qui concerne la présentation de ses états financiers intermédiaires et annuels pour l'exercice 2012 commençant le 3 octobre 2011, ainsi que des informations comparatives pour l'exercice 2011. Le rapport de gestion annuel de la Société pour l'exercice 2011 comprendra une mise à jour de l'état de son plan de transition vers les IFRS ainsi qu'un résumé révisé de l'incidence des différences importantes relevées entre les PCGR du Canada et les IFRS sur le bilan d'ouverture de l'exercice 2011 de la Société et sur ses états consolidés des résultats et du résultat étendu pour l'exercice terminé le 2 octobre 2011. Les perspectives de la Société à l'égard du bénéfice net ajusté pour l'exercice 2012 tiennent compte de l'adoption des IFRS au cours de ce même exercice et la Société ne s'attend pas à ce que l'adoption des IFRS ait une incidence importante sur son bénéfice net ou son bénéfice net ajusté pour l'exercice 2012.

Données sur les actions en circulation

En date du 30 novembre 2011, 121 410 406 actions ordinaires étaient émises et en circulation, tandis que 1 150 000 options d'achat d'actions et 914 390 unités d'actions dilutives de négociation restreinte (les « UANR visant des actions nouvelles ») étaient en cours. Chaque option d'achat d'action confère au porteur le droit d'acheter une action ordinaire à la fin de la période d'acquisition des droits à un prix déterminé à l'avance. Chaque UANR visant des actions nouvelles confère au porteur le droit de recevoir une action ordinaire nouvelle à la fin de la période d'acquisition des droits, sans qu'aucune contrepartie monétaire ne soit versée à la Société. Toutefois, l'acquisition des droits sur au moins 50 % de chaque UANR visant des actions nouvelles dépend de l'atteinte d'objectifs de performance qui sont essentiellement établis d'après le rendement moyen de l'actif de la Société pour la période par rapport à celui de l'indice plafonné de la consommation discrétionnaire S&P/TSX, en excluant les fiducies de revenu, ou tel que déterminé par le conseil d'administration.

Informations à l'intention des actionnaires

Les Vêtements de Sport Gildan Inc. tiendra une conférence téléphonique aujourd'hui à 8 h 30 HE pour présenter ses résultats. Pour accéder à cette téléconférence, il suffit de composer le (866) 321-6651 (Canada et États-Unis) ou le (416) 642-5212 (international), suivi du code 4653929. On peut également y accéder par webdiffusion audio en direct sur le site Web de Gildan (section « Investisseurs »), au http://gildan.com/corporate/IR/webcastPresentations.cfm. Il y aura également retransmission à compter de 11 h 30 HE le même jour, au (888) 203-1112 (Canada et États-Unis) ou au (647) 436-0148 (international), suivi du code 4653929, jusqu'au 8 décembre 2011 à minuit ou sur le site Web de Gildan par webdiffusion audio pendant 30 jours.

La Société prévoit déposer son rapport de gestion de l'exercice 2011 et ses états financiers consolidés vérifiés de l'exercice 2011 auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis au cours de la semaine du 5 décembre 2011.

À propos de Gildan

Gildan est une société à intégration verticale du secteur de la fabrication et de la commercialisation de vêtements de base de marque de qualité à des prix globalement bas. Gildan® est la principale marque de vêtements de sport destinée au marché du vêtement imprimé aux États-Unis et au Canada. De plus, la marque poursuit sa croissance en Europe, au Mexique et dans la région Asie-Pacifique. La Société vend des t-shirts, des chandails sport et des vêtements molletonnés non imprimés, qui sont par la suite ornés de motifs ou de logos par des imprimeurs sérigraphes. La Société est aussi l'un des plus grands fournisseurs mondiaux de chaussettes sport, tout-aller et habillées de marques lui appartenant et de marques privées, vendues à un large éventail de détaillants aux États-Unis. Gildan commercialise ses chaussettes sous un portefeuille diversifié de marques qui lui appartiennent, dont Gold Toe®, PowerSox®, SilverToe®, Auro®, All Pro®, GT® et Gildan®. La Société est également le détenteur exclusif des licences de commercialisation pour les chaussettes de marques Under Armour® and New Balance® aux États-Unis. En plus des chaussettes, la Société est en voie de devenir un important fournisseur de sous-vêtements et de vêtements de sport non imprimés dans le marché de la vente au détail. Comptant environ 29 500 employés à l'échelle internationale, Gildan possède et opère de façon socialement responsable et respectueuse de l'environnement des installations de production à grand volume et à haut rendement en Amérique centrale et dans le bassin des Caraïbes. De plus, la Société a entrepris le développement d'un centre de fabrication au Bangladesh, afin de soutenir sa croissance en Asie et en Europe. Des informations additionnelles sur Gildan sont disponibles sur le site Web de la Société, au www.gildan.com.

Énoncés prospectifs

Certains énoncés qui figurent dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs au sens de la loi intitulée Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et des lois et de la réglementation sur les valeurs mobilières du Canada. Ces énoncés sont assujettis à des risques, des incertitudes et des hypothèses importants. Les énoncés prospectifs comprennent notamment de l'information sur nos objectifs et sur les stratégies visant à atteindre ces objectifs, en plus de renseignements sur nos opinions, nos plans, nos attentes, nos prévisions, nos estimations et nos intentions, en incluant notamment nos attentes relatives à la demande du secteurs, à la croissance des volumes unitaires, au chiffre d'affaires, aux marges brutes, aux frais généraux et frais de vente et d'administration, au bénéfice par action, aux dépenses en immobilisations, à la part de marché, aux prix de vente, aux coûts du coton, le taux d'imposition sur le revenu et aux flux de trésorerie disponibles. Les énoncés prospectifs se reconnaissent généralement à l'emploi de termes ayant une connotation conditionnelle ou prospective, tels que « peut », « fera », « s'attend à », « prévoit », « a l'intention de », « estime », « suppose », « anticipe », « planifie », « croit », « continue », de même que de la forme négative de ces expressions ou des variantes de celles-ci ou de termes semblables. Le lecteur est invité à consulter les documents que nous avons déposés auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, ainsi que la rubrique « Risques et incertitudes » et les risques décrits aux rubriques « Principales estimations comptables » et « Gestion des risques financiers » de notre rapport de gestion le plus récent pour une analyse des facteurs pouvant influencer nos résultats futurs. Les facteurs significatifs et les principales hypothèses qui ont été retenus pour tirer une conclusion ou formuler une prévision ou une projection sont également présentés dans le présent document.

Les énoncés prospectifs sont, de par leur nature, incertains et les résultats ou les événements qui y sont prévus pourraient différer considérablement des résultats ou des événements réels. Les facteurs significatifs qui pourraient faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent considérablement des conclusions, hypothèses ou projections reflétées dans ces énoncés prospectifs comprennent notamment :

  • notre capacité à mettre à exécution nos stratégies et nos plans de croissance et, notamment, à réaliser des gains de parts de marché, à mettre en œuvre des mesures de compression des coûts, et à conclure et à intégrer avec succès des acquisitions;
  • l'intensité de la concurrence et notre capacité à la soutenir efficacement;
  • l'évolution défavorable de la conjoncture économique et des conditions financières à l'échelle mondiale ou dans un ou plusieurs des marchés que nous desservons;
  • notre dépendance à l'égard d'un petit nombre de clients d'envergure;
  • le fait que nos clients ne soient pas dans l'obligation de passer un minimum de commandes fermes;
  • notre capacité à prévoir l'évolution des préférences des consommateurs et des tendances de consommation;
  • notre capacité à gérer efficacement notre production et nos niveaux de stocks en fonction de l'évolution de la demande;
  • les fluctuations et la volatilité des cours des matières premières entrant dans la fabrication de nos produits, comme le coton et les fibres de polyester;
  • notre dépendance à l'égard de fournisseurs clés et notre capacité à maintenir un approvisionnement ininterrompu en matières premières et en produits finis;
  • les risques liés aux conditions météorologiques et au climat politique et socioéconomique propres aux pays où nous exerçons nos activités;
  • la perturbation des activités de fabrication et de distribution causée par des conflits de travail, l'instabilité politique, le mauvais temps, les catastrophes naturelles, les pandémies et d'autres événements imprévus;
  • la modification de lois et accords sur le commerce international sur lesquels compte actuellement la Société pour exercer ses activités de fabrication ou pour l'application des mesures de protection qui en découlent;
  • les facteurs ou circonstances qui pourraient faire grimper notre taux d'imposition effectif, dont le résultat de vérifications fiscales ou la modification de lois ou traités fiscaux applicables;
  • la conformité à la réglementation en matière d'environnement, de fiscalité, de commerce international, d'emploi, de santé et sécurité au travail ou de toutes autres lois ou réglementations en vigueur dans les territoires où nous exerçons nos activités;
  • notre grande dépendance à l'égard de nos systèmes informatisés pour la conduite de nos activités commerciales;
  • les changements relatifs à nos relations de travail avec nos employés ou aux lois et réglementations sur l'emploi au Canada comme à l'étranger;
  • une mauvaise presse à la suite de la violation, par la Société ou ses sous-traitants, des lois du travail locales ou des normes du travail internationales, ou pour des pratiques de travail ou toutes autres pratiques commerciales contraires à l'éthique;
  • notre dépendance à l'égard de gestionnaires clés et notre capacité à attirer et/ou à retenir le personnel clé;
  • l'évolution ou le risque de violation des lois et règlements sur la sécurité des produits de consommation;
  • les changements défavorables liés aux arrangements en matière d'octroi de licences à des tiers et de marques sous licence;
  • notre capacité à protéger nos droits de propriété intellectuelle;
  • les modifications de conventions et d'estimations comptables;
  • l'exposition aux risques découlant des instruments financiers, dont le risque de crédit, le risque d'illiquidité, le risque de change et le risque de taux d'intérêt, de même que les risques liés au coût des marchandises.

Ces facteurs pourraient faire en sorte que le rendement et les résultats financiers réels de la Société au cours des périodes futures diffèrent de façon significative des estimations ou des projections à l'égard de la performance ou des résultats futurs exprimés, expressément ou implicitement, dans ces énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne tiennent pas compte de l'incidence que les opérations ou les éléments non récurrents ou particuliers annoncés ou qui se produiront après le dépôt des états financiers pourraient avoir sur les activités de la Société. Par exemple, ils ne tiennent pas compte de l'incidence des cessions, des acquisitions ou autres transactions, des dépréciations d'actifs, des pertes de valeur d'actifs ou d'autres charges annoncées ou qui sont constatées après la formulation des énoncés prospectifs. L'incidence financière de ces opérations et d'éléments non récurrents ou inhabituels peut se révéler complexe et dépend nécessairement des faits propres à chacun d'eux.

Rien ne peut garantir que les attentes exprimées dans nos énoncés prospectifs se concrétiseront. Les énoncés prospectifs ont pour but de fournir au lecteur une description des attentes de la direction relativement à la performance financière de la Société pour l'exercice 2012 et ils risquent de ne pas convenir à d'autres fins. De plus, à moins d'indication contraire, les énoncés prospectifs présentés dans ce communiqué ont été établis en date de ce dernier et nous ne nous engageons nullement à les actualiser publiquement ni à les réviser à la lumière de nouveaux renseignements ou d'événements futurs ou pour quelque autre motif que ce soit, sauf si les lois ou les réglementations applicables l'exigent. Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué sont présentés sous réserve expresse de cette mise en garde.

Mesures financières non conformes aux PCGR

Le présent communiqué de presse comporte des références à certaines mesures financières non conformes aux PCGR comme le BAIIA, le bénéfice net ajusté, le bénéfice dilué par action ajusté, les flux de trésorerie disponibles, le total de la dette et la dette nette (l'excédent de la trésorerie sur le total de la dette). Ces mesures non conformes aux PCGR n'ont pas de sens normalisé aux termes des PCGR du Canada et il est donc peu probable qu'elles soient comparables à des mesures semblables présentées par d'autres entreprises. Par conséquent, elles ne doivent pas être considérées de façon isolée. Les modalités et les définitions relatives aux mesures non conformes aux PCGR utilisées dans le présent communiqué et un rapprochement de chacune d'elles avec la mesure conforme aux PCGR la plus directement comparable figurent ci-dessous.

BAIIA

Le BAIIA correspond au bénéfice avant les intérêts, les impôts et l'amortissement et ne tient pas compte de l'incidence des coûts de restructuration et autres coûts liés à des acquisitions ni de la participation ne donnant pas le contrôle dans la coentreprise consolidée. La Société se sert du BAIIA, entre autres mesures, pour évaluer son rendement d'exploitation. La Société croit aussi que cette mesure est couramment utilisée par les investisseurs et les analystes pour mesurer la capacité d'une entreprise à assurer le service de la dette et à s'acquitter d'autres obligations de paiement, ou en tant qu'instrument d'évaluation courant. La Société ne tient pas compte de la dotation aux amortissements, qui n'entraîne pas de décaissement de par sa nature et peut varier considérablement selon les méthodes comptables utilisées ou des facteurs hors exploitation tels que le coût historique. Le fait d'exclure ces éléments ne signifie pas qu'ils sont nécessairement non récurrents.

(en millions de dollars US)T4 2011 T4 2010 Cumul annuel en 2011 Cumul annuel en 2010
Bénéfice net48,5 56,8 239,9 198,2
Coûts de restructuration et autres coûts liés à des acquisitions3,6 2,8 8,5 8,7
Amortissement21,9 17,6 79,8 66,5
Variation de l'amortissement incluse dans les stocks(1,4)0,1 (3,4)2,7
Intérêts débiteurs, montant net1,7 0,1 2,9 0,4
Impôts sur le bénéfice(8,9)(2,5)(15,7)(1,9)
Participation ne donnant pas le contrôle dans la coentreprise consolidée0,2 2,7 0,5 3,8
BAIIA65,6 77,6 312,5 278,4
Certains légers écarts dus à des facteurs d'arrondissement existent entre les états financiers et ce tableau sommaire.

Bénéfice net ajusté et bénéfice dilué par action ajusté

Le bénéfice net ajusté et le bénéfice dilué par action ajusté correspondent au bénéfice net et au bénéfice par action à l'exclusion des coûts de restructuration et autres coûts liés à des acquisitions. La Société utilise et présente ces mesures non conformes aux PCGR pour mesurer son rendement d'exploitation d'une période à l'autre, sans tenir compte des variations liées à l'incidence des coûts de restructuration et autres coûts liés à des acquisitions, qui pourraient fausser l'analyse des tendances de son rendement commercial. Le fait d'exclure ces éléments ne signifie pas qu'ils sont nécessairement non récurrents.

(en millions de dollars US, sauf les montants par action)T4 2011 T4 2010 Cumul annuel en 2011 Cumul annuel en 2010
Bénéfice net48,5 56,8 239,9 198,2
Rajustements pour tenir compte des éléments suivants :
Coûts de restructuration et autres coûts liés à des acquisitions3,6 2,8 8,5 8,7
Recouvrement d'impôts lié aux coûts de restructuration et autres coûts liés à des acquisitions(1,3)(1,3)(2,9)(3,3)
Bénéfice net ajusté50,8 58,3 245,5 203,6
Bénéfice de base par action *0,40 0,47 1,97 1,64
Bénéfice dilué par action *0,40 0,47 1,96 1,63
Bénéfice dilué par action ajusté *0,42 0,48 2,01 1,67
* Il est possible que la somme du bénéfice par action des trimestres ne corresponde pas au bénéfice par action jusqu'à ce jour en raison de l'arrondissement.
Certains légers écarts dus à des facteurs d'arrondissement existent entre les états financiers et ce tableau sommaire.

Flux de trésorerie disponibles

Les flux de trésorerie disponibles correspondent aux flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation, notamment la variation nette des soldes hors trésorerie du fonds de roulement, après déduction des flux de trésorerie liés aux activités d'investissement, à l'exclusion des acquisitions d'entreprises. La Société estime que les flux de trésorerie disponibles constituent un important indicateur de la santé et du rendement financier de l'entreprise, car ils révèlent les flux de trésorerie disponibles, une fois les dépenses en immobilisations effectuées, afin de rembourser la dette et de réinvestir dans l'entreprise. La Société croit que cette mesure est couramment utilisée par les investisseurs et les analystes afin d'évaluer une entreprise et ses éléments d'actif sous-jacents.

(en millions de dollars US)T4 2011 T4 2010 Cumul annuel en 2011 Cumul annuel en 2010
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation110,7 90,0 181,6 301,6
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement(46,0)(33,1)(523,9)(141,2)
Rajustements pour tenir compte des éléments suivants :
Acquisition d'entreprises(2,9)0,5 349,6 15,8
Remboursement des liquidités soumises à des restrictions liées à une acquisition d'entreprise- - - (0,3)
Flux de trésorerie disponibles61,8 57,4 7,3 175,9
Certains légers écarts dus à des facteurs d'arrondissement existent entre les états financiers et ce tableau sommaire.

Total de la dette et dette nette (excédent de la trésorerie sur le total de la dette)

La Société estime que le total de la dette et la dette nette (l'excédent de la trésorerie sur le total de la dette) constituent des indicateurs importants de son levier financier.


(en millions de dollars US)
T4 2011 T4 2010
Dette à long terme et total de la dette209,0 -
Trésorerie et équivalents de trésorerie(88,8)(258,4)
Dette nette (excédent de la trésorerie sur le total de la dette)120,2 (258,4)
Certains légers écarts dus à des facteurs d'arrondissement existent entre les états financiers et ce tableau sommaire.
Les Vêtements de Sport Gildan Inc.
Bilans consolidés
(en milliers de dollars US)
2 octobre 2011 3 octobre 2010
(non vérifié) (vérifié)
Actif à court terme
Trésorerie et équivalents de trésorerie88 802$258 442$
Comptes clients191 594 145 684
Impôts sur le bénéfice à recevoir515 -
Stocks575 594 332 542
Charges payées d'avance et acomptes10 966 9 584
Impôts futurs11 666 6 340
Autres actifs à court terme9 307 9 079
888 444 761 671
Immobilisations corporelles565 398 479 292
Actifs détenus en vue de la vente13 142 3 246
Actifs incorporels256 467 61 321
Écart d'acquisition153 219 10 197
Autres actifs13 051 11 805
Total de l'actif1 889 721$1 327 532$
Passif à court terme
Créditeurs et charges à payer315 269$186 205$
Impôts sur le bénéfice à payer- 5 024
315 269 191 229
Dette à long terme209 000 -
Impôts futurs26 575 10 816
Participation ne donnant pas le contrôle dans la coentreprise consolidée11 562 11 058
Capitaux propres
Capital-actions100 436 97 036
Surplus d'apport16 526 10 091
Bénéfices non répartis1 184 781 982 764
Cumul des autres éléments du résultat étendu25 572 24 538
1 210 353 1 007 302
1 327 315 1 114 429
Total du passif et des capitaux propres1 889 721$1 327 532$
Se reporter aux notes condensées afférentes aux états financiers consolidés.
Les Vêtements de Sport Gildan Inc.
États consolidés des résultats et du résultat étendu
(en milliers de dollars US, sauf les montants par action)
Trois mois terminés les Douze mois terminés les
2 octobre 2011 3 octobre 2010 2 octobre 2011 3 octobre 2010
(non vérifié) (non vérifié) (non vérifié) (vérifié)
Chiffre d'affaires net481 755 $368 935 $1 726 041 $1 311 463 $
Coût des marchandises vendues383 304 268 268 1 288 293 947 206
Bénéfice brut98 451 100 667 437 748 364 257
Frais généraux et frais de vente et d'administration53 291 42 045 199 132 154 674
Coûts de restructuration et autres coûts liés à des acquisitions (note 1)3 554 2 783 8 465 8 705
Bénéfice d'exploitation41 606 55 839 230 151 200 878
Charge financière (produit financier), montant net (note 2)1 825 (1 132) 5 485 751
Participation ne donnant pas le contrôle dans la coentreprise consolidée198 2 691 504 3 786
Bénéfice avant les impôts sur le bénéfice39 583 54 280 224 162 196 341
Impôts sur le bénéfice(8 951) (2 536) (15 742) (1 904)
Bénéfice net48 534 56 816 239 904 198 245
Autres éléments du résultat étendu, déduction faite des impôts sur le bénéfice(330) (3 425) 1 034 (1 710)
Résultat étendu48 204 $53 391 $240 938 $196 535 $
Bénéfice par action
De base0,40 $0,47 $1,97 $1,64 $
Dilué0,40 $0,47 $1,96 $1,63 $
Nombre moyen pondéré d'actions en circulation (en milliers)
De base121 548 121 334 121 526 121 159
Dilué122 143 122 141 122 283 121 980
Se reporter aux notes condensées afférentes aux états financiers consolidés.
Les Vêtements de Sport Gildan Inc.
États consolidés des flux de trésorerie
(en milliers de dollars US)
Trois mois terminés les Douze mois terminés les
2 octobre 2011 3 octobre 2010 2 octobre 2011 3 octobre 2010
(non vérifié) (non vérifié) (non vérifié) (vérifié)
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation
Bénéfice net48 534 $56 816 $239 904 $198 245 $
Rajustements liés aux éléments hors trésorerie (note 3)16 449 13 244 70 851 72 360
64 983 70 060 310 755 270 605
Variation des soldes hors trésorerie du fonds de roulement
Comptes clients81 230 23 673 (18 861) 16 018
Stocks(54 495) (7 989) (182 080) (32 280)
Charges payées d'avance et acomptes1 525 1 012 698 2 020
Autres actifs à court terme1 885 921 1 883 (168)
Créditeurs et charges à payer21 544 (3 310) 74 496 52 127
Impôts sur le bénéfice à payer(5 992) 5 586 (5 341) (6 771)
110 680 89 953 181 550 301 551
Flux de trésorerie liés aux activités de financement
(Diminution) augmentation des avances aux termes de la facilité de crédit à long terme renouvelable(43 000) - 209 000 -
Dividendes versés(9 154) - (27 496) -
Augmentation des autres composantes de la dette à long terme- - - 43
Remboursement des autres composantes de la dette à long terme- (58) - (4 430)
Produit tiré de l'émission d'actions326 203 4 017 1 869
Rachat et annulation d'actions(10 537) - (10 537) -
Rachat d'actions(2 152) - (2 152) -
Recouvrement lié à la modification des prix des options d'achat d'actions exercées auparavant- - - 1 159
(64 517) 145 172 832 (1 359)
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement
Acquisition d'immobilisations corporelles(49 042) (33 242) (159 946) (126 855)
Acquisition d'actifs incorporels(1 776) (109) (4 776) (1 026)
Acquisition d'entreprises2 856 (524) (349 639) (15 850)
Versement au titre de la contrepartie conditionnelle- - (5 815) -
Liquidités soumises à des restrictions liées à une acquisition d'entreprise- - - 254
Acquisition d'un actif de support, déduction faite du produit- - (3 693) -
Produit tiré de la cession d'actifs détenus en vue de la vente657 320 1 125 4 708
Diminution (augmentation) nette des autres actifs1 324 423 (1 193) (2 477)
(45 981) (33 132) (523 937) (141 246)
Incidence des variations des taux de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie libellés en devises(373) 267 (85) (236)
(Diminution) augmentation nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie au cours de la période(191) 57 233 (169 640) 158 710
Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de la période88 993 201 209 258 442 99 732
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de la période88 802 $258 442 $88 802 $258 442 $
Se reporter aux notes condensées afférentes aux états financiers consolidés.

Les Vêtements de Sport Gildan Inc. - Notes condensées afférentes aux états financiers consolidés (non vérifié)

(Les montants dans les tableaux sont en milliers de dollars US, à moins d'indication contraire)

Pour obtenir une copie complète des notes afférentes aux états financiers consolidés, consultez les documents qui devraient être rendus disponibles auprès des diverses autorités de réglementation en valeurs mobilières au cours de la semaine du 5 décembre 2011.

1. Coûts de restructuration et autres coûts liés à des acquisitions

Trois mois terminés les Douze mois terminés les
2 octobre 3 octobre 2 octobre 3 octobre
2011 2010 2011 2010
Perte à la cession d'actifs détenus en vue de la vente475$470 $ 634$37 $
Amortissement accéléré- 218 - 2 488
Perte de valeur et réduction de valeur d'actifs détenus en vue de la vente
1 422

784

1 722

1 826
Indemnités de départ et autres avantages122 71 2 887 744
Autres coûts de sortie1 535 1 335 3 222 3 705
Ajustement lié à un contrat d'emploi- (95) - (95)
3 554$2 783 $ 8 465$8 705 $

2. Charge financière (produit financier), montant net

Trois mois terminés les Douze mois terminés les
2 octobre 3 octobre 2 octobre 3 octobre
2011 2010 2011 2010
Intérêts débiteurs1 701 $137 $ 2 856 $436 $
Charges bancaires et autres charges financières810 462 2 216 1 504
Gain de change(686) (1 738) (1 098) (1 084)
Perte (gain) sur les instruments financiers dérivés non désignés pour la comptabilité de couverture
-

7

1 511

(105
)
1 825 $(1 132)$ 5 485 $751 $

3. Rajustements liés aux éléments hors trésorerie

Trois mois terminés les Douze mois terminés les
2 octobre 3 octobre 2 octobre 3 octobre
2011 2010 2011 2010
Amortissement (note 4)21 933 $17 617 $ 79 808 $66 472 $
Variation de l'amortissement incluse dans les stocks (note 4)(1 383) 58 (3 423) 2 725
Charges de restructuration liées aux actifs détenus en vue de la vente et aux immobilisations corporelles1 897 1 472 2 356 4 351
(Gain) perte à la cession d'actifs à long terme(26) (165) 1 877 842
Perte à la cession d'un actif de support- - 3 693 -
Charge de rémunération à base d'actions1 477 935 4 899 4 081
Impôts futurs(6 038) (8 366) (19 118) (11 427)
Participation ne donnant pas le contrôle dans la coentreprise consolidée198 2 691 504 3 786
(Gain net) perte nette non réalisé(e) sur change et sur dérivés financiers non désignés comme couvertures de flux de trésorerie(1 353) (973) 255 846
Ajustements liés aux dérivés financiers inclus dans les autres éléments du résultat étendu, déduction faite des montants reclassés dans le bénéfice net(256) (25) - 684
16 449 $13 244 $ 70 851 $72 360 $

4. Amortissement

Trois mois terminés les Douze mois terminés les
2 octobre 3 octobre 2 octobre 3 octobre
2011 2010 2011 2010
Amortissement des immobilisations corporelles et des actifs incorporels21 933 $17 617$ 79 808 $66 472$
Ajustement au titre de la variation de l'amortissement des immobilisations corporelles et des actifs incorporels incluse dans les stocks au début et à la fin de la période(1 383) 58 (3 423) 2 725
Charge d'amortissement comprise dans les états consolidés des résultats et du résultat étendu20 550 $17 675$ 76 385 $69 197$
Ventilation
Amortissement des immobilisations corporelles16 074 $15 462$ 63 283 $60 378$
Amortissement des actifs incorporels4 468 2 210 13 087 8 797
Amortissement des frais de financement et autres frais8 3 15 22
Charge d'amortissement comprise dans les états consolidés des résultats et du résultat étendu
20 550

$

17 675
$
76 385

$

69 197
$

5. Chiffre d'affaires sectoriel

Trois mois terminés les Douze mois terminés les
2 octobre 3 octobre 2 octobre 3 octobre
2011 2010 2011 2010
La Société a deux clients comptant pour au moins 10 % de son chiffre d'affaires net total
Client A17,4%17,6% 19,4%21,0%
Client B10,4%16,9% 12,1%14,3%
Le chiffre d'affaires net est réalisé auprès de clients situés dans les régions suivantes
États-Unis428 674$328 050$ 1 536 670$1 154 776$
Canada18 622 16 128 63 422 54 160
Europe et autres pays34 459 24 757 125 949 102 527
481 755$368 935$ 1 726 041$1 311 463$
Chiffre d'affaires net par principal groupe de produits
Vêtements de sport et sous-vêtements368 897$307 476$ 1 406 036$1 084 953$
Chaussettes112 858 61 459 320 005 226 510
481 755$368 935$ 1 726 041$1 311 463$

Renseignements

  • Relations avec les investisseurs
    Laurence G. Sellyn
    Premier vice-président, chef des services financiers
    et administratifs
    514 343-8805
    lsellyn@gildan.com

    Sophie Argiriou
    Directrice, communications avec les investisseurs
    514 343-8815
    sargiriou@gildan.com

    Relations avec les médias
    Geneviève Gosselin
    Directrice, communications corporatives
    514 343-8814
    ggosselin@gildan.com