Ministère de la Justice Canada



Ministère de la Justice Canada

19 janv. 2013 12h40 HE

Les victimes d'actes criminels au Yukon reçoivent un financement du gouvernement du Canada

WHITEHORSE, YUKON--(Marketwire - 19 jan. 2013) - Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd'hui qu'il accorde plus de 600 000 $ sous la forme de financement de programme pour venir en aide aux victimes d'actes criminels au Yukon. L'annonce a été faite par l'honorable Vic Toews, ministre de la Santé publique, au nom de l'honorable Rob Nicholson, C.P., c.r., député de Niagara Falls, ministre de la Justice et procureur général du Canada. Le ministre Toews était accompagné de l'honorable Mike Nixon, ministre de la Justice du Yukon et de Ryan Leef, député de Yukon.

« Notre gouvernement s'est engagé à aider les victimes d'actes criminels. Aujourd'hui, nous améliorons l'accès aux services et aux programmes dont les victimes ont besoin lorsqu'elles ont à se retrouver dans le système de justice pénale, a déclaré le ministre Toews. Cet investissement est considérable; il aidera le Yukon à répondre aux besoins particuliers des victimes d'actes criminels qui habitent ce territoire. »

« Ce financement fédéral signifie une augmentation importante du financement territorial déjà confirmé de 1,5 million de dollars pour la mise en œuvre de la Stratégie d'aide aux victimes d'actes criminels et démontre notre engagement continu envers les victimes d'actes criminels, a déclaré le ministre Nixon. Le financement permettra d'offrir un appui concret aux victimes d'acte criminel, d'améliorer les services dans les régions rurales du Yukon, de coordonner notre intervention auprès des enfants victimes et témoins d'actes criminels et d'accroître la capacité des Services aux victimes de réaliser leur nouveau mandat en vertu de la Loi sur les victimes d'actes criminels. »

« Établir des liens entre les gens et les partenaires de la collectivité dans les régions rurales est toujours difficile, a affirmé M. Leef. Ce financement permettra aux prestataires de services aux victimes du territoire d'atteindre les collectivités rurales qui en ont le plus besoin. »

Grâce à son Fonds d'aide aux victimes, le ministère de la Justice a mis à la disposition du territoire plus de 600 000 $ pour améliorer les programmes et les services destinés aux habitants du Yukon qui ont été victimes d'actes criminels. Le Yukon se servira de ce financement pour :

  • améliorer les services aux victimes d'actes criminels, en particulier celles des collectivités rurales
  • élaborer une politique et développer des capacités de recherche pour améliorer les réponses aux victimes d'actes criminels
  • exécuter un Fonds d'urgence pour les victimes d'actes criminels
  • appuyer l'élaboration des services de collaboration pour les enfants et les jeunes victimes et témoins d'actes criminels.

Le Gouvernement du Canada a accordé plus de 90 millions de dollars au cours des six dernières années à des initiatives qui profitent aux victimes d'actes criminels. Il s'agit de sommes qui sont accessibles aux provinces, aux territoires et aux organismes non gouvernementaux dont les programmes et les services permettent aux victimes d'actes criminels de se faire entendre plus efficacement dans le système de justice pénale. De plus, le Plan d'action économique de 2012 prévoit un engagement supplémentaire de 5 millions de dollars sur cinq ans pour la création et l'amélioration de centres d'appui aux enfants, ce qui porte l'engagement total du gouvernement du Canada aux centres d'appui aux enfants à 10,25 millions de dollars.

Internet : www.canada.justice.gc.ca

(English Version available)

Fiche d'information : Stratégie fédérale d'aide aux victimes et Fonds d'aide aux victimes

Depuis 2007, année où le gouvernement a annoncé le lancement de la Stratégie fédérale d'aide aux victimes, plus de 90 millions de dollars ont été affectés en vue de répondre aux besoins des victimes d'actes criminels. Plus récemment, dans son Plan d'action économique de 2012, le gouvernement a prévu un engagement supplémentaire de 5 millions de dollars sur une période de cinq ans pour créer ou améliorer des centres d'appui aux enfants, ce qui porte l'engagement total de fonds gouvernementaux pour les centres d'appui aux enfants à 10,25 millions de dollars.

L'objectif de cette stratégie, qui est dirigée par le ministère de la Justice du Canada, est de donner plus de poids aux victimes au sein du système de justice pénale. Le ministère de la Justice travaille en étroite collaboration avec d'autres institutions fédérales, ainsi qu'avec les victimes, les défenseurs des droits des victimes, les gouvernements provinciaux et territoriaux, les prestataires de services et d'autres parties intéressées au sein du système de justice pénale. Le ministère de la Justice élabore des politiques en matière de justice ainsi que des réformes du droit pénal, finance divers programmes d'aide aux victimes d'actes criminels et diffuse des renseignements sur les questions d'importance pour les victimes d'actes criminels.

Dans le cadre de la Stratégie fédérale d'aide aux victimes, le Fonds d'aide aux victimes est un programme de subventions et de contributions administré par le ministère de la Justice. Chaque année, des fonds sont disponibles pour les provinces, les territoires et les organismes non gouvernementaux qui en font la demande, et ce, pour financer des projets, des activités et des opérations qui appuient les objectifs de la Stratégie fédérale d'aide aux victimes.

Le Fonds d'aide aux victimes appuie les projets et les activités qui visent les objectifs suivants :

  • améliorer les programmes d'aide aux victimes dans l'ensemble du Canada;
  • favoriser l'accès à la justice, la participation des victimes au système de justice et l'élaboration de lois, de politiques et de programmes;
  • encourager la mise en œuvre de principes, de lignes directrices et de lois pour répondre aux besoins des victimes d'actes criminels et préciser leur rôle au sein du système de justice pénale;
  • contribuer à mieux faire connaître les conséquences de la victimisation, les besoins des victimes d'actes criminels, les services d'aide, les programmes et les lois, et
  • encourager ou améliorer la participation d'organismes gouvernementaux et non gouvernementaux à la détermination des besoins des victimes et des lacunes dans les services et à l'élaboration et à la prestation de programmes, de services et d'aide aux victimes, y compris l'accroissement de la capacité des organismes non gouvernementaux.

Pour de plus amples renseignements, prière de consulter le site Web du ministère de la Justice du Canada.

Renseignements

  • Julie Di Mambro
    Attachée de presse
    Cabinet du ministre de la Justice
    613-992-4621

    Elaine Schiman
    Communications, Cabinet du Gouvernement du Yukon
    867-633-7961
    elaine.schiman@gov.yk.ca

    Relations avec les médias
    Ministère de la Justice
    613-957-4207

    Shari-Lynn MacLellan
    Communications, ministère de la Justice du Yukon
    867-393-7081
    shari-lynn.maclellan@gov.yk.ca