Nemaska Lithium Inc.
TSX CROISSANCE : NMX
OTCQX : NMKEF

Nemaska Lithium Inc.

04 avr. 2016 11h46 HE

L'étude de faisabilité mise à jour du projet Whabouchi de Nemaska Lithium révèle une VAN de 1,9G$ avant taxes et 8% de taux d'actualisation (1,16G$ après taxes) et un TRI de 37,7 % avant taxes...

...(30,3% après taxes)

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 4 avril 2016) - Nemaska Lithium Inc. (« Nemaska » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:NMX)(OTCQX:NMKEF) divulgue les résultats de la mise à jour de son étude de faisabilité de mai 2014 (Étude de faisabilité mise à jour 2016) relativement à la mine et au concentrateur de Whabouchi, situés dans la région d'Eeeyou Istchee Baie James au Québec, ainsi qu'à l'usine d'hydrométallurgie qui sera située à Shawinigan, Québec. Une conférence téléphonique sur l'Étude de faisabilité mise à jour 2016 se déroulera lundi le 4 avril 2016 à 14 :00 heure avancée de l'Est. Les détails nécessaires pour accéder à l'appel conférence se trouvent à la fin de ce communiqué de presse.

"Nous avons dû mettre à jour notre Étude de faisabilité afin de tenir compte du changement de localisation de l'usine hydrométallurgique, initialement prévue à Salaberry-de-Valleyfield, vers Shawinigan, tous deux au Québec; pour refléter également l'optimisation de nos précédés de production. Ces améliorations et changements permettront à Nemaska Lithium de devenir un producteur d'hydroxyde de lithium avec un bas coût de production, soit 2 693$ CAN (US$ 2,154) la tonne; alors que le coût de production du carbonate de lithium sera de $3 441/t CAN (US$ 2,753). Ces nouveaux coûts de production pour l'hydroxyde et le carbonate de lithium sont respectivement 22% et 18% plus bas que les coûts établis dans l'Étude de faisabilité de 2014. Nous avons bien sûr pris en considération les tendances actuelles relatives au taux de change du dollar US en dollar canadien, ainsi que les prévisions des prix des composés de lithium lesquelles reflètent les récentes augmentations sur les divers marchés des composés de lithium. Le résultat final est un hausse de 106% de la valeur actuelle nette (VAN) (taux d'escompte de 8 %) avant taxes, passant de 924 M$ en 2014 à 1,9$ G ainsi qu'à une augmentation de 49% du taux de rendement interne (TRI) à 37,7% par rapport à 25.2% en 2014" de commenter Guy Bourassa, Président et Chef de la direction de Nemaska Lithium.

L'Étude de Faisabilité mise à jour 2016 prévoit un plan de mine qui combine à la fois l'exploitation à ciel ouvert et souterraine, laquelle a été préparée par Met-Chem, une division de DRA Americas inc. (« Met-Chem ») et Seneca Inc., avec la contribution de Michel L. Bilodeau, ing., M.Sc. (App.), Ph.D. pour le modèle de flux de trésorerie. Les réserves minières déclarées dans le cadre de l'Étude de faisabilité de 2014, avec une date effective du 13 mai 2014, sont demeurées inchangées.

L'Étude de faisabilité mise à jour 2016 se compare favorablement à l'Étude de faisabilité de 2014 déposée sur SEDAR le 27 juin 2014 sur plusieurs points :

Points saillants de l'Étude de faisabilité mise à jour 2016
(Tous les calculs se fondent sur un concentré de spodumène à 6 % de Li
2O)
(Tous les montants indiqués sont en dollars canadiens ($CA), sauf indication contraire)
Étude de faisabilité
Mise à jour 2016
Étude de faisabilité 2014 Différence en % entre l'Étude de faisabilité mise à jour 2016 et l'Étude de faisabilité 2014
Durée de vie prévue de la mine (LOM) 26 ans 26 ans NA
Recettes pourla durée de vie de la mine 9,2 milliards de dollars (US$7.4G$)
(moyenne de 354 M$/an)
6,9 milliards de dollars (US$6,2 G$)
(moyenne de 267 M$/an)
33 % d'augmentation
Flux de trésorerie net non actualisé, avant impôts 6,2 milliards de dollars (US$4.9G$)
(moyenne de 260 M$/an excluant les CAPEX initiaux)
3,4 milliards de dollars (US$3.1G$)
(moyenne de 151 M$/an excluant les CAPEX initiaux)
82 % d'augmentation
Flux de trésorerie net non actualisé, après impôts 3,9 milliards de dollars (US$3.1G$) 2,3 milliards de dollars (US$2.1G$) 70 % d'augmentation
Valeur actualisée nette (« VAN ») au taux d'actualisation de 8 %, avant impôts (scénario de référence) 1,9 milliards de dollars 924 M$ 106 % d'augmentation
Valeur actualisée nette (« VAN ») au taux d'actualisation de 8 %, après impôts
1,16 milliards de dollars
(US$928 M$)

581 M$
(US$523 M$)


100 % d'augmentation
Taux de rendement interne (« TRI ») avant impôts 37,7 % 25,2 % 49 % d'augmentation
Taux de rendement interne (« TRI ») après impôts 30,3 % 21 % 44 % d'augmentation
Dépenses initiales totales en immobilisation 549 M$ en CAPEX (439 M$ US) incluant les imprévus 500 M$ en CAPEX (450 M$ US) incluant les imprévus 10 % d'augmentation
Récupération des capitaux investis 2,4 ans 3,7 ans Diminution de 35 %
Prix de vente de l'hydroxyde de lithium 9 500 $US/t FOB Shawinigan 8 000 $US/t FOB Valleyfield 19 % d'augmentation
Prix de vente du carbonate de lithium 7 000 $US/t FOB Shawinigan 5 000 $US/t FOB Valleyfield 40 % d'augmentation
Coût moyen par tonne du concentré de spodumène 181 $/t (145 $US/t) FOB mine Whabouchi 189 $/t (170 $US/t) FOB mine Whabouchi Diminution de 4 %
Coût moyen par tonne d'hydroxyde de lithium 2 693 $/t (2 154 $US/t)
FOB Shawinigan
3 450 $/t (3 105 $US/t)
FOB Valleyfield
Diminution de 22 %
Coût moyen par tonne de carbonate de lithium 3 441 $/t (2 753 $US/t)
FOB Shawinigan
4 190 $/t (3 771 $US/t)
FOB Valleyfield
Diminution de 18 %
Production pour la durée de vie de la mine 5,5 millions de tonnes de concentré de spodumène transformé en environ 714 000 tonnes d'hydroxyde de lithium de qualité batterie et environ 84 000 tonnes de carbonate de lithium de qualité batterie.
(Moyenne annuelle d'environ 213 000 tonnes de concentré pour produire environ 27 500 tonnes d'hydroxyde de lithium et 3 245 tonnes de carbonate de lithium.)
5,5 millions de tonnes de concentré de spodumène transformé en environ 728 000 tonnes d'hydroxyde de lithium de qualité batterie et environ 85 000 tonnes de carbonate de lithium de qualité batterie.
(Moyenne annuelle d'environ 213 000 tonnes de concentré pour produire environ 28 000 tonnes d'hydroxyde de lithium et 3 250 tonnes de carbonate de lithium.)
NA
Taux de change $CA en $US 1 : 0,80 1 : 0,90 NA

Plan pour la mine et l'usine d'hydrométallurgie

L'Étude de faisabilité prévoit un plan de mine qui combine une exploitation à ciel ouvert et souterraine. Les réserves prouvées et probables de la mine à ciel ouvert totalisent 20 millions de tonnes à 1,53 % Li2O. Les réserves prouvées et probables de l'exploitation souterraine s'élèvent à 7,3 millions de tonnes à 1,28 % Li2O.

Pendant les 20 premières années, la production proviendra d'une fosse à ciel ouvert exploitée jusqu'à une profondeur maximale de 190 mètres avec un taux de recouvrement moyen de 2,2 : 1. La fosse à ciel ouvert sera exploitée à l'aide d'une flotte standard de camions miniers hors route et d'excavateurs hydrauliques au taux de 2 740 tonnes de minerai par jour.

Au cours des 6 dernières années, la production proviendra d'une exploitation souterraine qui fournira 3 342 tonnes par jour par l'intermédiaire d'une rampe d'accès située à l'intérieur de la fosse. L'exploitation souterraine atteindra une profondeur moyenne de 90 mètres sous le fond de la fosse. La méthode d'exploitation minière souterraine retenue est l'abattage de chantiers par forage de longs trous avec récupération du pilier de couronne situé sous la fosse à la fin de la vie de la mine.

Nemaska a reçu le 8 septembre 2015 un Certificat général d'autorisation de la part du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et a obtenu une décision positive de la part du gouvernement fédéral le 29 juillet 2015, par conséquent. la Société a reçu les autorisations environnementales de base nécessaires au développement de son projet de mine Whabouchi. L'échéancier de développement du projet prévoit que les bâtiments de Shawinigan nécessaires à l'installation de l'usine hydrométallurgique seront disponibles au cours du premier trimestre de 2017 et que les travaux d'ingénierie de détail pour le projet de mine débuteront vers la fin du second trimestre de 2016. Les besoins en électricité au site de la mine devraient atteindre en moyenne 6,5 MW en phase d'exploitation, lesquels seront fournis par une ligne électrique de 69 kV reliant Whabouchi au poste hydroélectrique Nemiscau, situé à proximité.

L'usine hydrométallurgique sera située à Shawinigan, Québec. Ce site a été sélectionné pour ses excellentes infrastructures et la disponibilité de bâtiments existants. Le site est desservi par le réseau ferroviaire du CN ainsi que par un bassin de travailleurs et d'entrepreneurs qualifiés à Shawinigan et dans la région de la Mauricie. L'usine hydrométallurgique sera à la fine pointe de la technologie et utilisera le procédé breveté de Nemaska pour convertir le concentré de spodumène en hydroxyde de lithium le plus pur sur le marché. D'autres facteurs décisifs dans le choix de l'emplacement furent la proximité du réseau électrique d'Hydro-Québec, alors que l'usine utilisera près de 50 MW une fois à pleine capacité et l'accès au réseau de gaz naturel.

Résultats de l'Étude de faisabilité et hypothèses clés pour Whabouchi
Paramètres d'exploitation minière
Tonnes traitées (Mt) 27,3
Stériles et morts-terrains (Mt) 44,3
Teneur in situ (% Li2O) 1,51
Teneur diluée (% Li2O) 1,46
Durée de vie de la mine (LOM) (années) 26
Paramètres de coûts d'exploitation CAPEX pré-production (M$) 4,2 $
Prix de l'hydroélectricité ($/kW) 0,048 $ -
(H-Q, tarif L)
OPEX LOM ($/t de concentré) 70,14 $
Paramètres de coûts du concentrateur CAPEX (M$) 235,0 $
OPEX ($/t de concentré) 75,25 $
OPEX Frais généraux ($/t de concentré) 35,91 $
Transport ($/t de concentré) 50,00 $

Paramètres de coûts pour l'usine d'hydrométallurgie
CAPEX (M$) 310,2$
OPEX ($/t de concentré) 168,19$
Immobilisations de maintien générales CAPEX LOM (M$) 230,1$
Paramètres des ventes (en chiffres absolus) Ventes brutes (M$)
Hydroxyde de lithium (LiOH-H2O) 8 476,3$
Carbonate de lithium (Li2CO3) 738,1$
Marge opérationnelle (M$) 6 968,6$
Paramètres des composés de lithium Produit (prix de vente US$ /t)
Hydroxyde de lithium (LiOH-H2O) 9 500 $US
Carbonate de lithium (Li2CO3) 7 000 $US
Taux de change 1 $CA = 0,80 $US
Paramètres de l'échéancier Date effective pour le calcul de la VAN 4 Avril 2016
Construction et mobilisation Q3 2016 (est)
Début de la mise en service de l'usine Q2 2018 (est)
Annonce du début de la production commerciale Q3 2018 (est)
Paramètres de valorisation VAN à 8 % avant impôts (milliards de dollars) 1,88$
TRI avant impôts 37,7 %
VAN à 8 % après impôts (milliards de dollars) 1,16$
TRI après impôts 30,3 %

« Nos coûts d'hydroxyde de lithium sont concurrentiels avec ceux de n'importe quel autre fournisseur d'hydroxyde de lithium, et ce aujourd'hui et dans un avenir prévisible », a déclaré M. Bourassa. « Notre procédé fut conçu de manière à optimiser la production d'hydroxyde de lithium, tout en produisant, comme sous-produit, du carbonate de lithium de haute pureté (99,99 %). Notre stratégie de pénétration du marché et de croissance est de devenir un important fournisseur d'hydroxyde de lithium en offrant un produit d'une qualité supérieure à un prix compétitif tout en maintenant de bonnes marges. En parallèle, Nemaska envisage de développer son marché cible en convaincant les utilisateurs de carbonate de lithium de se convertir à l'hydroxyde de lithium en leur offrant un produit de qualité supérieure (hydroxyde de lithium). »

Analyse du marché

Pour compléter la mise à jour de l'Étude de faisabilité, Nemaska Lithium a mandaté Roskill Consulting Group pour réaliser une analyse de marché indépendante. Ce rapport, intitulé "Lithium Market Overview and Outlook February 2016", prévoit une pénurie de composés de lithium dès 2018. Le rapport mentionne (traduction de l'anglais) « avec une croissance constante prévue jusqu'en 2025, les prévisions pour la production et les producteurs sont positives du point de vue du volume. En 2015, la capacité de production minière annuelle totalisait 262 500 tonnes LCE (équivalent carbonate de lithium) et la capacité de conversion était légèrement supérieure à 251 000 tonnes annuelles LCE, ce qui signifie que la capacité de conversion peut rencontrer la demande seulement jusqu'en 2018 avec un taux d'utilisation maximum de 80 %. De la capacité additionnelle sera donc requise et devrait venir à la fois de l'augmentation de production par les producteurs actuels et du démarrage de nouveaux projets de lithium. »

Le même rapport évalue la croissance de la demande par composés de lithium. Le rapport démontre que la croissance de la demande pour l'hydroxyde de lithium pour batteries dépassera tous les autres composés de lithium au cours de 10 prochaines années, avec un taux de croissance annuel composé de 15,5 % de 2015 à 2025. Cette croissance de la demande devrait se refléter dans les prix des contrats de vente d'hydroxyde de lithium pour les batteries, lesquels selon Roskill devraient augmenter de 8 640$ en 2015 à 13 210 $ en 2025 (US$/t CIF), représentant une augmentation de 52% en termes de prix de vente.

"L'hydroxyde de lithium se révèle être le composé de choix pour les fabricants de matériaux de cathodes pour batteries parce qu'il permet de produire des batteries ayant une meilleure densité, une meilleure cyclabilité et davantage sécuritaires" de mentionner Guy Bourassa, Président et Chef de la direction de Nemaska Lithium. "Notre décision de produire directement de l'hydroxyde de lithium plutôt que de suivre le procédé traditionnel de produire du carbonate de lithium pour ensuite le transformer à nouveau et ainsi obtenir finalement de l'hydroxyde, nous procure un avantage concurrentiel important dans le créneau connaissant la plus forte croissance de tous les composés de lithium. "

Conférence téléphonique

Nemaska tiendra une conférence téléphonique portant sur la mise à jour de son étude de faisabilité le lundi 4 avril 2016 à 14 heures, heure avancée de l'Est. Pour participer à cette conférence téléphonique, composez le 1-877-223-4471 ou, à l'étranger, le +1 647-788-4922. Deux heures après la fin de la conférence téléphonique, un enregistrement de celle-ci sera mis à votre disposition jusqu'au 15 mai 2016. Pour écouter cet enregistrement, composez le 1-800-585-8367, puis entrez l'identifiant de la conférence, soit le code 82875820.

Personnes qualifiées

Le rapport technique complet conforme à la norme canadienne 43-101 (le « rapport ») préparé par Met-Chem, une division de DRA Americas Inc. Inc. (« Met-Chem ») et signé par chacune des personnes qualifiées sera déposé sur le site www.sedar.com dans les 45 jours. Celui-ci sera également rendu disponible sur le site Web de Nemaska au www.nemaskalithium.com . Les sections techniques de ce communiqué ont été préparées par André Boilard, ing. de Met-Chem, personne qualifiée au sens du Règlement NI 43-101.

Le rapport comprendra des estimations des réserves minérales qui ont été préparées par M. Daniel Gagnon, ing. et M. Jeffrey Cassoff, ing., pour l'exploitation souterraine et la fosse à ciel ouvert, respectivement. MM Gagnon et Cassoff sont tous deux des personnes qualifiées indépendantes conformément à la norme canadienne 43-101. Le rapport sera composé de résultats sommaires de la mise à jour de l'Étude de faisabilité. Le rapport est en cours de préparation sous la direction de M. André Boilard, ing. de Met-Chem, lequel a également révisé les aspects techniques de ce communiqué de presse, et sera passé en revue et approuvé par les personnes responsables de chacune de leurs parties respectives du rapport. M. Boilard et toutes les autres personnes qui certifieront le rapport sont des personnes qualifiées indépendantes conformément à la norme canadienne 43-101. Parmi ces personnes, on retrouve : Jean-Philippe Paiement, M.Sc., géo., de SGS Geostat, Raymond Simoneau, ing. et Denis Carrignan, ing. de Seneca Inc., Michel L. Bilodeau, ing., M. Sc. (App.), Ph.D, Tony Boyd de Noram Engineering & Construction Ltd., et Gary Pearse, M.Sc., P. Eng. de Equapolar Research.

À propos de Met-Chem

Met-Chem, une division de DRA Americas Inc. est une société de génie-conseil de renommée internationale établie en 1969 pour assurer toutes les phases de la géologie, des mines, du traitement des minéraux et des services d'ingénierie, et ce, à travers le monde. Depuis son siège social à Montréal, Met-Chem offre à l'industrie minière son expertise professionnelle qui couvre aussi bien les études de préliminaires, de préfaisabilité que de faisabilité. Met-Chem peut réaliser efficacement tous les types de services d'ingénierie; allant de l'évaluation de projets miniers jusqu'aux travaux de démarrage et de gestion d'opérations minières.

À propos de Nemaska Lithium

Nemaska entend devenir un producteur d'hydroxyde et de carbonate de lithium basé au Québec, grâce à ses méthodes exclusives de production pour lesquelles des demandes de brevet ont été déposées. En parallèle, Nemaska développe l'un des plus importants gisements de spodumène au monde, tant en volume qu'en teneur. Le concentré de spodumène qui sera produit à la mine Whabouchi de Nemaska sera envoyé à l'usine de transformation des composés de lithium qu'elle entend construire à Shawinigan, au Québec. Cette usine transformera du concentré de spodumène en hydroxyde et en carbonate de lithium de haute pureté, destinés au marché en pleine croissance de la batterie au lithium.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs, connus et inconnus, qui pourraient rendre les performances, les réalisations et les résultats réels obtenus par Nemaska matériellement différents des performances, des réalisations et des résultats futurs exprimés ou sous-entendus dans lesdits énoncés prospectifs.

www.nemaskalithium.com

Renseignements