Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

01 nov. 2012 19h34 HE

L'exercice Maple Resolve permet aux troupes de se préparer en vue des opérations

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 1 nov. 2012) - L'exercice Maple Resolve, un entraînement d'un mois menant au niveau de préparation élevé auquel participaient près de 4000 militaires, a pris fin aujourd'hui au Centre canadien d'entraînement aux manœuvres à Wainwright, en Alberta.

« Les hommes et les femmes des Forces canadiennes ont encore une fois fait la preuve de leur professionnalisme et de leur dévouement dans le cadre de ce rigoureux entraînement, souligne l'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale. Le gouvernement du Canada s'est engagé à veiller à ce que les militaires reçoivent une instruction adéquate en vue de répondre aux besoins opérationnels futurs. »

Dans le cadre de cet exercice, les militaires avaient l'occasion de mettre en pratique leurs techniques de guerre conventionnelle, afin de se préparer à une vaste gamme d'opérations. Rassemblant plus de 15 unités des Forces canadiennes, des membres de la Garde nationale des États-Unis, plus de 900 véhicules et 30 aéronefs, Maple Resolve est l'un des plus grands exercices jamais menés dans l'histoire du Centre canadien d'entraînement aux manœuvres.

« L'exercice Maple Resolve est un entraînement exigeant axé sur la préparation, indique le lieutenant-général Peter Devlin, commandant de l'Armée canadienne. L'Armée canadienne s'est engagée à mettre sur pied et à maintenir en puissance des unités bien formées, bien équipées et bien dirigées, capables de relever n'importe quel défi dans n'importe quel environnement dans le monde. »

Cet entraînement englobait de nombreux scénarios adaptables, et l'on a fait appel à diverses capacités de l'Armée, de la Force aérienne et de l'élément de soutien afin d'en assurer le réalisme. Durant l'un des scénarios, des opérations aériennes et terrestres étaient menées simultanément, ce qui a permis aux participants de coordonner leurs activités avec les ressources opérationnelles aériennes.

« L'exercice Maple Resolve se voulait une occasion de synchroniser l'instruction de l'Aviation royale canadienne et de l'Armée canadienne, pour nos forces à niveau de préparation élevé, souligne le major-général Steve Bowes, commandant du Système de la doctrine et de l'instruction de la Force terrestre. L'instruction interarmées est essentielle à la réussite de nos déploiements futurs. »

L'exercice Maple Resolve s'est déroulé du 1er octobre au 1er novembre 2012. La plupart des troupes y participant provenaient du Secteur du Québec de la Force terrestre, principalement du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada basé à Valcartier, au Québec. Environ 2000 de ces militaires forment maintenant la Force opérationnelle 3-12, le contingent à niveau de préparation élevé capable de se déployer à court préavis, à la demande du gouvernement du Canada.

Pour de plus amples renseignements sur l'exercice Maple Resolve, rendez-vous sur le site Web du Centre canadien d'entraînement aux manœuvres : http://www.army.gc.ca/iaol/143000440000729/index-Eng.html

Renseignements