SEMAFO inc.
TSX : SMF
OMX : SMF

SEMAFO inc.

28 juil. 2015 08h00 HE

L'exploration proximale au gîte Natougou de SEMAFO donne des résultats prometteurs

Des valeurs allant jusqu'à 10,29 g/t Au sur 10 mètres ont été obtenues immédiatement au sud-ouest du gîte Natougou

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 28 juillet 2015) - SEMAFO (TSX:SMF)(OMX:SMF) a annoncé aujourd'hui les résultats d'un programme de forage proximal de 10 000 mètres en cours au gîte Natougou, qui a pour but d'explorer les extensions latérales de la zone de cisaillement subhorizontale de Boungou (ZCB) à proximité des ressources présentement délimitées dans la fosse. Un nouveau secteur minéralisé, surnommé l'Extension Sud-ouest, a livré des valeurs allant jusqu'à 10,29 g/t Au sur 10 mètres à des profondeurs variant entre 8 et 131 mètres. Le secteur d'intérêt mesure environ 200 mètres de large et demeure ouvert vers l'ouest et le nord-ouest.

La phase I du programme d'exploration proximale 2015 par forage à circulation inverse (« RC ») a débuté le 1er juillet, avec un total prévu de 2 070 mètres en 14 sondages. Le programme en phase I a pour but d'investiguer des intersections de forage obtenues plus tôt dans l'année dans les sondages TPA0102, TPA0103, TPA0104, TPA0224 et TPA0226, qui avaient livré des valeurs intéressantes allant jusqu'à 10,82 g/t Au sur 10 mètres, dans une zone de cisaillement à l'extérieur des ressources délimitées dans la fosse (voir tableau 1). Le programme totalisant 14 sondages permettra de mieux comprendre la géométrie de la zone de cisaillement, tout en établissant le potentiel pour une minéralisation proximale qui pourrait éventuellement être intégrée à l'inventaire de ressources.

TABLEAU 1

Sondage DE
(mètres)
À
(mètres)
Longueur1
(mètres)
Au g/t2
TPA0102 151 160 9 2,26
TPA0103 141 151 10 10,82
TPA0104 70 74 4 13,04
TPA0224 132 138 6 3,73
TPA0226 118 127 9 2,48
1 Toutes les longueurs sont mesurées dans l'axe de forage et sont interprétées comme étant à peu près équivalentes à l'épaisseur réelle.
2 Résultats d'analyse présentés sans teneur de coupure appliquée.

Tel qu'illustré à la figure 1 et dans le tableau 2 ci-dessous, la zone de cisaillement a été recoupée dans la plupart des sondages. Les résultats montrent la présence de minéralisation aurifère à l'intérieur d'un corridor de 200 mètres de large le long de la structure qui semble orientée à peu près nord-ouest. Le corridor demeure d'ailleurs ouvert en direction nord-ouest. D'autres travaux de forage, à espacement plus serré, seront nécessaires pour éclaircir la relation entre l'Extension Sud-ouest et la zone de cisaillement principale de Boungou. La zone de cisaillement n'a pas été rencontrée dans les sondages TPA0355 et TPA0376, possiblement en raison d'un corps intrusif, et n'était pas présente dans le sondage TPA0402 puisque la zone est interprétée comme atteignant la surface au nord-ouest.

TABLEAU 2

Sondage DE
(mètres)
À
(mètres)
Longueur1
(mètres)
Au g/t2
TPA0356 82 85 3 12,89
TPA0357 101 104 3 0,67
TPA0375 131 142 11 3,42
TPA0401 76 79 3 17,04
TPA0403 8 14 6 3,07
TPA0404 32 41 9 0,65
TPA0405 82 95 13 6,40
TPA0406 124 134 10 10,29
TPA0407 97 101 4 1,41
TPA0422 115 120 5 0,63
TPA0426 109 115 6 1,17
1 Toutes les longueurs sont mesurées dans l'axe de forage et sont interprétées comme étant à peu près équivalentes à l'épaisseur réelle.
2 Résultats d'analyse présentés sans teneur de coupure appliquée.

Un nouveau programme de forage de 3 000 mètres est en préparation, pour vérifier la continuité latérale vers l'ouest et le nord-ouest et pour réduire l'espacement à l'intérieur du secteur de minéralisation connue. Par ailleurs, le programme de forage proximal de 10 000 mètres comprend également un suivi d'exploration à l'est et au nord des ressources délimitées dans la fosse. Plusieurs sondages sont aussi prévus pour vérifier le potentiel des structures dans l'éponte supérieure qui avaient déjà été identifiées par Orbis Gold en 2014.

Pour le forage carotté, tous les échantillons individuels représentent environ un mètre de forage. Le carottage est scié en deux. Une moitié de la carotte est conservée sur le site aux fins de contrôle et l'autre moitié est acheminée pour préparation et analyse de l'or aux laboratoires de SGS Minerals Services à Ouagadougou, au Burkina Faso. Pour le forage RC, tous les échantillons individuels représentent environ un mètre d'éclats rocheux homogénéisés et passés au diviseur à riffles pour former un sous-échantillon d'environ 2 kg, qui est ensuite acheminé pour préparation et analyse de l'or aux laboratoires de SGS Minerals Services à Ouagadougou. Chaque échantillon est analysé par pyroanalyse pour déterminer la teneur en or à partir d'un sous-échantillon de 50 g. En complément des protocoles d'assurance-qualité et de contrôle de la qualité (AQ/CQ) de SGS, un programme interne d'AQ/CQ est en place tout au long du programme d'échantillonnage, par l'insertion à l'aveugle de duplicatas, de blancs et de matériaux de référence reconnus dans l'industrie.

Michel Crevier, géo., M.Sc.A., vice-président, Exploration et Géologie minière et personne qualifiée de SEMAFO, a révisé le présent communiqué pour en assurer l'exactitude et la conformité aux dispositions du Règlement 43-101.

Les renseignements présentés dans ce communiqué sont assujettis aux exigences de divulgation de l'information s'appliquant à SEMAFO en vertu des lois de la Suède intitulées Securities Market Act et/ou Financial Instruments Trading Act. Ces renseignements ont été rendus publics le 28 juillet 2015 à 8 h, heure avancée de l'Est.

À propos de SEMAFO

SEMAFO est une société minière canadienne menant des activités de production et d'exploration aurifères en Afrique occidentale. La Société exploite la mine Mana au Burkina Faso, laquelle inclut les gisements satellites à haute teneur de Siou et Fofina, en plus de développer le projet aurifère avancé du gîte Natougou. SEMAFO s'est engagée à agir consciencieusement afin de devenir un acteur de premier plan dans la région géographique où elle exerce ses activités. La priorité stratégique de SEMAFO consiste à maximiser la valeur pour ses actionnaires par la gestion efficace de ses actifs existants ainsi que la recherche d'occasions de croissance organique et stratégique.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué renferme des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sous-tendent des risques connus et inconnus, des incertitudes et des hypothèses et par conséquent, les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer sensiblement de ceux exprimés ou suggérés par de tels énoncés. Le lecteur est ainsi avisé qu'il ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs comprennent des mots tels que « prometteur », « en cours », « « permettra de », « potentiel », « seront », « est en préparation », « prévus », « engagée », « agir » « devenir », « occasions », « croissance » et d'autres expressions semblables. Parmi les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats ou les évènements futurs diffèrent sensiblement des attentes actuelles exprimées ou suggérées par les énoncés prospectifs, citons notamment la capacité de notre programme de forage totalisant 14 sondages d'intégrer la minéralisation proximale de la zone de cisaillement à l'inventaire des ressources, la capacité d'établir la relation entre l'Extension Sud-ouest et la zone de cisaillement principale de Boungou, la capacité de réaliser notre priorité stratégique, les fluctuations du prix de l'or, des devises et des coûts d'exploitation, les risques liés à l'industrie minière, l'incertitude liée aux estimations de réserves et de ressources minérales, les délais, la stabilité politique et sociale en Afrique (incluant notre capacité à conserver ou renouveler nos licences et permis), et les autres risques décrits dans les documents de SEMAFO déposés auprès des autorités canadiennes de règlementation en valeurs mobilières. Le lecteur pourra trouver des renseignements complémentaires portant sur les risques dans le rapport de gestion annuel 2014 de SEMAFO, les mises à jour incluses dans le rapport de gestion du premier trimestre 2015, et dans les autres documents déposés auprès des autorités canadiennes de règlementation en valeurs mobilières disponibles sur www.sedar.com. Ces documents sont également disponibles sur notre site Internet, au : www.semafo.com. SEMAFO décline toute obligation d'actualiser ou de réviser ces énoncés prospectifs, sauf si requis par les lois applicables.

Pour voir la Figure 1 associée à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/150728_SMF_Figure-1-fre.pdf

Renseignements

  • SEMAFO inc.
    Robert LaVallière
    Vice-président, Affaires corporatives &
    Relations avec les investisseurs
    Cellulaire : +1 514 240 2780
    Robert.Lavalliere@semafo.com

    SEMAFO inc.
    Ruth Hanna
    Analyste, Relations avec les investisseurs
    Ruth.Hanna@semafo.com

    SEMAFO inc.
    Tél. local & outremer : +1 514 744 4408
    Sans frais en Amérique du Nord : 1 888 744 4408
    www.semafo.com