MADD Canada

MADD Canada

14 mai 2013 08h30 HE

L'heure juste sur la privatisation des ventes d'alcool-MADD Canada diffuse la mise à jour de sa politique concernant les ventes d'alcool

OAKVILLE, ONTARIO--(Marketwired - 14 mai 2013) - MADD Canada est ravi de diffuser la version nouvellement actualisée du document sur sa politique en matière de vente d'alcool intitulé « Régies des alcools provinciales - Garantir la primauté des meilleurs intérêts des Canadiens ». Ce document illustre l'importance du rôle des régies provinciales et dresse le portrait des répercussions négatives pour la santé et la sécurité publique de la privatisation des ventes d'alcool.

La majorité des provinces canadiennes ont des régies des alcools provinciales chargées de contrôler la distribution et la vente d'alcool. Au Canada, toutes les provinces sauf l'Alberta ont des régies provinciales responsables de la distribution et de la vente d'alcool. En Alberta, la vente d'alcool relève du secteur privé. Le Québec et la Colombie-Britannique ont des systèmes semi-privésΓÇ"; le Québec a des magasins d'alcool sous contrôle provincial et permet la vente de bière et de vin dans les dépanneurs et les épiceries, tandis que la Colombie-Britannique a également des magasins provinciaux et autorise la vente d'alcool dans les magasins privés.

« Des pressions continuelles s'exercent dans certaines provinces en faveur de la privatisation afin de permettre la vente de bière et de vin dans les dépanneurs et les autres magasins, a expliqué Andrew Murie, chef de la direction de MADD Canada. Selon certains, la vente d'alcool sur les mêmes tablettes que le lait ou les boissons gazeuses est sans risque. Toutefois, les recherches et l'expérience des autres administrations ici au Canada et ailleurs dans le monde montrent une tout autre réalité. L'alcool n'est pas une denrée ordinaire et ne devrait pas être vendue comme telle. »

L'alcool est associé à plus de 65 troubles médicaux et est un facteur contributif des blessures et des décès attribuables aux maladies, à la conduite avec facultés affaiblies, à l'homicide, au suicide, aux chutes, aux noyades, aux voies de fait, aux incendies et à d'autres incidents pouvant menacer la sécurité publique et le bien-être de la collectivité.

Ce document d'orientation met en lumière les recherches canadiennes et internationales qui démontrent clairement que les systèmes privés donnent lieu à un accès accru à l'alcool, ce qui, à son tour, se traduit par une augmentation de la consommation et des problèmes liés à l'alcool. Par exemple, en Colombie-Britannique, les chercheurs ont constaté que les taux de décès liés à l'alcool étaient considérablement plus élevés dans les régions où les magasins privés sont plus nombreux que les magasins gouvernementaux, notant une augmentation de 27,5 % des décès liés à l'alcool pour chaque magasin privé supplémentaire par tranche de 1 000 résidents de cette province.

« MADD Canada souscrit pleinement au système de régies des alcools provinciales et considère ce modèle comme étant le meilleur moyen de réglementer les ventes d'alcool, a précisé M. Murie. Cette façon de faire est la meilleure façon de répondre aux besoins des consommateurs sans compromettre l'intérêt public. »

Les régies des alcools provinciales exercent un contrôle sur l'accès à l'alcool par divers moyens : emplacement des points de vente, limitation des heures d'ouverture, établissement de prix minimums et perception de taxes. Elles assurent également la mise en place de mesures de contrôles concrètes, de programmes de formation complets pour les employés et de programmes exhaustifs de responsabilité sociale afin de protéger le public et prévenir les ventes d'alcool aux mineurs et aux clients en état d'ébriété.

MADD Canada n'est pas le seul organisme à se prononcer en faveur des systèmes de vente d'alcool régis par le gouvernementΓÇ"; selon l'Organisation mondiale de la santé, la Stratégie nationale sur l'alcool du Canada et le Centre de toxicomanie et de santé mentale, les systèmes de vente d'alcool relevant de l'État sont le meilleur moyen de contrôler la consommation et les méfaits associés à l'alcool.

« Face aux questions sur la privatisation des ventes d'alcool, nous demandons aux représentants élus de penser à l'impact que cela pourrait avoir si, tout à coup, le nombre de magasins d'alcool dans leurs communautés était doublé ou triplé, a ajouté M. Murie. L'accent ne devrait pas être mis sur la déréglementation des ventes d'alcoolΓÇ"; nous devrions plutôt insister sur le maintien et l'amélioration du système actuellement en place pour garantir la sécurité des Canadiens tout en répondant aux besoins des consommateurs. »

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le document de MADD Canada intitulé « Régies des alcools provinciales - Garantir la primauté des meilleurs intérêts des Canadiens »ΓÇ"; ce document est disponible dans la bibliothèque de recherche du site Internet de MADD Canada (www.madd.ca).

À propos de MADD Canada

MADD Canada (Les mères contre l'alcool au volant) est un organisme de bienfaisance national voué à faire échec à la conduite avec facultés affaiblies et à venir en aide aux victimes de ce crime de violence. Représenté par des groupes bénévoles dans plus de 100 communautés partout au Canada, MADD Canada vient en aide aux victimes, sensibilise le public aux dangers de la conduite avec facultés affaiblies, et contribue à la réduction des décès et des blessures sur nos routes. Pour de plus amples renseignements, consultez www.madd.ca.

Renseignements

  • MADD Canada
    Marie Claude Morin
    Directeur des services aux sections
    Bureau régional du Québec
    1-877-392-6233
    www.madd.ca