Conseil de commerce Canada-Inde

23 juil. 2012 06h00 HE

L'honorable Ed Fast, ministre canadien du Commerce international, présente une mise à jour exclusive sur les relations commerciales entre le Canada et l'Inde

Le Conseil de commerce Canada-Inde accueille une table ronde interactive à l'intention des dirigeants de grandes entreprises canadiennes

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 23 juillet 2012) - Le Conseil de commerce Canada-Inde (CCC-I) est ravi d'accueillir l'honorable Ed Fast, ministre canadien du Commerce international, à l'occasion de la présentation d'une mise à jour sur les négociations relatives à un accord de partenariat économique global (APEG) entre le Canada et l'Inde et du programme plus vaste du gouvernement visant à favoriser le commerce entre les deux pays.

« Notre gouvernement continue de concentrer ses efforts sur ce qui importe aux yeux des Canadiennes et des Canadiens : les emplois, la croissance ainsi que la prospérité à long terme. Il est donc essentiel de resserrer nos relations commerciales avec les marchés à forte croissance tels que l'Inde » a déclaré l'honorable Ed Fast, ministre du Commerce international et ministre de la porte d'entrée de l'Asie-Pacifique. « Je suis heureux de vous annoncer que les progrès des négociations commerciales entre le Canada et l'Inde sont satisfaisants et que nos deux pays sont déterminés à conclure un accord ambitieux qui permettra d'exploiter le plein potentiel des relations commerciales entre le Canada et l'Inde et profitera aux entreprises ainsi qu'aux travailleurs indiens et canadiens. »

La discussion animée par le CCC-I offre aux dirigeants de grandes entreprises canadiennes issus de différents secteurs d'activités une plateforme grâce à laquelle ils peuvent faire part de leurs priorités stratégiques au ministre. La table ronde est organisée par la Financière Sun Life, KPMG et la Caisse de dépôt.

Les participants comptent des représentants principaux de la Caisse de dépôt, la Financière Sun Life, Bombardier, Cameco, TD Waterhouse, TaraSpan, Emirates Airlines, l'Administration portuaire de Halifax, Borden Ladner Gervais LLP, Stikeman Elliot LLP et Pace Law Firm.

En novembre 2009, les premiers ministres du Canada et de l'Inde s'étaient fixé un objectif réciproque de 15 milliards de dollars canadiens en échanges commerciaux annuels d'ici 2015. En 2011, les échanges commerciaux ont augmenté de 23 %, dépassant 5 milliards de dollars canadiens.

D'après les conclusions d'une étude menée conjointement par le Canada et l'Inde, le libre-échange entre les deux pays pourrait injecter au moins 6 milliards de dollars canadiens dans l'économie canadienne et accroître le commerce bilatéral avec l'Inde de 50 p. 100. En février, le gouvernement a annoncé son intention d'accélérer les négociations afin de les conclure en 2013.

« Le Canada et l'Inde sont tous deux profondément attachés à une libéralisation du commerce et de l'investissement régie par des règles. Les perspectives du Canada en Inde sont de plus en plus reconnues à travers le pays et l'Inde a salué les débouchés en matière d'échanges commerciaux et d'investissements qui découleront de l'accord bilatéral. La réunion de ce jour, organisée à Montréal, traduit l'engagement du gouvernement et des Québécois à participer pleinement aux marchés bilatéraux et multilatéraux en pleine émergence, » ajoute l'honorable Roy MacLaren, président, CCC-I.

Personnes-ressources pour les médias :

Pour obtenir d'autres commentaires ou analyses de l'honorable Roy MacLaren, président, CCC-I, veuillez communiquer avec :

Le Conseil de commerce Canada-Inde
Emily Hamilton, Coordonnatrice, Recherche et communications
Téléphone : (416) 214-5947, poste 26
Courriel : ehamilton@canada-indiabusiness.ca

À propos du Conseil de commerce Canada-Inde :

Depuis presque 30 ans, le CCC-I est la principale association binationale soutenue par ses membres qui se consacre à maintenir la croissance du commerce, des investissements et des services entre le Canada et l'Inde.

Le CCC-I aide les entreprises canadiennes en les faisant bénéficier de sa connaissance, son expérience et sa compréhension quant aux débouchés en matière d'échanges commerciaux et d'investissements bilatéraux. Le CCC-I, qui compte plus de 100 membres, représente les principales entreprises du corridor commercial entre le Canada et l'Inde. Le CCC-I a son siège à Toronto et possède des bureaux à Delhi, Vancouver et Montréal.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site : http://canada-indiabusiness.ca.

Renseignements