SOURCE: L'Initiative pour les micronutriments (IM)

L'Initiative pour les micronutriments (IM)

17 déc. 2015 09h32 HE

L'IM lance une initiative à fort impact pour lutter contre la malnutrition chez les femmes et les enfants du Sénégal, avec le soutien du gouvernement du Canada

OTTAWA, ON--(Marketwired - 17 décembre 2015) - L'Initiative pour les micronutriments (IM) a lancé cette semaine, avec le soutien du gouvernement du Canada, une initiative d'avant-garde en vue de mettre la nutrition à l'échelle, de renforcer les systèmes de santé locaux et de stimuler la création de revenus dans certaines des collectivités les plus vulnérables du Sénégal.

Le PINKK ou Projet intégré de nutrition dans les régions de Kolda et de Kédougou est une initiative d'un montant de 20 millions de dollars échelonné sur cinq ans, qui permettra d'améliorer la nutrition et la santé des femmes et des jeunes enfants de Kolda et Kédougou, deux régions lourdement éprouvées par la malnutrition. Cet investissement représente un engagement significatif en faveur du bien-être des populations de ces régions.

En tant que chef de projet, l'IM conduira et coordonnera cette initiative en partenariat avec Développement international Desjardins (DID), Vision mondiale Sénégal, Vision mondiale Canada et la Cellule de Lutte contre la Malnutrition (CLM) du gouvernement sénégalais.

Le PINKK adopte une approche innovante et intégrée qui lie la promotion d'interventions améliorées en nutrition à la production locale d'aliments denses en nutriments et d'aliments enrichis en éléments nutritionnels, à l'autonomisation des femmes à travers la création de revenus par le biais de la microfinance, et au renforcement de la capacité des gouvernements et des communautés locales. Il intégrera des paquets d'interventions afin d'améliorer la vie de 165 000 femmes et enfants et touchera la moitié des ménages des zones rurales de Kolda et Kédougou, où une personne sur quatre est mal-nourrie.

Pour ce faire, le PINKK va :

  • Augmenter la disponibilité des aliments riches en micronutriments en aidant les collectivités locales - en particulier les femmes - à produire, transformer et vendre des produits locaux, notamment des légumes, des fruits et de petits animaux, ainsi qu'à enrichir en micronutriments des aliments de base locaux, comme la farine. Cet objectif sera appuyé par Vision mondiale, qui offrira de la formation, et par DID, qui facilitera l'accès à des services, financiers ou non, aux entreprises et aux groupes de femmes participant à la production d'aliments riches en micronutriments.
  • Appuyer les bonnes pratiques en matière de santé et de nutrition, telles que l'allaitement maternel exclusif, le lavage des mains, la supplémentation en micronutriments et la protection psychologique et affective des jeunes enfants, en renforçant les capacités des travailleurs de la santé locaux et des bénévoles en santé communautaire à promouvoir ces pratiques et à les mettre à l'échelle.
  • Conjointement avec la CLM, renforcer la capacité des structures gouvernementales locales à gérer et planifier les programmes de nutrition.

Le PINKK a été lancé à Kédougou le 12 décembre, au cours d'une cérémonie qui a attiré plus de 1 000 membres de la collectivité - surtout des femmes et des enfants - des villages voisins. Il y avait parmi les représentants officiels Son Excellence Philippe Beaulne, ambassadeur du Canada au Sénégal, l'honorable Aminata Mbengue Ndiaye, ministre de l'Élevage et des Productions animales du Sénégal (représentant le Premier Ministre du Sénégal), et de nombreux hauts fonctionnaires régionaux.

Le lancement de ce programme survient dans la foulée du 15e Sommet de la Francophonie, tenu à Dakar en novembre 2014, où les pays membres - dont le Canada - se sont engagés à promouvoir la nutrition des femmes et des enfants et à appuyer des partenariats innovants comme le Mouvement pour le renforcement de la nutrition (SUN) et l'IM, en adoptant la Résolution sur la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants.

Chef de file mondial de la lutte contre la malnutrition, l'IM a passé les 20 dernières années à aider les pays à mettre la nutrition à l'échelle, en commençant avec les personnes les plus vulnérables, grâce à des interventions peu onéreuses, mais ayant un fort impact - au bénéfice de plus de 500 millions de personnes dans 70 pays, chaque année.

Citations

" Le Canada est reconnu pour être un champion mondial du combat contre la malnutrition, montrant le chemin et ouvrant de nouvelles perspectives. Par son approche, le PINKK puise dans l'expertise de trois organisations canadiennes représentant des secteurs différents pour s'attaquer à la malnutrition de tous les côtés. Axé sur les femmes - moteurs du développement - ce projet allie la nutrition, la production alimentaire, la microfinance et la création de revenus, pour garantir un impact et une durabilité maximum. L'IM est honorée de prendre la tête de cette initiative et reconnaissante envers le gouvernement du Canada pour sa vision ", a souligné Joel Spicer, président-directeur général de l'IM.

" Le PINKK marque le fort engagement du Canada non seulement envers la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants, mais également envers le développement économique et social des régions de Kolda et Kédougou ", a déclaré son Excellence M. Philippe Beaulne, ambassadeur du Canada au Sénégal.

" Avec plus de 30 d'expérience dans la santé, la nutrition et la sécurité alimentaire, World Vision Sénégal est très heureuse d'être un partenaire dans un projet aussi innovant que le PINKK. En partenariat, ce projet nous permet de mieux développer notre approche de développement communautaire pour continuer à démontrer notre engagement à long terme aux communautés - et fait partie de ce que nous faisons déjà dans nos zones d'intervention à Kolda et à Kédougou, particulièrement dans l'amélioration de la nutrition des enfants, des familles et des communautés ", a affirmé Andrew Catford, directeur national, World Vision Sénégal.

" Le PINKK est pour le Gouvernement du Sénégal un projet particulièrement important du fait de sa conformité à l'esprit multisectoriel du nouveau document de Politique national de développement de la nutrition. En outre, il épouse parfaitement l'option du pays de renforcer les collectivités locales dans la prise en charge des questions de développement et plus particulièrement de nutrition ", a dit Abdoulaye Ka, coordonnateur national de la CLM.

" L'accès à des services conseil en gestion d'entreprise et l'accès au financement sont des leviers essentiels à l'émancipation économique des femmes, lesquelles seront appuyées par PINKK, et à l'amélioration des conditions de vie de leur ménage. Nous sommes très fiers de pouvoir contribuer par nos interventions au succès et à la pérennisation des activités productives qui seront soutenues par ce projet d'envergure ", a affirmé Anne Gaboury, présidente-directrice générale de DID.

Plus de détails sur le PINKK sont disponibles au www.micronutrient.org/fr

Renseignements

  • Pour plus ample information :
    Katia Thériault
    Gestionnaire des communications internationales
    L'Initiative pour les micronutriments
    Tél. : 613-690-6853
    ktheriault@micronutrient.org