SOURCE: Research Now

Research Now

04 déc. 2012 03h00 HE

L'impact de la crise économique sur les entreprises en France : Quelles conséquences en 2012? Quelles perspectives pour 2013?

PARIS--(Marketwire - Dec 4, 2012) - « Research Now a dévoilé les résultats de sa dernière enquête sur la crise économique, ses conséquences pour 2012 ainsi que les perspectives pour 2013. La dernière enquête de l'entreprise menée en Novembre 2011 auprès d'un échantillon de décideurs économiques avait révélé que les responsables d'entreprises étaient plutôt résistants en termes de politiques d'investissement et d'intentions malgré la crise économique globale. Cependant, cette étude indique aussi une crise financière ambiante et un pessimisme grandissant pour les années à venir ».

Une conjoncture 2012 déjà difficile
36% (contre 30% l'année dernière) des responsables économiques interrogés considèrent que la situation de leur entreprise s'est dégradée, 32% qu'elle s'est améliorée (contre 43% l'année dernière). 40% contre 29% l'année dernière pensent que la rentabilité de leur entreprise s'est dégradée. 32% contre 20% jugent que le chiffre d'affaires de leur entreprise s'est dégradé ; et enfin 31% contre 20% l'année dernière considèrent que leur position sur le marché français s'est dégradée.

Une tendance 2012 baissière en matière d'investissement
L'année 2012 aura vu une diminution globale des investissements dans 32% des cas contre 19% l'année dernière, une diminution des recrutements de nouveaux collaborateurs dans 38% des cas contre 26% l'année dernière, mais encore une baisse des investissements marketing dans 31% des cas contre 21% en 2011. On note également une baisse des projets de croissance externe dans 34% des cas contre 21% en 2011, des investissements R&D dans 27% des cas contre 15% en 2011 ou encore des investissements commerciaux pour 27% des répondants contre 13% en 2011.

Des perspectives 2013 guère réjouissantes
Mis à part le thème de la solidité du système bancaire pour lequel le pourcentage de pessimistes est en recul (38% de pessimistes contre 47% en 2011), tous les autres thèmes font l'objet d'un pessimisme accru : situation des entreprises en France (82% de pessimistes contre 70% en 2011), situation des salariés (90% de pessimistes contre 79% en 2011), situation de votre entreprise (36% de pessimistes contre 27% en 2011), enfin votre situation personnelle au sein de votre entreprise (34% de pessimistes contre 18% en 2011).

Notons que sur ces deux derniers thèmes, la balance des opinions (% d'optimistes contre % de pessimistes) reste positive témoignant comme dans notre enquête de 2011 d'un clivage important entre la perception d'un environnement général très dégradé et celle d'un environnement direct plus « positif ».

En termes d'investissement 2013, les arbitrages vont systématiquement dans le sens d'une réduction et distinguent deux grandes catégories:

  • Postes pour lesquels le % de diminution est supérieur au % d'augmentation : recrutement de nouveaux collaborateurs (45% de diminution contre 23% d'augmentation), marketing/communication (36% de diminution contre 22% d'augmentation), croissance externe (33% de diminution contre 27% d'augmentation).
  • Postes pour lesquels le % d'augmentation reste supérieur : lancement de nouveaux produits (20% de diminution contre 36% d'augmentation), investissements commerciaux (27% de diminution contre 29% d'augmentation), R&D (23% de diminution contre 32% d'augmentation).

Focus marketing/communication
Enfin et concernant plus spécifiquement les prévisions d'investissement marketing/communication, tous les postes accusent une nette tendance à la baisse des dépenses par rapport à l'année dernière à l'exception de la communication en ligne :

  • Etudes de marché : diminution des dépenses dans 33% des cas, augmentation à 18%
  • Communication médias : diminution dans 38% des cas, augmentation à 16%
  • Communication hors médias : diminution dans 31% des cas, augmentation à 20%
  • Communication en ligne : diminution dans 17% des cas, augmentation à 37%

Fiche technique
Etude online réalisée du 25 Septembre au 1er Octobre 2012 auprès d'un échantillon national représentatif de 312 décideurs économiques issus du Panel BtoB Research Now selon des quotas de secteurs d'activité et de taille d'entreprise (10 salariés et plus).

À propos de Research Now
Research Now, leader mondial de la collecte de données en ligne, optimise les recherches d'études de marché. Nous donnons aux entreprises la possibilité d'être à l'écoute et d'interagir avec des consommateurs et des professionnels du monde entier, grâce à des panels de répondants en ligne mais aussi via la technologie mobile, numérique et les médias sociaux. Notre équipe dispose de 24 bureaux à travers le monde et a la réputation d'être numéro un en satisfaction client dans le secteur des études de marché. Nous encourageons une culture de responsabilité sociale au sein de l'entreprise en permettant à notre personnel d'apporter sa contribution à la communauté. Pour en savoir plus ou prendre contact avec nous, visitez le www.researchnow.com.

Renseignements

  • Médias :
    Heather Milt
    Responsable des relations publiques
    Tél. : +1 425 313 4844
    E-mail : hmilt@researchnow.com