Jobboom

Jobboom

10 sept. 2007 06h00 HE

L'Indice Jobboom reste au niveau "excellent" malgré une légère baisse

L'Indice Jobboom du Québec à 96 % en septembre

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 10 sept. 2007) - Le Québec enregistre la création de 1 400 emplois pour le mois d'août. Ce faible progrès fait suite à la très légère fluctuation enregistrée le mois précédent (à peine 400 postes avaient été perdus). Selon la tendance historique sur 10 ans, on s'attendrait cependant à une création d'emplois plus vigoureuse à cette période de l'année. L'Indice pour septembre accuse donc un recul (- 1,4 point) et se fixe à 96 %. La prévision de la force de l'emploi se maintient malgré tout au niveau "excellent" pour un 5e mois consécutif.

L'Ontario, pour sa part, a réussi à créer 9 300 postes en août, qui s'additionnent aux 17 100 nouveaux emplois rapportés par Statistique Canada au cours des deux mois précédents. L'Indice pour cette province perd malgré tout 1,8 point, car la performance de l'emploi demeure faible comparativement à la tendance historique sur 10 ans. La prévision atteint donc 83 %, et reste au niveau "favorable" pour le mois de septembre.

Province de Québec : 96 % - Excellent

Le Québec a gagné 1 400 postes en août, après en avoir perdu 400 le mois précédent. Ces variations sont relativement faibles si on les compare à la vague de 22 000 emplois survenue au cours du mois de juin. Selon la tendance historique sur 10 ans, le mois d'août est plus fructueux en matière de création d'emploi. C'est ce qui explique le recul de la prévision de la force de l'emploi pour le mois de septembre : l'Indice perd 1,4 point et passe à 96 %, ce qui est tout de même considéré "excellent". Depuis 12 mois, l'emploi a augmenté de 2,4 % dans la province.

Au cours du mois d'août, le secteur de la production de biens s'est démarqué par des gains appréciables totalisant 17 700 postes. La majeure partie des emplois a été créée dans le domaine de l'agriculture (+ 7 100), suivi par la fabrication (+ 6 300) et la construction (+ 6 000). Le regroupement foresterie, pêche, mines et extraction de gaz, par contre, affiche un solde négatif (- 2 400).

Le secteur des services, pour sa part, a perdu 16 300 emplois en août. Les reculs les plus importants sont survenus dans les domaines de l'information, de la culture et des loisirs (- 9 200) et des services d'enseignement (- 7 200). Des progrès ont néanmoins été comptabilisés du côté des services aux entreprises, services relatifs aux bâtiments et autres services de soutien (+ 8 200) de même que dans la catégorie autres services (+ 5 700).

Rappelons que l'Indice Jobboom indique la vigueur de l'emploi par rapport aux 120 derniers mois. L'Indice de ce mois-ci, pour le Québec, occupe le 4e rang sur 120, ce qui signifie que les 116 mois précédents ont affiché une performance moins élevée au cours des 10 dernières années. Entre août 1997 et août 2007, l'emploi a augmenté de 21 % dans la province.

Régions métropolitaines de recensement du Québec (RMR) - septembre 2007

Région de Montréal : 98,1 % - Excellent

Cette RMR a créé 6 500 emplois en août, lesquels s'ajoutent aux 28 800 emplois générés durant les cinq périodes précédentes. L'Indice Jobboom de Montréal gagne ainsi 0,4 point pour septembre et atteint 98,1 %, ce qui lui permet de demeurer au niveau "excellent" pour un quatrième mois consécutif.

L'emploi a crû de 2,7 % dans la région depuis un an. Ce mois-ci, l'Indice occupe le 1er rang sur 120. Ainsi, 119 mois ont affiché une performance moins élevée au cours des 10 dernières années. De 1997 à 2007, l'emploi a progressé de 23 %.

Région de Ottawa-Gatineau : 92,3 % - Excellent

La croissance de l'emploi se poursuit dans cette RMR, où 4 300 postes ont vu le jour en août. Rappelons que des progrès ont été enregistrés au cours des six périodes précédentes, pour un total de 21 800 emplois.

Ottawa-Gatineau est donc parvenue à rattraper les 24 100 postes perdus entre septembre 2006 et janvier 2007. Pour le mois de septembre, son Indice s'établit à 92,3 %, en progression de 4,2 points, ce qui lui permet de passer au niveau "excellent".

Sur 12 mois, l'emploi dans la région a augmenté de 0,7 %. En septembre, l'Indice occupe le 9e rang sur 120, ce qui signifie que 111 mois ont connu un score inférieur au cours de la dernière décennie. Le nombre d'emplois dans la région a augmenté de 29 % en 10 ans.

Région de Québec : 91,6 % - Excellent

Au cours du mois d'août seulement, cette RMR a créé plus d'emplois que pendant les deux mois précédents, soit 7 400 postes, comparativement à 7 200 pour juin et juillet mis ensemble. L'Indice fait donc un bond appréciable de 10,5 et se hisse au niveau "excellent", à 91,6 %.

Sur douze mois, l'emploi a progressé de 3,6 % dans la région. L'Indice occupe le 4e rang sur 120 ce mois-ci, donc 116 mois ont affiché une performance moins élevée au cours des dix dernières années. Pour la période 1997-2007, le nombre d'emplois a progressé de 28 %.

Région de Sherbrooke : 82,3 % - Favorable

L'emploi semble stagner dans cette région : on comptabilise une faible perte de 100 postes en août, alors que la fluctuation était pratiquement nulle le mois précédent. L'Indice de cette RMR perd ainsi 0,9 point, mais se maintient au niveau "favorable" pour un quatrième mois consécutif.

La croissance de l'emploi sur un an atteint 2,8 %. L'Indice occupe ce mois-ci le 17e rang sur 120, ce qui signifie que 103 mois ont affiché une performance moins élevée au cours des dix dernières années. Depuis 1997, l'emploi a augmenté de 30 %.

Région de Saguenay : 82,1 % - Favorable

Cette RMR a subi la perte de 800 postes en août. Ce recul survient après une série de gains ininterrompus depuis février totalisant 5 200 emplois. L'Indice perd donc 5,7 points, mais reste au niveau "favorable", à 82,1 % pour septembre.

En un an, l'emploi a progressé de 1,1 % dans la région. L'Indice occupe ce mois-ci le 8e rang sur 120, ce qui signifie que 112 mois ont affiché une performance moins élevée au cours des dix dernières années. Durant la période 1997-2007, le nombre d'emplois a progressé de 13 %.

Région de Trois-Rivières : 79,1 % - Favorable

On observe toujours peu de mouvement dans cette RMR : seuls 200 postes ont été créés en août, suivant une perte de 100 emplois le mois précédent. L'Indice gagne tout de même 1 point. A 79,1 %, la prévision de la force de l'emploi pour septembre se situe au niveau "favorable" pour un cinquième mois consécutif.

L'Indice occupe en août 2007 le 7e rang sur 120, ce qui signifie que 113 mois ont affiché une performance moins élevée depuis 1997. Pour la période 1997-2007, l'emploi a crû de 20 % dans la RMR de Trois-Rivières.

Province de l'Ontario : 83 % - Favorable

L'Ontario a pour sa part réussi à créer 9 300 postes en août, lesquels s'additionnent aux 17 100 nouveaux emplois rapportés par Statistique Canada au cours des deux mois précédents. L'Indice pour cette province perd malgré tout 1,8 point, car la performance de l'emploi est faible comparativement à la tendance historique sur 10 ans. La prévision atteint donc 83 %, et reste au niveau "favorable" pour le mois de septembre. Rappelons que l'Ontario a cumulé 25 900 postes durant les trois premiers mois de 2007, puis en a perdu 16 800 au mois d'avril seulement. Depuis 12 mois, l'emploi a crû de 1,5 %.

Le secteur des services a gagné 29 100 emplois en août, ce qui lui permet de rattraper le recul enregistré le mois précédent (- 21 000). Des progrès importants ont été rapportés dans le domaine des services d'enseignement (+ 24 600), dans les services aux entreprises, les services relatifs aux bâtiments et les autres services de soutien (+ 15 800), dans les soins de santé et l'assistance sociale (+ 11 700) ainsi que dans le domaine de la finance, des assurances, de l'immobilier et de la location (+ 10 000). Le secteur du transport et de l'entreposage, pour sa part, a perdu 19 700 postes, suivi des autres services (- 8 000) et des services professionnels, scientifiques et techniques (- 7 600).

Du côté de la production de biens, on enregistre une perte de 19 800 postes en août, qui succède à un gain atteignant 32 500 emplois le mois précédent. La fabrication est le secteur le plus touché (- 10 100). Viennent ensuite la construction (- 6 200), l'agriculture (- 2 800) puis la foresterie, la pêche, les mines et l'extraction de gaz (- 2 200).

L'Indice de ce mois-ci occupe le 41e rang sur 120, ce qui signifie que 79 mois ont affiché une performance moins élevée au cours des 10 dernières années. En 10 ans, l'emploi a augmenté de 24 %.

Région de Toronto : 46,2 % - Défavorable

La RMR de Toronto a pu créer 6 300 emplois en août, suivant une perte de 3 200 postes le mois précédent. Cela ne permet toutefois pas à l'Indice de progresser, car la tendance historique sur 10 ans montre que la création d'emploi est plus importante à cette période de l'année. La prévision subit donc une baisse de 0,2 point et s'établit à 46,2 %, ce qui correspond à la cote "défavorable".

En un an, l'emploi a crû de 1,9 % dans la région. L'Indice de ce mois-ci occupe le 72e rang sur 120, donc 48 mois ont affiché une performance moins élevée au cours des 10 dernières années. De 1997 à 2007, le nombre d'emplois a augmenté de 27 %.

Qu'est-ce que l'Indice Jobboom : rappel

L'Indice Jobboom est une prévision de la force de l'emploi pour le mois courant, calculée par rapport aux 10 dernières années. Plus l'Indice est fort, c'est-à-dire près de 100 %, plus le marché de l'emploi est favorable.

L'Indice Jobboom est obtenu grâce aux données mensuelles (désaisonnalisées) de Statistique Canada, recueillies par l'Enquête sur la population active (EPA). La prévision est basée sur une méthode statistique nommée l'autorégression. L'Indice Jobboom possède une marge d'erreur normale de 2 %. L'Indice Jobboom régional se base sur les données fournies dans l'EPA concernant les régions métropolitaines de recensement (RMR).

Pour plus de détails, consultez la section de l'Indice Jobboom à l'adresse suivante : http://www.jobboom.com/indice.

Jobboom, membre du réseau Canoë, est une filiale de Canoë inc. et de Quebecor Média.

Renseignements

  • Source : Jobboom
    Relations publiques Andrée Peltier
    Andrée Peltier
    514-846-0003