Indice Monster de l'emploi

Indice Monster de l'emploi

28 oct. 2011 11h11 HE

L'Indice Monster de l'emploi connaît une hausse de 15 pourcent sur douze mois pour le troisième trimestre

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 28 oct. 2011) -

A L'ATTENTION DES RÉDACTEURS DES AFFAIRES/FINANCES

Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse

Grandes lignes du troisième trimestre de 2011 :

  • Le recrutement en ligne demeure en hausse de 15 % sur 12 mois même si on observe un repli de 116 points depuis le deuxième trimestre
  • Les grandes villes suivies par l'Indice affichent des gains sur 12 mois en dépit de certains reculs au troisième trimestre
  • La plupart des provinces sont en hausse pour l'année malgré une baisse de l'activité au troisième trimestre
  • La plupart des catégories d'emploi suivies par l'Indice accusent des pertes pour le trimestre mais affichent toutes en hausse sur 12 mois

L'Indice Monster de l'emploi est un outil de mesure trimestriel des offres d'emploi en ligne au Canada et s'appuie sur l'examen en temps réel de millions d'offres d'emploi recueillies à partir d'une vaste sélection représentative de sites de carrière et de tableaux d'affichage d'offres d'emploi au Canada. L'Indice ne reflète pas la tendance d'un annonceur ou d'une source, mais constitue une mesure globale des variations des listes d'emploi à l'échelle de l'industrie.

« Le recrutement en ligne demeure en forte hausse sur douze mois, le résultat au troisième trimestre faisant état d'une progression de 15 % par rapport à la même période en 2010 », a déclaré Peter Gilfillan, vice-président principal, Ventes internationales et directeur général de Monster Canada.

Tendances des professions sur 12 mois : Les 10 catégories nationales de professions suivies par l'Indice continuent d'afficher une croissance positive sur douze mois malgré certains reculs au troisième trimestre de 2011.

  • Transformation, fabrication et services d'utilité publique (hausse de 113 % sur 12 mois au troisième trimestre) : a progressé au troisième trimestre et atteint un sommet record pour la catégorie.

  • Professions liées à l'industrie primaire (hausse de 76 %) : a gagné du terrain au troisième trimestre grâce à une demande accrue de travailleurs en agriculture, foresterie et pêches.

  • Gestion (hausse de 38 %) : a reculé pour le trimestre après trois trimestres d'affilée de progression, en raison d'une baisse de la demande de travailleurs occupant des postes de comptabilité et de direction supérieure.

  • Métiers, transport, machinerie et entreposage (hausse de 24 %) : a accusé un repli modeste au troisième trimestre après cinq hausses trimestrielles consécutives.

  • Affaires, finance et administration (hausse de 29 %) : a baissé au troisième trimestre par suite d'un repli du recrutement dans les postes liés au service à la clientèle et aux services financiers.

  • Arts, culture, sports et loisirs (hausse de 10 %) : a reculé au troisième trimestre en raison d'une baisse de la demande de travailleurs dans les domaines du divertissement et des médias.

  • Ventes et services (hausse de 25 %) : s'est replié à cause d'une baisse de la demande de travailleurs dans les domaines du commerce de détail et de la vente en gros.

  • Sciences sociales (hausse de 13 %) : a cédé un peu de terrain au troisième trimestre compte tenu d'une baisse de la demande de travailleurs dans les postes liés à l'enseignement, à la formation et au domaine juridique.

  • Soins de santé (hausse de 17 %) : s'est légèrement replié au dernier trimestre mais conserve une solide avance sur le troisième trimestre de 2010.

  • Sciences naturelles et appliquées (hausse de 21 %) : accuse une deuxième baisse trimestrielle d'affilée, ce qui s'explique par un repli de la demande de travailleurs dans les postes liés aux services informatiques et à l'ingénierie.

Professions à plus forte croissance

Croissance sur 12 mois T3 2010 T3 2011 Croiss. 12 mois (%)
Transformation, fabrication et services d'utilité publique 86 183 113 %
Industrie primaire 87 153 76 %
Gestion 85 117 38 %
Affaires, finance et administration 83 107 29 %
Ventes et services 75 93 25 %

Professions à moins forte croissance

Croissance sur 12 mois T3 2010 T3 2011 Croiss. 12 mois (%)
Métiers, transport et machinerie 86 107 24 %
Sciences naturelles et appliquées 108 131 21 %
Santé 82 96 17 %
Sciences sociales, enseignement, administration publique et religion 70 79 13 %
Arts, culture, sports et loisirs 114 125 10 %

Tendances des provinces sur 12 mois : Le recrutement annuel en ligne a progressé sur 12 mois au troisième trimestre dans huit des 13 provinces et territoires, tandis qu'il est resté au même niveau en C.-B.

  • Ontario (hausse de 12 % sur 12 mois) : a reculé au troisième trimestre en raison d'une baisse de la demande de travailleurs dans les catégories affaires, finance et administration; gestion; et ventes et services.

  • Québec (hausse de 8 %) : a subi une forte baisse au troisième trimestre par suite d'un repli de la demande dans les catégories gestion, affaires et finance.

  • Alberta (hausse de 8 %), Manitoba (hausse de 4 %) et Saskatchewan (hausse de 26 %) : ont accusé des reculs au troisième trimestre à cause d'une demande moins élevée dans les catégories affaires, finance et administration; gestion; et ventes et services. La C.-B. (inchangé) a également subi une légère baisse au troisième trimestre.

  • La demande de travailleurs a affiché en baisse dans les provinces maritimes au troisième trimestre, mais a progressé sur 12 mois au Nouveau-Brunswick (6 %) et à Terre-Neuve (7 %).

Provinces/territoires à plus forte croissance

Croissance sur 12 mois T3 2010 T3 2011 Croiss. 12 mois (%)
Saskatchewan 83 105 26 %
Ontario 81 91 12 %
Québec 130 140 8 %
Alberta 97 105 8 %
Terre-Neuve 71 78 7 %

Provinces/territoires à moins forte croissance

Croissance sur 12 mois T3 2010 T3 2011 Croiss. 12 mois (%)
Î.-P.-É. 121 102 -16 %
Nunavut 110 97 -12 %
Territoires du Nord-Ouest 101 100 -1 %
Nouvelle-Écosse 92 91 -1 %
Colombie-Britannique 90 90 0 %

Tendances des villes sur 12 mois : Les 13 villes suivies par l'Indice ont réalisé une croissance annuelle positive, en dépit de certains replis du recrutement au troisième trimestre.

  • Halifax (hausse de 6 % sur 12 mois) est la seule ville à avoir progressé au troisième trimestre, grâce à une demande accrue de travailleurs dans les catégories affaires, finance et administration; sciences naturelles et appliquées; et métiers et transport.

  • Toronto (hausse de 17 %) s'est repliée au troisième trimestre en raison d'une baisse de la demande dans les catégories sciences naturelles et appliquées, gestion; et affaires, finance et administration.

  • Hamilton (hausse de 47 %) est restée au même point au troisième trimestre. Par contre, Kitchener (hausse de 27 %) a légèrement retraité à cause d'un repli de la demande dans les catégories gestion et affaires, finance et administration.

  • Québec (hausse de 27 %) a reculé au troisième trimestre par suite d'une baisse de la demande dans les catégories affaires, finance et administration, et gestion.

  • Vancouver (hausse de 3 %) a subi une baisse du recrutement en ligne au troisième trimestre. Calgary (hausse de 10 %) a également légèrement reculé en raison d'une demande inférieure dans les catégories gestion; affaires, finance et administration; et ventes et services.

Villes à plus forte croissance

Croissance sur 12 mois T3 2010 T3 2011 Croiss. 12 mois (%)
Hamilton 112 164 47 %
Kitchener 95 121 27 %
Québec 220 280 27 %
Montréal 145 174 20 %
Regina 86 103 19 %

Villes à moins forte croissance

Croissance sur 12 mois T3 2010 T3 2011 Croiss. 12 mois (%)
Ottawa-Gatineau 96 97 1 %
Saskatoon 79 81 2 %
Vancouver 91 93 3 %
Halifax 111 118 6 %
Edmonton 97 104 8 %

À propos de l'Indice Monster de l'Emploi au Canada

L'Indice Monster de l'emploi au Canada offre une analyse exhaustive trimestrielle de la demande de main-d'œuvre en ligne au Canada, réalisée par Monster Worldwide, Inc. (NYSE:MWW), la société mère du chef de file mondial en matière de recrutement en ligne, Monster®. À titre de premier indice national à mesurer en temps réel la demande de main-d'œuvre en ligne, l'Indice Monster de l'emploi au Canada s'appuie sur des millions d'offres d'emploi et de données en ligne compilées à partir du site de Monster Canada (www.monster.ca), ainsi que d'autres sites de recrutement sur Internet considérés comme représentatifs de l'activité des employeurs à l'échelle nationale.

À même les données recueillies depuis avril 2005, l'Indice applique une méthodologie constante pour suivre l'ensemble des offres d'emploi en ligne au Canada, et offre aux observateurs du marché canadien de l'emploi un indicateur prospectif de la demande de main-d'œuvre des employeurs. Toutes les données et les conclusions de l'Indice Monster de l'emploi au Canada sont validées et vérifiées aux fins d'exactitude par une tierce partie, Research America, Inc., une société établie aux É.-U. On peut accéder et s'abonner sans frais aux rapports mensuels de l'Indice à l'adresse http://www.about-monster.com/employment-index. Le prochain rapport sur les résultats de l'Indice Monster de l'emploi au Canada sera publié en janvier 2012. Pour obtenir la copie intégrale du rapport du troisième trimestre de 2011 sur l'Indice Monster de l'emploi au Canada, y compris tous les diagrammes et tableaux, ou pour vous abonner à la version électronique mensuelle du rapport sur l'Indice Monster de l'emploi au Canada, allez à http://www.about-monster.com/employment/index/18.

À propos de Monster Canada

Monster Canada (www.Monster.ca) est le plus important portail de gestion de carrière au Canada; il s'agit d'une ressource conviviale bilingue sur Internet, qui révolutionne le secteur de la recherche d'emploi et du recrutement. Ayant son siège social à Montréal, Monster Canada est une division de Monster, le chef de file mondial du recrutement en ligne. Présente dans les principaux marchés d'Amérique du Nord, d'Europe et d'Asie, Monster assure le lien entre les employeurs et les chercheurs d'emploi de qualité de tous niveaux et fournit aux consommateurs du monde entier des conseils personnalisés en matière de gestion de carrière. Grâce à ses sites média et à ses services en ligne, Monster offre aux annonceurs de vastes auditoires hautement ciblés. Monster Worldwide est cotée à l'indice boursier S&P 500. Pour en savoir plus sur les produits et services du chef de file du recrutement en ligne Monster, visitez http://hiring.monster.ca.

À propos de Monster Worldwide

Monster Worldwide, Inc. (NYSE:MWW), la société mère de Monster, le plus important fournisseur mondial de services de recrutement en ligne depuis plus d'une décennie, s'efforce de rassembler les gens pour faire progresser leurs vies. Présente dans les principaux marchés d'Amérique du Nord, d'Europe, d'Asie et d'Amérique latine, Monster est au service de tous en établissant le contact entre les employeurs et les chercheurs d'emplois de qualité de tous les niveaux et en fournissant aux consommateurs du monde entier des conseils personnalisés en gestion de carrière. Grâce à ses sites média et à ses services en ligne, Monster offre aux annonceurs de vastes auditoires hautement ciblés. Monster Worldwide est cotée à l'indice boursier S&P 500. Pour en savoir plus sur les produits et services de Monster, les meilleurs de l'industrie, visitez http://about-monster.com.

Avertissement : Déclaration de Safe Harbor de la loi des États-Unis intitulée Private Securities Litigation Reform Act de 1995 : Exceptées les informations historiques mentionnées ci-dessous, les déclarations contenues dans ce communiqué représentent des énoncés prévisionnels selon les termes de la Section 27A du États-Unis Securities Act de 1933 et de la Section 21E du États-Unis Securities Exchange Act de 1934. Un certain nombre de risques et d'incertitudes découlent de ces énoncés prévisionnels, y compris les déclarations relatives à la direction, au potentiel et aux futurs résultats de Monster Worldwide, Inc. Certaines variables, y compris les variables hors du contrôle de Monster Worldwide, peuvent entraîner une différence matérielle entre les résultats réels et ceux qui sont mentionnés dans les énoncés prévisionnels, y compris les conditions économiques ainsi que d'autres conditions relatives aux marchés dans lesquels Monster Worldwide effectue des activités commerciales et de surcroît les risques associés aux acquisitions, à la concurrence et à la saisonnalité ainsi que d'autres risques discutés dans le formulaire 10-K [Form 10-K] de Monster Worldwide et d'autres dépôts que celui-ci a fait auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis. Ces discussions ci-mentionnées sont incorporées à ce communiqué par référence.

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant : http://www.marketwire.com/library/20111028-monster_fr800.jpg.

Renseignements