Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

26 nov. 2010 11h00 HE

L'industrie de la construction navale canadienne concevra de nouveaux navires de la Garde côtière du Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 26 nov. 2010) - L'honorable Gail Shea, ministre de Pêches et Océans Canada, a annoncé aujourd'hui l'attribution de contrats pour la conception de nouveaux navires hauturiers de recherche de la Garde côtière canadienne.

« Le gouvernement du Canada est ravi de mettre en œuvre ces projets, a dit la ministre Shea. Cet investissement démontre notre engagement continu à assurer la sûreté et la durabilité de nos eaux, ainsi que de nos industries de la marine et de la construction navale. »

Quatre nouveaux navires de recherche scientifique seront conçus par des entreprises canadiennes de construction navale, incluant trois nouveaux navires hauturiers de recherche halieutique et un nouveau navire hauturier de recherche océanographique.

Les trois navires de recherche halieutique seront conçus par Robert Allan Ltd., Alion Science and Technology (Canada) Corporation et Alion Science and Technology Corporation, qui travailleront en coparticipation. Deux de ces navires sont appelés à remplacer les navires de la Garde côtière canadienne Teleost, Alfred Needler et W.E. Ricker, ainsi que le NGCC Wilfred Templeman, que la Garde côtière utilise pour remplacer les navires qui sont hors service ou en réparation.

STX Canada Marine Inc., à Vancouver, en Colombie-Britannique, assurera la conception du nouveau navire hauturier de recherche océanographique de la Garde côtière canadienne. Le nouveau navire, qui était annoncé dans le budget de 2007, doit remplacer le navire de la Garde côtière canadienne Hudson de la côte Est.

« Les navires de la Garde côtière canadienne sont des outils essentiels aux activités scientifiques qui nous aident à gérer et à protéger nos précieuses ressources marines, a dit la ministre Shea. Notre gouvernement est heureux de fournir aux chercheurs et aux scientifiques les outils dont ils ont besoin pour accomplir leur important travail. »

En plus de s'acquitter de sa responsabilité première, qui est d'assurer la sécurité maritime et d'effectuer des interventions environnementales, la Garde côtière canadienne joue un rôle indispensable dans l'accomplissement du mandat du ministère des Pêches et des Océans en menant des recherches scientifiques marines et autres activités connexes qui sont essentielles à la compréhension et à la gestion durable des océans canadiens et de leurs ressources aquatiques.

Fiche d'information

NAVIRES HAUTURIERS DE RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Navires hauturiers de recherche sur les pêches

Ces navires hauturiers de recherche sur les pêches seront appelés à remplacer le NGCC Teleost, le NGCC Alfred Needler et le NGCC W.E. Ricker, ainsi que le NGCC Wilfred Templeman, que la Garde côtière utilise pour remplacer les navires qui sont hors service ou en réparation.

Les nouveaux navires hauturiers de recherche sur les pêches serviront à :

  • effectuer des relevés halieutiques et acoustiques de poissons et d'invertébrés;

  • recueillir de l'information sur la répartition, l'abondance et la biologie des espèces aux fins des évaluations des stocks pour les pêches existantes et les nouvelles pêches et des études à l'appui des évaluations;

  • recueillir des données océanographiques de nature physique, chimique et biologique pour surveiller les changements dans les écosystèmes marins et leur impact sur les ressources halieutiques et la santé des écosystèmes.

Chaque navire sera équipé pour accueillir environ 39 personnes (équipage et chercheurs). Les navires mesureront entre 60 et 65 mètres de longueur et pourront rester en mer pendant 31 jours sans devoir se ravitailler. Ils seront dotés des caractéristiques suivantes : un système de propulsion moderne, une passerelle intégrée, des senseurs acoustiques modernes et un équipement de pont et de chalut modernes.

Le contrat de 2,5 M$ pour la conception de trois nouveaux navires hauturiers de recherche halieutique a été attribué à Robert Allan Ltd., Alion Science and Technology (Canada) Corporation et Alion Science and Technology Corporation, qui travailleront en coparticipation. Deux de ces navires seront appelés à remplacer le NGCC Teleost, le NGCC Alfred Needler et le NGCC W.E. Ricker, ainsi que le NGCC Wilfred Templeman, que la Garde côtière utilise pour remplacer les navires qui sont hors service ou en réparation.

Deux de ces nouveaux navires devraient être livrés en 2014, et l'autre en 2015.

Navire hauturier de recherche océanographique et scientifique

Ce nouveau navire hauturier de recherche océanographique et scientifique doit remplacer le NGCC Hudson sur la côte Est.

Le nouveau navire servira à :

  • effectuer des expéditions océanographiques multidisciplinaires de nature physique, chimique et biologique dans les océans;

  • observer la circulation océanique et les interactions globales et régionales;

  • contribuer aux évaluations des ressources et des impacts sur les divers écosystèmes marins;

  • contribuer aux recherches en géologie marine;

  • contribuer à la cueillette de données pour la production de cartes hydrographiques, les projets de génie océanographique, la délimitation de limites marines internes et internationales, ainsi que pour les autres ministères du gouvernement et organismes de recherche.

Ce navire sera équipé pour accueillir environ 59 personnes (équipage et chercheurs). Il mesurera environ 90 mètres de longueur et pourra demeurer en mer pendant plusieurs semaines sans devoir se ravitailler. Il sera doté des caractéristiques suivantes : un système de propulsion moderne, l'automatisation dans le compartiment machines, une passerelle intégrée et un système moderne de positionnement dynamique pour permettre aux chercheurs d'effectuer des recherches dans une zone donnée pour des périodes prolongées.

Un contrat de 2,48 M$ a été attribué à STX Canada Marine Inc., à Vancouver, en Colombie-Britannique, pour la conception du nouveau navire hauturier de recherche océanographique de la Garde côtière canadienne. Le nouveau navire, qui était annoncé dans le budget de 2007, sera appelé à remplacer le navire de la Garde côtière canadienne Hudson de la côte Est.

Ce nouveau navire devrait être livré en 2014.

La valeur combinée de ces nouveaux contrats de conception représente un investissement de 4,98 M$ dans l'industrie de la construction navale au Canada.

http://www.dfo-mpo.gc.ca

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada
    Ottawa, Ontario
    Frank Stanek
    Relations avec les médias
    613-990-7537
    ou
    Pêches et Océans Canada
    Cabinet de la ministre
    Nancy Bishay
    Directrice des communications
    613-992-3474