Institut national d’optique (INO)

Institut national d’optique (INO)

14 nov. 2014 06h00 HE

L'INO lauréate du Grand Prix québécois de la qualité 2014

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 14 nov. 2014) - L'Institut national d'optique (INO) a reçu le Grand Prix québécois de la qualité des mains du ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, M. Jacques Daoust, qui était accompagné du président du conseil d'administration du Mouvement québécois de la qualité, M. Roch L. Dubé, lors d'une cérémonie qui a eu lieu à Montréal le 13 novembre, en marge du Salon sur les meilleures pratiques d'affaires.

Les Grands Prix québécois de la qualité (GPQQ) constituent la plus haute distinction remise annuellement par le gouvernement du Québec aux entreprises privées et aux organismes publics qui se démarquent par la qualité de leur gestion et par leur performance globale.

« Je félicite les organisations lauréates dirigées par des femmes et des hommes visionnaires et audacieux qui appliquent les meilleures pratiques d'affaires dans toutes les sphères de leurs activités et à tous les niveaux de gestion de leur entreprise. Je tiens également à mettre en évidence le travail accompli par les organismes et les entreprises en région, en particulier les PME, qui sont de véritables moteurs économiques pour le Québec », a affirmé Jacques Daoust.

«Nous sommes très heureux de recevoir cette prestigieuse reconnaissance, qui vient souligner nos bonnes pratiques organisationnelles. Je suis profondément fier des employés de l'INO, car ils sont les porteurs de la mission et des valeurs de notre organisation, telles que le travail d'équipe et l'amélioration continue, au service de nos clients», a déclaré M. Jean-Yves Roy, président-directeur général de l'INO.

« Depuis maintenant quinze ans, les Grands Prix québécois de la qualité soulignent officiellement les efforts continus d'organisations qui ont réussi à optimiser leur performance afin d'atteindre les plus hauts sommets de l'excellence. En étant créatives, innovantes et compétitives, ces organisations deviennent des modèles de réussite au chapitre de la qualité et de la productivité », a rappelé Roch L. Dubé.

À propos des Grands Prix québécois de la qualité

Instaurés en 1998, les Grands Prix québécois de la qualité constituent la plus haute distinction remise par le gouvernement du Québec aux entreprises et aux organismes les plus performants, et ils se comparent, par leur rigueur, à certains prix de renommée internationale. Les Grands Prix québécois de la qualité sont gérés conjointement par le ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations et le Mouvement québécois de la qualité.

À propos de l'INO

Concepteur et développeur de technologies de premier plan, l'INO est le plus important centre d'expertise en optique/photonique à vocation industrielle au Canada. Chef de file international dans son domaine, elle a créé, à ce jour, plus de 5 000 solutions sur mesure pour le compte d'entreprises québécoises et canadiennes œuvrant dans divers secteurs d'activité. Elle a, en outre, réalisé 58 transferts technologiques et contribué à la création de 29 nouvelles entreprises qui emploient plus de 1 000 personnes. L'INO compte 200 employés dont plus de 80 % sont des scientifiques affectés aux travaux de recherche. www.ino.ca

Renseignements

  • Jean-Yves Roy
    PDG
    Institut national d'optique (INO)
    (418) 657-7006