Institut canadien de politique énergétique

25 juil. 2012 12h00 HE

L'Institut canadien de politique énergétique (ICPE)- Déclaration

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 25 juillet 2012) -

Doug Black, président de l'Institut canadien de politique énergétique (ICPE), émet les propos suivants à l'occasion de la Rencontre du Conseil de la fédération qui débute aujourd'hui, et en amont de la Conférence des ministres de l'Énergie et des Mines du 9 septembre prochain.

« Alors que les premiers ministres provinciaux et territoriaux se rencontrent en Nouvelle-Écosse, la stratégie canadienne en matière d'énergie est un des sujets parmi les plus importants qu'ils devront aborder. Nous espérons que les premiers ministres concluront leurs réunions avec un accord de principe fort en faveur d'une stratégie, c'est-à-dire un plan pour travailler en étroite collaboration avec le gouvernement fédéral et un sentiment d'urgence pour faire avancer rapidement le dossier. Après leur rencontre, nous enverrons à tous les premiers ministres provinciaux et territoriaux, au Premier ministre et à tous les ministres responsables de l'énergie, nos recommandations et sujets de discussion sur les éléments clés d'une stratégie énergétique nationale. »

« Dans l'esprit de bâtir une stratégie énergétique nationale, les premiers ministres devront parler en terme de gains pour chacun des Canadiens. S'ils réussissent alors tous seront gagnants et ce peu importe où ils habitent au Canada. »

« Le Comité sénatorial permanent de l'énergie, de l'environnement et des ressources naturelles a publié un rapport la semaine dernière appuyant la position de la première ministre albertaine et recommandant une plus grande coopération et coordination entre les différents niveaux de gouvernements pour la gestion des ressources énergétiques du Canada. L'ICPE est favorable à cette position et encourage les premiers ministres à continuer leur collaboration. »

« Les Canadiens veulent une stratégie énergétique. En effet, selon une étude récente réalisée par Léger Marketing, 76 pour cent des Canadiens estiment qu'il est important d'en établir une. Les Canadiens savent que si nous n'y arrivons pas, nous perdrons collectivement et mettrons de côté emplois, revenus et meilleure gestion de l'environnement au profit d'autres pays qui entreront avec plaisir en concurrence avec nous. »

« Lorsque l'ICPE a entrepris ses activités il y a deux ans et demi, une stratégie énergétique canadienne n'était pas le sujet populaire qu'il est devenu aujourd'hui. Nous sommes heureux constater que nos efforts suscitent un intérêt et un dialogue de portée nationale. Les prochaines communications de l'ICPE, qui porteront sur les détails du déploiement d'une stratégie énergétique nationale, aideront les gouvernements à procéder à la mise en œuvre de leur rôle dans la stratégie. »

L'Institut canadien de politique énergétique (ICPE) est société non partisane et à but non lucratif de représentation politique composée d'entreprises canadiennes qui sont d'importants producteurs, transporteurs et consommateurs d'énergie, ainsi que des organisations qui s'impliquent dans le financement du développement de l'énergie. L'ICPE estime que l'énergie est un secteur stratégique dont les perspectives sont inextricablement liées à la prospérité du Canada et que la meilleure façon de renforcer la contribution du secteur pour notre société est à travers une action concertée des producteurs, distributeurs et consommateurs d'énergie, peu importe où ils résident au Canada.

Pour consulter les rapports et de l'information antérieure, incluant l'étude de Léger Marketing, consultez le : www.canadianenergy.ca

Renseignements

  • Institut canadien de politique énergétique
    Kyle Bottoms
    (403) 228-6688 x4324