Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa

Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa

24 févr. 2014 10h00 HE

L'Institut de cardiologie et ses partenaires reçoivent 24 millions de dollars pour d'importants réseaux de recherche

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 24 fév. 2014) - Aujourd'hui, lors d'une importante annonce de financement qui réunissait l'honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé, et le Dr Alain Beaudet, président des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), 24,4 millions de dollars ont été octroyés à deux importants réseaux de recherche codirigés par l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa (ICUO). De ce montant, qui comprend à la fois la contribution des IRSC et de de différents partenaires, 18 millions vont au Canadian Atrial Fibrillation Stroke Prevention Intervention Network, et 6,4 millions, au Réseau vasculaire.

Le Canadian Atrial Fibrillation Stroke Prevention Intervention Network (CAF-SPIN) vise à mettre en contact d'éminents spécialistes de la fibrillation auriculaire de partout au Canada pour appuyer la circulation des idées et des connaissances ainsi que des collaborations économiquement avantageuses en recherche. Le groupe entreprendra quatre études pour aider les Canadiens et Canadiennes à profiter des avancées de la recherche en médecine :

  1. Une étude pour dépister la fibrillation auriculaire et assurer la prise en charge adéquate des personnes qui en souffrent;
  1. Une étude pour faire en sorte que les personnes souffrant de fibrillation auriculaire qui se présentent à l'urgence reçoivent le suivi médical dont elles ont besoin;
  1. Deux études sur le recours aux anticoagulants pour prévenir les accidents vasculaires cérébraux chez les patients ayant un stimulateur cardiaque ou ayant subi une intervention chirurgicale pour traiter la fibrillation auriculaire. Cette dernière étude sera menée par l'ICUO.

Le réseau réunira plus d'une douzaine de médecins chercheurs de calibre mondial, de même que des infirmières et des agents de santé publique. On y travaillera aussi au développement de liens avec les organismes gouvernementaux.

« Par ce réseau, nous voulons élaborer des stratégies d'action qui feront du Canada un chef de file mondial de la recherche clinique sur les accidents vasculaires cérébraux, assurer le maintien à long terme de ces efforts par des stratégies de recrutement, de formation, de soutien et de maintien en poste des scientifiques cliniciens et, en collaboration avec le gouvernement et d'autres groupes, mettre en œuvre des stratégies qui réduiront l'incidence des accidents vasculaires cérébraux d'origine embolique au Canada de 10 % en 10 ans », a dit le Dr David Birnie, cochercheur principal et directeur du Service d'arythmie de l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa.

Le Réseau vasculaire regroupe plusieurs médecins de l'Institut de cardiologie, dont le Dr Duncan Stewart, responsable du Réseau et président-directeur général de l'Institut de recherche de l'Hôpital d'Ottawa, et le Dr Peter Liu, responsable adjoint du Réseau et directeur scientifique de l'Institut de cardiologie. Le Réseau vasculaire est une entreprise de recherche interdisciplinaire visant à améliorer la santé de la population canadienne par des activités innovantes et efficaces de prévention, de dépistage et de traitement des problèmes vasculaires. Il créera des synergies et éliminera les obstacles entre les disciplines et les maladies vasculaires grâce à un programme axé sur trois thèmes :

  1. Comprendre les causes et l'impact des problèmes vasculaires;
  1. Appuyer des modèles de soins intégrés basés sur des données probantes;
  1. Accélérer les percées en recherche translationnelle sur les maladies vasculaires et en augmenter l'impact.

Ces thèmes seront soutenus par d'importantes activités visant à accroître la formation des chercheurs, la capacité de recherche, les investissements dans le transfert des connaissances et le réseautage.

« Il s'agit là d'une nouvelle façon d'utiliser le talent qu'on trouve à l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa et dans les établissements participants pour augmenter collectivement notre influence sur la scène mondiale et former les leaders de demain. En définitive, nous voulons réduire le fardeau que représentent les maladies cardiovasculaires et améliorer la santé de tous les Canadiens et Canadiennes », a dit le Dr Liu.

À propos de l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa

L'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa (ICUO) est le centre de santé cardiovasculaire le plus important et le plus innovateur au Canada, qui se consacre à la recherche, au traitement et à la prévention des maladies du cœur. Nous offrons des soins de pointe personnalisés, façonnons la pratique de la médecine cardiovasculaire et révolutionnons notre compréhension des maladies du cœur ainsi que leur traitement. Nous acquérons de nouvelles connaissances et utilisons ces découvertes pour améliorer les soins. Au service de la collectivité locale, nationale et internationale, nous sommes les pionniers d'une nouvelle ère dans le domaine de la santé cardiaque. Pour plus d'information, rendez-vous au www.ottawaheart.ca

Renseignements

  • Vincent Lamontagne
    Gestionnaire principal, Affaires publiques
    Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa
    613-899-6760 (cell.)
    vlamontagne@ottawaheart.ca