Institut professionnel de la fonction publique du Canada

Institut professionnel de la fonction publique du Canada

29 mai 2009 17h29 HE

L'institut professionnel accepte de collaborer avec le gouvernement dans le cadre de la restructuration de EACL

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 29 mai 2009) - L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada ("l'Institut"), le syndicat qui représente les scientifiques et les ingénieurs qui travaillent à Chalk River (Ontario) pour Energie atomique du Canada limitée (EACL), compte collaborer avec le gouvernement dans le cadre de la restructuration de l'agence fédérale visant à la séparation de ses activités commerciales et de recherche.

Les membres de l'Institut qui travaillent dans les installations de recherche d'EACL y jouent un rôle primordial. Des discussions sérieuses avec les conseillers du gouvernement qui ont été mandatés à superviser la restructuration permettront de s'assurer que les Canadiens continueront de profiter des connaissances de très haut niveau acquises au fil de longues années.

Gary Corbett, président par intérim de l'Institut, de déclarer : "Cette nouvelle orientation pour EACL nécessite l'appui de nos membres. On a beaucoup parlé récemment, et pour cause, des graves problèmes que connaît l'installation de Chalk River. Ceux-ci doivent absolument être réglés dans les plus brefs délais afin d'aider à soigner les patients atteints de cancer au Canada et à l'étranger. Le Canada est depuis plus d'une cinquantaine d'années chef de file de l'industrie nucléaire, et il serait parfaitement logique de continuer à investir dans un domaine-clé d'expertise scientifique. Le Canada a besoin d'une industrie nucléaire qui se porte bien, et nos membres sont prêts à collaborer avec les conseillers du gouvernement afin d'assurer le succès du plan de restructuration. Le syndicat et le gouvernement partagent l'objectif commun de promouvoir le meilleur usage de cette main d'oeuvre instruite et hautement qualifiée, permettant au Canada de faire concurrence dans les marchés tant nationaux qu'internationaux".

"Nous remercions la Ministre des ressources naturelles d'avoir ainsi reconnu les connaissances et les compétences de nos membres, et nous acceptons sa proposition d'appeler l'Institut à participer au processus de restructuration" rajoute t-il.

L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada représente 57 000 professionnels et scientifiques dans l'ensemble du secteur public du Canada, dont plus de 600 à l'emploi d'Energie atomique du Canada aux installations de recherche de Chalk River.

Renseignements

  • Institut professionnel de la fonction publique du Canada
    Chantal Lecours
    613-228-6310 poste 2229
    613-864-4368 (cell.)
    ou
    Institut professionnel de la fonction publique du Canada
    Pierre Villon
    613-228-6310 poste 2228
    613-794-9369 (cell.)