Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

31 août 2010 11h57 HE

L'investissement du gouvernement du Canada dans une usine de production crée des débouchés commerciaux importants pour les agriculteurs

CHAMPLAIN, QUÉBEC--(Marketwire - 31 août 2010) - Le gouvernement du Canada a investi près de 4,4 M$ pour aider Nutra Canada à mettre sur pied une usine de production d'extraits de fruits, de légumes et de plantes médicinales qui profitera aux producteurs canadiens.

L'honorable Jean-Pierre Blackburn, ministre des Anciens Combattants et ministre d'État (Agriculture), a profité de sa visite des installations de l'entreprise, à Champlain, en Mauricie, pour procéder à l'importante annonce. Les sommes ainsi investies ont permis à Nutra Canada de mettre au point une nouvelle technologie et de construire une installation adaptée qui donne maintenant aux agriculteurs canadiens l'occasion d'accéder à de nouveaux marchés lucratifs.

« Ce projet fait en sorte de multiplier la demande pour les produits de nos agriculteurs et de leur offrir ainsi la possibilité d'accéder à de nouveaux marchés lucratifs, a déclaré le ministre d'État Blackburn. Le gouvernement du Canada félicite Nutra Canada pour l'ouverture officielle de ses installations novatrices qui répondent en plus à la demande des consommateurs désireux d'acquérir des produits plus sains et plus respectueux de l'environnement. »

Le ministre Blackburn a annoncé le financement fédéral à Nutra Canada au nom de plusieurs partenaires:

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) a contribué au projet pour près de 1,7 M$, incluant :

    • jusqu'à 1,5 M$ en contributions remboursables au titre du programme Agri-débouchés;

    • jusqu'à 227 000 $ au titre de l'Initiative de développement de produits agricoles innovateurs. 

  • Technologies du développement durable Canada (TDDC) a contribué pour la somme de1,9 M$; 

  • Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) a injecté une somme de 682 500 $ pour les régions du Québec;

  • le Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI-CNRC) a injecté une somme de 66 000 $.

Le projet de Nutra Canada

L'usine de production de Nutra Canada inc. utilisera un processus innovateur pour extraire les substances bioactives des fruits, des légumes et des plantes médicinales, lesquelles seront ensuite vendues comme ingrédients aux fabricants de nutraceutiques, de cosmétiques et d'aliments fonctionnels. Ce projet devrait susciter une demande importante de plantes médicinales, des fruits et des légumes, notamment le ginseng, les bleuets, les fraises, les canneberges, les épinards et le brocoli.

Le projet générera d'autres avantages économiques et environnementaux. Il a déjà permis de créer 11 nouveaux emplois et devrait en créer 16 au total, d'ici 2012. Le nouveau processus utilise les résidus végétaux des usines de transformation alimentaire pour produire des extraits, ce qui réduit le volume de déchets livrés aux sites d'enfouissement.

« Le démarrage d'une entreprise telle que Nutra Canada inc. dans la MRC Les Chenaux viendra assurément stimuler l'esprit d'entreprise et diversifier l'économie régionale. Développement économique Canada est fier d'être un partenaire de la première heure de cette PME dynamique qui œuvre dans un créneau porteur d'avenir pour la Mauricie, soit l'agroalimentaire », a mentionné pour sa part le ministre d'État (Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec), Denis Lebel.

« La technologie innovatrice de Nutra Canada procurera des revenus additionnels aux producteurs locaux en créant des produits de plus grande valeur à partir de déchets agricoles, a déclaré la présidente-directrice générale de TDDC, Vicky J. Sharpe. Il s'agit là d'un très bon exemple des bienfaits économiques concrets que peuvent avoir des technologies propres sur les secteurs traditionnels au Canada, et TDDC se réjouit de pouvoir aider Nutra Canada à commercialiser cette technologie. »

Le Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI-CNRC) a aussi appuyé Nutra Canada en accordant un financement non remboursable de 66 000 $ à des projets connexes. Le PARI-CNRC a ainsi contribué à l'expertise technique de l'entreprise et à l'augmentation de sa capacité d'innovation, en la mettant en relation avec des experts, en lui fournissant des renseignements sur des questions techniques et commerciales, ainsi que sur la propriété intellectuelle (brevets), et en lui fournissant enfin du soutien pour l'obtention de financement supplémentaire auprès d'autres partenaires.

« Nous sommes très reconnaissants de l'appui financier, professionnel et scientifique du gouvernement du Canada. Dans le cadre d'efforts de développement durable visant à promouvoir le gaz biologique, ce financement nous permettra de mettre sur pied des installations uniques au Canada pour fabriquer des extraits normalisés de fruits, de légumes et de plantes médicinales séchés destinés aux marchés en pleine croissance de la nutrition », a déclaré le président de Nutra Canada inc., M. André Gosselin, en ajoutant que son entreprise était fière de contribuer à la valeur ajoutée des fruits et des légumes cultivés et transformés au Canada.

CONTEXTE

Programme Agri-débouchés

Agri-débouchés est un programme de 134 millions de dollars qui vise à améliorer la compétitivité et la prospérité de notre secteur agricole en soutenant de nouveaux processus, services ou produits agricoles novateurs qui ne sont pas commercialisés actuellement au Canada, ni disponibles, et qui sont prêts à être lancés sur le marché.

La priorité est accordée aux projets mettant l'accent sur de nouveaux produits agroalimentaires, agricoles ou biologiques, qui devraient accroître les débouchés sur le marché pour l'industrie agricole canadienne tout au long de la chaîne de valeur et augmenter la demande de produits agricoles primaires. Pour en savoir davantage sur le programme Agri-débouchés, consultez le site www.agr.gc.ca/agri-debouches.

Technologies du développement durable Canada

Technologie du développement durable Canada (TDDC) est une fondation autonome qui a reçu 1,05 milliard $ du gouvernement du Canada dans le cadre de son engagement à créer un environnement durable et une qualité de vie élevée pour tous les Canadiens. TDDC exploite deux fonds qui visent le développement et la démonstration de solutions technologiques novatrices. D'une valeur de 550 millions de dollars, le fonds Technologies du DDMC soutient des projets qui touchent les changements climatiques, la pureté de l'air, la propreté de l'eau et la salubrité des sols. Le Fonds de biocarburants ProGenMC, d'une valeur de 500 millions de dollars, soutient la création d'installations de démonstration à grande échelle, premières du genre, qui produiront les combustibles renouvelables de la prochaine génération. TDDC est une société sans but lucratif. Elle collabore avec les secteurs public et privé, notamment l'industrie, le milieu universitaire, les organismes non gouvernementaux et tous les ordres de gouvernement pour réaliser ce mandat. Pour en savoir davantage, consultez http://www.sdtc.ca/.

Développement économique du Canada pour les régions du Québec

Développement économique Canada a pour mission de promouvoir le développement économique à long terme des régions du Québec en accordant une attention particulière aux régions à faible croissance économique ou à celles qui n'ont pas suffisamment de possibilités d'emplois productifs. Pour en savoir plus sur les programmes et services, consultez www.dec-ced.gc.ca.

Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada

Le Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI-CNRC) a été conçu pour favoriser le développement de nouvelles technologies et leur commercialisation dans un contexte planétaire. Le PARI-CNRC joue un rôle capital en stimulant l'innovation dans les petites et moyennes entreprises (PME) du Canada, pour le compte du gouvernement fédéral.

La contribution du PARI-CNRC au lancement de Nutra Canada s'inscrivait dans un important financement de 427 000 $ au profit des Fraises de l'Île d'Orléans, dans le cadre de deux projets de recherche qui ont mené à l'établissement de Nutra Canada.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    Relations avec les médias
    613-773-7972
    1-866-345-7972
    ou
    Cabinet de l'honorable Jean-Pierre Blackburn
    Céline Falardeau
    Conseillère principale - Responsable des communications
    613-302-5511
    ou
    Développement économique Canada
    Cabinet de l'honorable Denis Lebel
    Simon Bachand
    Adjoint spécial aux communications
    613-996-6236