Office de consultation publique de Montréal

Office de consultation publique de Montréal

13 mai 2009 09h27 HE

L'OCPM donne son accord au projet de complexe résidentiel sur le site des Places l'Acadie et Henri-Bourassa tout en proposant des améliorations

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 13 mai 2009) - C'est aujourd'hui que l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) rend public son rapport sur la consultation qui s'est tenue sur le projet permettant la démolition d'édifices résidentiels et la construction d'un nouveau complexe résidentiel sur le site des Places l'Acadie et Henri-Bourassa, aux coins des deux boulevards du même nom, dans l'arrondissement Ahuntsic-Cartierville

Rappelons qu'il s'agit d'un projet nécessitant la démolition de la quasi-totalité des immeubles sur ce site pour construire de nouveaux bâtiments qui comprendront un total de 1 300 logements. Les Places l'Acadie et Henri-Bourassa étaient connues ces dernières années pour la vétusté des immeubles ayant donné lieu à d'innombrables constats d'infraction de la part de la Ville pour causes multiples d'insalubrité. Le nouveau propriétaire du site, le Groupe Tyron, projette d'y construire 250 logements sociaux, 477 logements abordables et 600 logements locatifs pour personnes âgées. Les immeubles construits devraient avoir entre 7 et 16 étages.

Près de 200 intervenants ont participé aux différentes étapes de la consultation publique. La commission a reçu 20 mémoires, une pétition de 70 signatures et a entendu en plus une trentaine d'intervenants.

Au moment de l'achat des terrains par le GroupeTyron, il restait environ 200 ménages sur les 600 qui logeaient dans le secteur. La commission se joint à tous les intervenants pour indiquer que le projet peut être bonifié mais ne doit pas être retardé. Il faut aller de l'avant pour permettre le retour dans les meilleurs délais des familles relogées temporairement dont certaines sont actuellement dans une situation financière précaire.

La commission estime aussi que les ménages relogés ne devraient pas être pénalisés par la démarche adoptée par la Ville pour régler le problème d'insalubrité. Pour éviter qu'ils ne s'appauvrissent davantage à cause du processus de relogement, la commission recommande à la Ville notamment de leur verser une indemnité couvrant la différence de loyer induite par le relogement, jusqu'à leur retour.

Par ailleurs, la commission constate d'emblée que la proposition d'aménagement déposée par le Groupe Tyron et la SHDM est le résultat d'une démarche qui a tenu compte de la vision de développement avancée par le milieu pour les Places l'Acadie et Henri-Bourassa. Toutefois, le projet devrait être bonifié pour faire de ce nouveau quartier un îlot au caractère paisible qui répond au mieux aux besoins des nouveaux résidants des 1 300 unités de logement et notamment des familles. L'aménagement des espaces verts jouera un rôle stratégique dans la réalisation de l'objectif d'un village que l'on souhaite y créer. La commission recommande d'interrelier le site avec le parc Marcelin-Wilson pour permettre un accès sécuritaire aux services et aux équipements environnants.

Le site est enclavé entre trois voies de transport importantes qui génèrent de la pollution. La commission recommande notamment que la qualité de l'air intérieur des immeubles situés près de l'autoroute soit assurée par des systèmes de climatisation/ventilation capables d'assainir l'air environnant en tout temps et que les frais afférents pour des logements sociaux communautaires soient portés au compte des gestionnaires d'immeubles. Elle souhaite également que l'arrondissement sécurise rapidement les traverses piétonnes aux intersections Henri-Bourassa/l'Acadie et l'Acadie/Marcelin-Wilson.

Toute l'information disponible pour cette consultation, incluant le rapport de la commission, peut se trouver, pour consultation, aux bureaux de l'Office, à la Direction du greffe de la Ville de Montréal, 275, rue Notre-Dame est, ou au bureau de l'arrondissement Ahuntsic-Cartierville situé au 555, rue Chabanel Ouest, bureau 600. Cette documentation est aussi disponible sur le site intenet de l'Office au www.ocpm.qc.ca. Pour toute information contacter le 514 872-8510.

Créé par la Charte de la Ville de Montréal, l'OCPM a, depuis sa création en 2002, géré 70 dossiers de consultations et tenu plus de 250 séances publiques qui ont réuni près de 25 000 citoyens. Vous êtes invités à consulter le site de l'OCPM, www.ocpm.qc.ca, pour une information complète sur l'Office.

Renseignements

  • Office de consultation publique de Montréal
    Luc Doray
    514-872-3568
    Cell. : 514-977-8365