Office de consultation publique de Montréal

Office de consultation publique de Montréal

03 juin 2009 10h27 HE

L'OCPM propose une série d'améliorations au projet de redéveloppement du 1500 rue Ottawa, Les Bassins du Nouveau Havre

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 3 juin 2009) - L'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) rend public aujourd'hui le rapport de la consultation tenue sur un projet permettant le redéveloppement du site situé au 1500 de la rue Ottawa dans l'arrondissement du Sud-Ouest à des fins principalement résidentielles. La Société immobilière du Canada, qui est propriétaire du site, désire redévelopper l'ancienne propriété de Postes Canada ayant servi comme centre de tri postal. Localisé entre les rue du Séminaire, William, Richmond et le Canal Lachine, l'espace sous examen est de 9,6 ha.

Rappelons que le Plan directeur présenté en consultation publique propose d'aménager les enceintes des anciens bassins en plans d'eau peu profonds ou en aires publiques et de développer un secteur résidentiel de près de 2 000 unités d'habitation, un secteur mixte avec des commerces d'appoint et un secteur d'emploi comprenant une auberge pour de l'hébergement abordable, un complexe d'ateliers-résidences d'artistes, ainsi que des espaces réservés à des organismes d'économie sociale. Evalué à 750 millions de dollars, le projet devrait se réaliser sur une période de 10 à 12 ans.

Près de 250 personnes ont participé aux séances publiques. La commission a reçu 24 mémoires et 1 présentation orale. Le Plan directeur proposé par la SIC s'appuie sur le consensus établi au sein de la communauté du Sud-Ouest en faveur d'un projet mixte comprenant un secteur résidentiel, des commerces et des services d'appoint ainsi qu'un pôle d'emploi lié à la présence du canal de Lachine et développé dans une approche d'économie sociale. Il a été élaboré en collaboration avec les intervenants du milieu et est généralement bien accueilli par la population.

La consultation publique a toutefois mis en lumière certains enjeux et notamment sur la mise en valeur du patrimoine industriel et portuaire, sur l'intégration du projet aux quartiers de la Petite Bourgogne et de Griffintown, sur le développement communautaire et de l'emploi, et la gestion des déplacements.

Afin de maintenir le caractère identitaire du secteur, la commission propose de rappeler plus fortement l'histoire du port intérieur de Montréal notamment en procédant à une restauration plus près de l'authentique des anciens bassins et en intégrant au volet éducatif du projet de la SIC le développement d'un corridor culturel entre le Vieux-Montréal et le secteur de l'écluse Saint-Gabriel.

Au chapitre de l'intégration de la Petite Bourgogne et de Griffintown, la commission estime que la volumétrie, la hauteur et l'agencement des bâtiments devraient être assujettis à une évaluation plus fine des impacts du projet sur le paysage urbain dans le but de maintenir les vues et les perspectives d'intérêt, entre le mont Royal, le fleuve et le canal de Lachine. Du même coup, la commission propose que le projet soit optimisé au plan de l'ensoleillement et de l'éclairage naturel des espaces. Elle suggère que soit étudié les possibilités de citation et de classement des bâtiments témoins de l'histoire et du caractère ouvrier et industriel du secteur.

Au chapitre du développement communautaire et de l'emploi, la commission recommande à la SIC de conclure une entente avec le RESO afin de réserver, pour une période de deux à trois ans, les terrains dédiés au développement du pôle d'emploi récréotouristique et culturel.

La commission estime également que des mesures devraient être prises pour assurer la séparation des voies cyclable et piétonne sur le parc linéaire du canal Lachine et la sécurité des personnes et la fluidité des déplacements durant le chantier de construction qui pourra s'échelonner sur près d'une décennie.

Finalement, la commission estime qu'il y aurait lieu de développer une vision d'ensemble pour le redéveloppement par la SIC des cinq propriétés excédentaires du gouvernement du Canada situées dans le havre de Montréal. Cette vision d'ensemble permettrait notamment d'assurer la complémentarité des moyens proposés par la SIC pour répondre aux exigences et aux diverses politiques de la Ville de Montréal.

Toute l'information disponible pour cette consultation, incluant le rapport lui-même, peut se trouver, pour consultation, aux bureaux de l'Office, à la Direction du Greffe de la Ville de Montréal, 275 rue Notre-Dame est ou au bureau de l'arrondissement du Sud-Ouest situé au 815 rue Bel-Air. Cette documentation est aussi disponible sur le site intenet de l'Office au www.ocpm.qc.ca Pour toute information contacter le 514 872-8510.

Renseignements

  • Office de consultation publique de Montréal (OCPM)
    Luc Doray
    514-872-3568
    Cell. : 514-977-8365
    www.ocpm.qc.ca