L'Office d'investissement du RPC

L'Office d'investissement du RPC

20 sept. 2010 09h00 HE

L'Office d'investissement du RPC acquiert des participations dans huit centres commerciaux canadiens, au prix de 335,5 millions de dollars

Acquisition du Hillside Centre d'une superficie de 431 000 pieds carrés, à Victoria, en Colombie-Britannique

Acquisition de participations supplémentaires dans sept centres commerciaux canadiens

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 20 sept. 2010) - L'Office d'investissement du RPC (l'Office) annonce aujourd'hui l'acquisition de participations dans huit centres commerciaux au Canada, pour un investissement total de 230,5 millions de dollars. Le prix brut de ces acquisitions s'élève à 335,5 millions de dollars, ce qui comprend la prise en charge d'une dette de 105 millions de dollars.

L'Office a acquis de la Commission du Régime de retraite des fonctionnaires de l'Ontario le Hillside Centre à Victoria, en Colombie-Britannique, au prix de 113,5 millions de dollars. D'une superficie de 431 000 pieds carrés, ce centre commercial régional est bien situé et compte un taux d'occupation élevé.

De plus, l'Office a acquis de la société immobilière fermée Osmington Inc. des participations supplémentaires dans un portefeuille de sept centres commerciaux d'une superficie louable de 5,4 millions de pieds carrés, ce qui représente un engagement de 222 millions de dollars. L'Office détient maintenant une participation de 100 % dans cinq biens immobiliers de ce portefeuille et une participation de 90 % dans deux autres biens.

Bien immobilier Participation précédente Participation actuelle
Hillside Centre, Victoria (C.-B.) 0 % 100 %
Pine Centre Mall, Prince George (C.-B.) 80 % 100 %
White Oaks Mall, London (Ontario) 80 % 100 %
Eastgate Square, Stoney Creek (Ontario) 80 % 100 %
Sudbury Centre, Sudbury (Ontario) 80 % 100 %
Intercity Shopping Centre, Thunder Bay (Ontario) 80 % 100 %
Les Galeries de la Capitale, Québec (Québec) 80 % 90 %
Carrefour de l'Estrie, Sherbrooke (Québec) 80 % 90 %

« Ces acquisitions nous permettent d'accroître notre présence dans le secteur canadien du commerce de détail, qui représente une catégorie d'actif stratégique au sein de notre portefeuille immobilier, affirme Peter Ballon, vice-président, chef du service Placements immobiliers, équipe des Amériques de l'Office. Les occasions d'acquérir des centres commerciaux régionaux de cette qualité sont plutôt rares au Canada et nous en avons donc profité pour investir dans huit biens immobiliers de premier ordre sur des marchés clés. »

« Le Hillside Centre est notre premier investissement à Victoria et accroît notre présence en Colombie-Britannique, ajoute M. Ballon. Nous possédons déjà une vaste connaissance de ces biens immobiliers puisque nous détenons actuellement des participations majoritaires dans ce portefeuille de sept centres commerciaux régionaux. »

Au 30 juin 2010, la valeur nette du portefeuille de biens immobiliers de l'Office s'élevait à 7,9 milliards de dollars, dont 3,6 milliards de dollars au Canada. Le portefeuille de l'Office est principalement composé d'immeubles de bureaux, de commerces de détail et de propriétés industrielles situés dans les principaux centres au Canada, au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Mexique, au Brésil, en Europe continentale et en Asie-Pacifique. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le portefeuille de biens immobiliers de l'Office, consultez le http://www.cppib.ca/fr/Investments/Inflation_Sensitive_Investments/real_estate.html

Au sujet de l'Office d'investissement du RPC

L'Office d'investissement du RPC est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 17 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n'a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l'Office investit dans des actions de sociétés cotées en Bourse, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des obligations indexées sur l'inflation, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L'Office, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n'a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Londres et à Hong Kong. Au 30 juin 2010, la caisse du RPC s'élevait à 129,7 milliards de dollars. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'Office, consultez le www.oirpc.ca.

Renseignements

  • L'Office d'investissement du RPC
    Linda Sims
    Directrice, Relations avec les médias
    416-868-8695
    lsims@cppib.ca