L'office d'investissement du RPC



L

09 nov. 2012 09h02 HE

L'office d'investissement du RPC publie ses résultats du deuxième trimestre

La caisse du RPC en hausse de 4,3 milliards de dollars avec un actif net de plus de 170 milliards de dollars

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 9 nov. 2012) - La caisse du RPC a clôturé le deuxième trimestre de l'exercice 2013 le 30 septembre 2012 avec un actif net de 170,1 milliards de dollars, comparativement à 165,8 milliards de dollars à la clôture du trimestre précédent le 30 juin 2012. Cette hausse de 4,3 milliards de dollars de l'actif net, déduction faite des charges d'exploitation, est attribuable à un revenu de placement de 3,1 milliards de dollars et à des cotisations nettes au RPC de 1,3 milliard de dollars. Le portefeuille a généré un rendement de 1,9 pour cent pour le trimestre.

Au cours du premier semestre de l'exercice, la caisse du RPC a augmenté de 8,5 milliards de dollars par rapport au 31 mars 2012 où elle se chiffrait à 161,6 milliards de dollars. Cette hausse de l'actif net, déduction faite des charges d'exploitation, est attribuable à un revenu de placement de 4,0 milliards de dollars et à des cotisations nettes au RPC de 4,7 milliards de dollars. Le portefeuille a généré un rendement de 2,4 pour cent pour la période.

« Les rendements positifs du trimestre reflètent les gains affichés sur la plupart des marchés boursiers à l'échelle mondiale ainsi que le bénéfice généré par nos stratégies de placement à gestion active », a déclaré Mark Wiseman, président et chef de la direction de l'Office d'investissement du RPC (l'« Office »). « La vigueur de nos activités de placement au cours des six derniers mois continue de démontrer notre capacité à tirer parti de notre horizon de placement exceptionnellement long et de nos capacités à l'interne pour conclure des placements complexes et de grande envergure, tout en faisant preuve de rigueur et de patience. »

Voici les faits saillants de nos activités de placement du deuxième trimestre :

  • Une entente visant l'acquisition de la division de distribution d'air de la société Tomkins pour la somme approximative de 1,1 milliard de dollars américains, aux termes de laquelle l'Office obtiendra une participation majoritaire importante, y compris les actions qu'il ne détient pas déjà indirectement par l'intermédiaire de Tomkins. En 2010, l'Office et Onex ont conjointement fait l'acquisition de Tomkins, une société de portefeuille industriel qui exploite plusieurs entreprises, dont la division de distribution d'air.

  • Un engagement de 654 millions de dollars américains auprès du fonds Behrman Capital PEP L.P., dont le portefeuille comprend cinq sociétés bien gérées qui sont en position de créer beaucoup de valeur à long terme. L'Office continue d'investir de façon active sur le marché secondaire des fonds d'actions de sociétés fermées.

  • La poursuite de la consolidation de notre relation avec le groupe Goodman grâce à deux placements dans le secteur des biens logistiques :

    • L'annonce d'un engagement additionnel de 400 millions de dollars américains dans le fonds Goodman China Logistics Holding (« GCLH »). Le groupe Goodman et l'Office ont créé GCLH en 2009 afin d'investir dans des installations logistiques de grande qualité situées à des emplacements privilégiés en Chine continentale. En date du 30 juin 2012, GCLH avait investi dans 12 projets logistiques à Shanghai, à Beijing, à Tianjin, à Kunshan, à Chengdu et à Suzhou.

    • La formation d'un partenariat dont l'objectif est d'effectuer des placements dans des biens logistiques et industriels dans des marchés clés aux États-Unis. Goodman et l'Office visent à investir un montant de 890 millions de dollars américains dans une proportion respective de 55 pour cent et de 45 pour cent, ce qui représente un placement de 400 millions de dollars américains pour l'Office.

  • La conclusion d'une entente entre l'Office, BC Partners et l'équipe de direction de Suddenlink visant l'acquisition de Suddenlink Communications pour un montant de 6,6 milliards de dollars américains, dont un placement en titres de capitaux propres totalisant 1,985 milliard de dollars américains qui sera effectué par les trois partenaires. Suddenlink est le septième câblodistributeur en importance aux États-Unis.

  • L'annonce de la formation d'une coentreprise avec Lend Lease Corporation et Australian Prime Property Fund Commercial afin de construire et de détenir deux tours de bureaux écoénergétiques de première catégorie et de qualité institutionnelle dans le cadre du projet Barangaroo South, qui seront situées au bord de l'eau dans le quartier des affaires de Sydney en Australie. L'Office s'est engagé à investir un montant de 1 milliard de dollars australiens dans le projet, ce qui représente une participation de 50 pour cent.

L'Office a, par ailleurs, annoncé d'autres placements importants après la clôture du trimestre :

  • Le 22 octobre 2012, l'Office a conclu une entente avec Halcón Resources Corporation en vue de l'achat d'actions ordinaires de la société pour un montant de 300 millions de dollars américains, au prix de 7,16 $ l'action. L'entente est assujettie à des conditions de clôture de même qu'à la conclusion de l'acquisition des actifs du bassin de Williston par Halcón.

  • Le 24 octobre 2012, l'Office a annoncé l'acquisition de participations dans deux centres commerciaux australiens de premier ordre au moyen d'un placement en titres de capitaux propres d'une valeur de 445 millions de dollars canadiens dans AMP Capital Retail Trust (« ACRT »), une fiducie qui possède 50 pour cent du Macquarie Centre de Sydney et 80 pour cent du Pacific Fair Shopping Centre situé sur la Gold Coast. La participation de l'Office dans ACRT se chiffre à 37 pour cent.

  • Le 26 octobre 2012, l'Office a annoncé les deux placements privés suivants :

    • La conclusion, par l'intermédiaire de sa filiale en propriété exclusive, Placements dans les instruments de crédit de l'Office d'investissement du RPC Inc., d'une entente de financement avec Formula One Group visant à fournir 400 millions de dollars américains d'un prêt privé à rendement élevé de 1,0 milliard de dollars américains. Formula One est un organisme mondial emblématique de la gestion du sport qui détient les droits liés au Championnat du monde de Formule 1 de la FIA.

    • La conclusion d'une entente visant l'acquisition d'une participation de 39 pour cent dans Dorna Sports S.L. aux côtés des actionnaires actuels, Bridgepoint et la direction de Dorna. Dorna, qui a récemment fait l'acquisition du Championnat du monde de Superbike de la FIM, détient jusqu'en 2036 les droits mondiaux pour l'organisation du Championnat du monde des grands prix de courses sur route de la FIM, connu sous le nom de MotoGP.

  • Le 1er novembre 2012, Placements dans les instruments de crédit de l'Office d'investissement du RPC Inc., une filiale en propriété exclusive de l'Office, a conclu une entente de souscription visant l'achat de billets de premier rang non garantis de Legacy Oil + Gas Inc., un producteur de pétrole et de gaz de taille moyenne établi à Calgary dans l'Ouest canadien, pour un montant de 200 millions de dollars américains.

Viabilité à long terme

Dans le plus récent rapport triennal publié en novembre 2010, l'actuaire en chef du Canada a de nouveau confirmé que le RPC demeurera viable, selon son taux de cotisation actuel de 9,9 pour cent, tout au long de la période de 75 ans visée dans ce rapport. Les prévisions de l'actuaire en chef reposent sur l'hypothèse selon laquelle la caisse atteindra un taux de rendement réel annualisé de 4,0 pour cent. Le taux de rendement nominal annualisé sur 10 exercices de la caisse se chiffre à 6,7 pour cent.

Le rapport de l'actuaire en chef précise également que le montant des cotisations au RPC devrait excéder celui des prestations annuelles jusqu'en 2021. Le revenu de placement de l'Office ne servira donc pas au versement des prestations pour les neuf prochaines années.

Composition de l'actif
Pour la période close le 30 septembre 2012
(en milliards de dollars)
$ %
Actions
Actions de sociétés ouvertes 56,5 33,2
Actions de sociétés fermées 28,1 16,5
84,6 49,7

Placements à revenu fixe
57,0 33,5
(comprend les obligations, les titres du marché monétaire, les autres titres de créance et les passifs liés au financement par emprunt)

Actifs réels
Biens immobiliers 18,0 10,6
Infrastructures 10,6 6,2
28,6 16,8
Total1 170,2 100,0
1 Exclut les actifs autres que les actifs de placement tels que les locaux et le matériel, et les passifs autres que les passifs de placement.
Rendements sur 5 exercices et 10 exercices
(pour la période close le 30 septembre 2012)
Taux de rendement Revenu de placement
Taux annualisé sur 5 exercices 2,5 % 20,9 milliards de dollars
Taux annualisé sur 10 exercices 6,7 % 65,2 milliards de dollars
Exclut les charges d'exploitation.

Note : Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

À propos de l'Office d'investissement du RPC

L'Office d'investissement du RPC est un organisme de gestion de placements professionnel qui investit, pour le compte de 18 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada n'a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l'Office investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L'Office a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Londres et à Hong Kong. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. L'Office n'a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 30 septembre 2012, la caisse du RPC totalisait 170,1 milliards de dollars. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'Office, veuillez consulter le site www.cppib.com/fr.

Renseignements