Office d'investissement du RPC

Office d'investissement du RPC

08 nov. 2013 09h00 HE

L'Office d'investissement du RPC publie ses résultats du deuxième trimestre

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 8 nov. 2013) - La caisse du RPC a clôturé le deuxième trimestre de l'exercice 2014 le 30 septembre 2013 avec un actif net de 192,8 milliards de dollars, comparativement à 188,9 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette augmentation de 3,9 milliards de dollars de l'actif pour le trimestre est attribuable à un revenu de placement net de 3,3 milliards de dollars, déduction faite des charges d'exploitation, et à des cotisations nettes au RPC de 0,6 milliard de dollars. Le portefeuille a généré un rendement brut de 1,8 pour cent pour le trimestre.

Au cours du premier semestre de l'exercice, la caisse du RPC a augmenté de 9,5 milliards de dollars par rapport au 31 mars 2013 où elle se chiffrait à 183,3 milliards de dollars. Cette augmentation est attribuable à un revenu de placement net de 5,1 milliards de dollars, déduction faite des charges d'exploitation, et à des cotisations nettes au RPC de 4,4 milliards de dollars. Le portefeuille a généré un rendement brut de 2,9 pour cent pour cette période.

« Les marchés boursiers nationaux et étrangers, de même que les gains enregistrés par chacun de nos programmes de placement à gestion active, ont contribué à la hausse de la caisse du RPC au cours du trimestre. Dans l'ensemble, le rendement des placements a été conforme au rendement auquel on peut s'attendre d'un portefeuille équilibré », a déclaré M. Mark Wiseman, président et chef de la direction de l'Office d'investissement du RPC (l'Office). « Notre taux de rendement nominal, qui s'est établi à 6,4 pour cent sur cinq exercices et à 6,8 pour cent sur 10 exercices, témoigne de notre engagement à mettre l'accent sur les résultats à long terme, alors que nous continuons à prendre les mesures nécessaires aujourd'hui pour répondre aux besoins des cotisants et des bénéficiaires de la caisse du RPC dans les décennies à venir. Nous continuons de diversifier le portefeuille et, au cours de cette période, nous avons effectué d'importants placements dans huit pays différents. »

Voici les faits saillants de nos activités de placement du deuxième trimestre :

Placements privés

  • Conclusion d'une entente définitive visant l'acquisition, conjointement avec Ares Management, du détaillant de luxe de premier plan Neiman Marcus Group LTD Inc., pour un prix d'achat de 6,0 milliards de dollars américains. L'Office et Ares détiendront une participation égale dans Neiman Marcus Group et les membres de la direction de la société conserveront une participation minoritaire. L'acquisition a été conclue le 25 octobre 2013.

Placements sur les marchés publics

  • Placement privé de 170 millions de dollars pour une participation de 24 pour cent dans TORC Oil & Gas Ltd., en vue de permettre à TORC d'acquérir des actifs importants dans le sud-est de la Saskatchewan et de convertir son modèle d'affaires en celui d'un producteur versant des dividendes. TORC est un producteur de pétrole et de gaz établi à Calgary, qui concentre ses activités sur les occasions liées au pétrole léger dans l'Ouest canadien.

Placements immobiliers

  • Acquisition d'une participation de 50 pour cent dans la fiducie de placement immobilier Samsung SRA Private Real Estate Investment Trust No. 4, pour un montant de 126 milliards de wons sud-coréens (118,6 millions de dollars canadiens). Ce fonds comprenant un seul actif possède un immeuble de bureaux de catégorie A à Séoul, lequel est entièrement loué d'avance à Samsung SDS, la plus importante société de services de technologies de l'information de la Corée du Sud.

  • Par l'intermédiaire de l'acquisition de la participation de l'actionnaire minoritaire, placement additionnel de 125 millions de dollars américains dans le partenariat Mayflower, une coentreprise de centres commerciaux régionaux aux États-Unis qui a été formée en 2011 avec Simon Property Group. Cette acquisition augmente la participation de l'Office dans ce partenariat pour la porter à 44 pour cent dans 10 immeubles et à 47 pour cent dans deux immeubles.

  • Acquisition d'une participation de 27,6 pour cent dans Aliansce Shopping Centers S.A. pour un montant de 480 millions de dollars américains. Établie à Rio de Janeiro, Aliansce est l'une des principales sociétés immobilières ouvertes du Brésil dont les activités sont axées sur la propriété, la gestion et l'aménagement de centres commerciaux couverts.

  • Formation d'une coentreprise de centre commercial régional détenue à parts égales avec Ivanhoé Cambridge, aux termes de laquelle Ivanhoé Cambridge a acquis une participation de 50 pour cent dans le Carrefour de l'Estrie auprès de l'Office. L'Office conserve une participation de 50 pour cent dans ce centre commercial, le plus grand de la région des Cantons de l'Est au Québec. Cette opération survient à la suite de l'élargissement de notre coentreprise canadienne détenue à parts égales avec Oxford Properties Group en juin 2013, grâce à l'ajout de deux centres commerciaux régionaux dans lesquels chaque partenaire détient une participation. Dans le cadre de l'opération, l'Office a acquis une participation de 50 pour cent dans le centre commercial Upper Canada situé à Newmarket, en Ontario, et Oxford a acquis une participation de 50 pour cent dans Les Galeries de la Capitale situées dans la ville de Québec.

  • Formation d'une coentreprise détenue à parts égales avec Hermes Real Estate Investment Management Limited, au moyen d'un placement initial de 173,9 millions de livres sterling. La coentreprise comprend actuellement neuf immeubles de bureaux de première qualité du centre de Londres.

  • Engagement à investir un montant additionnel de 400 millions de dollars américains dans notre coentreprise d'installations logistiques en Chine, Goodman China Logistics Holding (GCLH), détenue avec le groupe Goodman. Cet engagement augmente l'apport en capital de l'Office pour le porter à 1,2 milliard de dollars américains. GCLH, qui a été créée en 2009, a investi dans 19 projets logistiques répartis dans sept marchés chinois.

Voici les faits saillants de nos activités de placement après la fin du trimestre :

Placements privés

  • Acquisition de billets non garantis à cinq ans émis par Cequence Energy Inc. d'un montant de 60 millions de dollars, par l'intermédiaire de Placements dans les instruments de crédit de l'Office d'investissement du RPC Inc., une filiale en propriété exclusive de l'Office. Établie à Calgary, Cequence Energy est une société pétrolière et gazière cotée à la Bourse de Toronto qui détient des actifs situés principalement dans la région de Deep Basin, en Alberta, dans la région de l'arche de Peace River, ainsi que dans la région du nord-est de la Colombie-Britannique.

Placements immobiliers

  • Formation d'une entreprise avec Banco BTG Pactual S.A. (BTG) en vue d'investir dans des occasions d'aménagement résidentiel au Brésil. L'Office investira un montant maximal de 240 millions de dollars américains pour une participation de 40 pour cent dans l'entreprise et BTG s'est engagée à investir un montant équivalent.

  • Le 10 octobre 2013, l'Office et Dexus Property Group (le consortium) ont annoncé le dépôt d'une proposition conjointe indicative non exécutoire auprès de l'entité responsable de Commonwealth Property Office Fund (CPA), Commonwealth Managed Investments Limited, visant l'acquisition de la totalité des parts de CPA en contrepartie d'un montant en espèces et d'actions de Dexus. Si la proposition est acceptée, le consortium fera l'acquisition d'un portefeuille d'immeubles de bureaux de premier ordre en Australie d'une valeur de 3,8 milliards de dollars australiens.

  • Conclusion d'un accord de coentreprise avec Intu Properties plc visant l'acquisition du centre commercial Parque Principado à Oviedo, dans la région des Asturies, en Espagne, pour un montant de 162 millions d'euros. Parque Principado est un des 10 principaux centres commerciaux d'Espagne et le principal centre commercial à l'extérieur de la ville dans la région des Asturies.


Viabilité à long terme

Dans le plus récent rapport triennal publié en novembre 2010, l'actuaire en chef du Canada a de nouveau confirmé que le RPC demeurera viable, selon son taux de cotisation actuel de 9,9 pour cent, tout au long de la période de 75 ans visée dans ce rapport. Les prévisions de l'actuaire en chef reposent sur l'hypothèse selon laquelle la caisse atteindra un taux de rendement réel de quatre pour cent, lequel tient compte de l'incidence de l'inflation. Le taux de rendement nominal annualisé sur 10 exercices de 6,8 pour cent, ou un rendement réel de 4,9 pour cent, enregistré par l'Office est supérieur au taux de rendement réel hypothétique de quatre pour cent prévu par l'actuaire en chef.

Le rapport de l'actuaire en chef précise également que le montant des cotisations au RPC devrait excéder celui des prestations annuelles jusqu'en 2021, où une partie du revenu de placement de l'Office devra alors servir au versement des prestations. L'actuaire en chef procède actuellement à un examen triennal du RPC, en date du 31 décembre 2012, et devrait publier son rapport vers la fin de l'année 2013.

Composition de l'actif
Pour la période close le 30 septembre 2013
(en milliards de dollars)
$ %
Actions
Actions de sociétés ouvertes 64,4 33,4
Actions de sociétés fermées 33,1 17,2
97,5 50,6
Placements à revenu fixe
62,2

32,3
(comprend les obligations, les titres du marché monétaire, les autres titres de créance et les passifs liés au financement par emprunt)
Actifs réels
Biens immobiliers 22,0 11,4
Infrastructures 11,0 5,7
33,0 17,1
Total1 192,7 100,0
1 Exclut les actifs autres que les actifs de placement tels que les locaux et le matériel, et les passifs autres que les passifs de placement.
Rendements sur cinq et 10 exercices1
(pour la période close le 30 septembre 2013)
Taux de rendement (nominal) Taux de rendement (réel) Revenu de placement2
Taux annualisé sur cinq exercices 6,4 % 5,1 % 49,6 milliards $
Taux annualisé sur 10 exercices 6,8 % 4,9 % 77,7 milliards $
1 Compte non tenu des charges d'exploitation de l'Office.
2 Les données en dollars sont cumulatives.

Note : Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

À propos de l'Office d'investissement du RPC

L'Office d'investissement du régime de pensions du Canada (l'Office) est un organisme de gestion de placements professionnel qui investit, pour le compte de 18 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n'a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l'Office investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L'Office a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Londres et à Hong Kong. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. L'Office n'a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 30 septembre 2013, la caisse du RPC totalisait 192,8 milliards de dollars. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'Office, veuillez consulter le site www.cppib.com/fr.

Renseignements

  • Linda Sims
    Directrice, Relations avec les médias
    (416) 868-8695
    lsims@cppib.com