Office d'investissement du RPC

Office d'investissement du RPC

14 févr. 2014 09h00 HE

L'Office d'investissement du RPC publie ses résultats du troisième trimestre

La caisse dépasse la barre des 200 milliards de dollars

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 14 fév. 2014) - La caisse du RPC a clôturé le troisième trimestre de l'exercice 2014 le 31 décembre 2013 avec un actif net de 201,5 milliards de dollars, comparativement à 192,8 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette augmentation de 8,7 milliards de dollars de l'actif pour le trimestre est attribuable à un revenu de placement net de 11,1 milliards de dollars, déduction faite des charges d'exploitation, moins des sorties de fonds de 2,4 milliards de dollars. Le montant des cotisations au RPC que reçoit la caisse du RPC est habituellement plus élevé que le montant nécessaire au versement des prestations au cours du premier semestre de l'année civile et, par conséquent, une partie des fonds restants est utilisée pour le versement des prestations au cours du second semestre de l'année. Le portefeuille a généré un rendement brut de 5,9 pour cent pour le trimestre.

Au cours des neuf premiers mois de l'exercice, la caisse du RPC a augmenté de 18,2 milliards de dollars par rapport au 31 mars 2013 où elle se chiffrait à 183,3 milliards de dollars. Cette augmentation est attribuable à un revenu de placement net de 16,3 milliards de dollars, déduction faite des charges d'exploitation, et à des cotisations nettes au RPC de 1,9 milliard de dollars. Le portefeuille a généré un rendement brut de 8,9 pour cent pour cette période.

« Le rendement exceptionnel des actions de sociétés ouvertes a contribué aux résultats du troisième trimestre de la caisse. Les principaux indices boursiers ont atteint des sommets sans précédent et tous nos programmes de placement ont enregistré des gains importants, ce qui a permis à la caisse de dépasser, pour la première fois, la barre des 200 milliards de dollars », a déclaré M. Mark Wiseman, président et chef de la direction de l'Office d'investissement du RPC (l'Office). « Comme notre horizon de placement s'étend sur plusieurs générations, nous restons axés sur nos plans de croissance à long terme, plutôt que sur le rendement généré au cours d'un trimestre en particulier ».

« C'est dans cet esprit que nous avons continué de diversifier le portefeuille à l'échelle mondiale en effectuant un certain nombre de placements importants dans divers marchés au cours du dernier trimestre. Au début de 2014, nous avons renforcé davantage notre plateforme d'affaires en élargissant notre présence sur la scène internationale grâce à l'établissement de nouveaux bureaux à New York et à São Paulo », a affirmé M. Wiseman.

Voici les faits saillants de nos activités de placement du troisième trimestre :

Placements privés

  • Conclusion d'une entente visant l'acquisition des actifs d'Assiniboia Farmland LP, qui détient et gère un portefeuille de terres agricoles totalisant 115 000 acres en Saskatchewan. Le placement initial en titres de capitaux propres de l'Office s'élève à 128 millions de dollars, sous réserve des derniers ajustements. La transaction a été conclue le 10 janvier 2014.
  • Acquisition de billets non garantis à cinq ans comportant un coupon de 9 pour cent émis par Cequence Energy Inc. pour un montant de 60 millions de dollars, par l'intermédiaire de Placements dans les instruments de crédit de l'Office d'investissement du RPC Inc., une filiale en propriété exclusive de l'Office. Établie à Calgary, Cequence Energy est une société pétrolière et gazière cotée à la Bourse de Toronto qui détient des actifs situés principalement dans la région de Deep Basin, en Alberta, dans la région de l'arche de Peace River, ainsi que dans la région du nord-est de la Colombie-Britannique.
  • Conclusion de l'acquisition, conjointement avec Ares Management, du détaillant de luxe de premier plan Neiman Marcus Group LTD Inc., pour un prix d'achat de 6,0 milliards de dollars américains. L'Office et Ares détiendront une participation égale dans Neiman Marcus Group et les membres de la direction de la société conserveront une participation minoritaire.

Placements sur les marchés publics

  • Acquisition d'une participation de 15 pour cent dans ORPEA S.A., l'un des principaux fournisseurs européens de soins de longue durée, pour une contrepartie totale de 320,8 millions d'euros. L'Office a également effectué un placement additionnel de 33,9 millions d'euros sous la forme d'une augmentation du capital de base afin de permettre à ORPEA d'accélérer sa stratégie de croissance à l'échelle internationale. Établie à Paris, ORPEA dispose d'un réseau unique d'établissements de santé comptant au total 40 374 lits dans 431 établissements en France, en Belgique, en Espagne, en Italie et en Suisse.

Placements immobiliers

  • Cession fructueuse de six centres commerciaux régionaux au Canada pour une contrepartie totale de 1,2 milliard de dollars. Ces cessions cadrent avec la stratégie à plusieurs phases mise en œuvre par l'Office à l'égard de son portefeuille de détail canadien, laquelle consiste à chercher de nouvelles occasions de placement dans des actifs clés détenus conjointement avec des partenaires exploitants solides, sur les principaux marchés de ce secteur.
  • Premier placement immobilier de l'Office en Inde grâce à la formation d'une alliance stratégique avec Shapoorji Pallonji Group afin d'acheter des immeubles de bureaux stabilisés, conformes aux investissements directs étrangers, dans les grandes régions métropolitaines de l'Inde. L'Office sera propriétaire de 80 pour cent de la coentreprise, avec un engagement d'apport en capital initial de 200 millions de dollars américains.
  • Formation d'une entreprise avec Banco BTG Pactual S.A. (BTG) en vue d'investir dans des occasions d'aménagement résidentiel au Brésil. L'Office investira un montant maximal de 240 millions de dollars américains pour une participation de 40 pour cent dans l'entreprise et BTG s'est engagée à investir un montant équivalent.
  • Acquisition d'Aldgate House, un immeuble à locataires multiples de premier ordre situé à Londres, au Royaume-Uni, et totalisant 214 000 pieds carrés, pour une contrepartie de 100 millions de livres sterling. Cette transaction représente la première acquisition de la coentreprise d'immeubles de bureaux détenue à parts égales avec Hermes Real Estate Investment Management Limited, laquelle a été établie en juillet 2013 aux fins de l'acquisition d'immeubles de bureaux de premier ordre situés à des emplacements privilégiés du centre de Londres.
  • Conclusion d'un accord de coentreprise avec Intu Properties plc visant l'acquisition du centre commercial Parque Principado à Oviedo, dans la région des Asturies, en Espagne, pour un montant de 162 millions d'euros. Parque Principado est l'un des 10 principaux centres commerciaux d'Espagne et le principal centre commercial à l'extérieur de la ville dans la région des Asturies.

Voici les faits saillants de nos activités de placement après la fin du trimestre :

  • Acquisition d'une participation de 10,4 pour cent dans Transportadora de Gas del Perú S.A. (TgP) auprès de Graña y Montero (GyM), pour une contrepartie de 200 millions de dollars américains. TgP est le plus important transporteur de gaz naturel et de liquides de gaz naturel au Pérou. En 2012, TgP a produit environ 95 pour cent du volume total de gaz naturel et de liquides de gaz naturel du pays.

  • Conclusion de plusieurs placements dans des biens immobiliers et des titres de créance privée par l'intermédiaire de Placements dans les instruments de crédit de l'Office d'investissement du RPC Inc., une filiale en propriété exclusive de l'Office :

    • Acquisition d'une participation de 23,8 pour cent dans Altamira Asset Management (Altamira), ce qui représente un placement en titres de capitaux propres de 106 millions d'euros. Altamira offre la plus importante plateforme de services de gestion d'immeubles et de recouvrement de créances en Espagne.

    • Conclusion d'un placement dans Ports America visant à fournir à la société de portefeuille un nouveau financement de 375 millions de dollars américains d'une durée de sept ans. Parallèlement à la transaction, l'Office acquerra une participation de 10 pour cent dans la société. Établie au New Jersey, Ports America est le plus grand opérateur de terminal portuaire et manutentionnaire indépendant des États-Unis et exploite actuellement plus de 42 ports et 80 emplacements.

    • Annonce de la conclusion d'une alliance stratégique avec Piramal Enterprises Limited (PEL), l'une des plus importantes sociétés diversifiées en Inde, en vue de fournir du financement par emprunt structuré pour des projets résidentiels dans les principaux centres urbains de l'Inde. L'Office et PEL ont respectivement engagé un montant initial de 250 millions de dollars américains.

Faits saillants de l'Office

  • L'Office a renforcé sa présence sur la scène internationale grâce à l'ouverture de nouveaux bureaux à New York le 16 janvier 2014, et à São Paulo, au Brésil, le 4 février 2014, lequel servira de bureau central pour l'Amérique latine. L'Office compte maintenant des bureaux dans cinq marchés internationaux clés et les nouveaux bureaux permettront d'accroître ses capacités mondiales tout en facilitant l'accès aux placements les plus intéressants à l'échelle mondiale.
  • Nous avons poursuivi le renforcement de la direction de nos activités à Toronto et à l'échelle mondiale. Les dirigeants suivants assument désormais de nouvelles fonctions : Benita Warmbold à titre de vice-présidente principale et directeur financier; Nick Zelenczuk à titre de vice-président principal et chef de l'exploitation; Mark Machin à titre de vice-président principal et chef des placements internationaux; Ed Cass à titre de vice-président principal et stratège en chef des placements; et Alain Carrier à titre d'administrateur délégué et chef des placements européens.
  • Le ministre fédéral des Finances a nommé Mme Kathleen Taylor au conseil d'administration de l'Office le 3 octobre 2013. Mme Taylor est actuellement présidente du conseil d'administration de la Banque Royale du Canada et était, jusqu'à tout récemment, présidente et chef de la direction de Four Seasons Hotels and Resorts.

Viabilité à long terme

Dans le plus récent rapport triennal publié en décembre 2013, l'actuaire en chef du Canada a de nouveau confirmé que le RPC demeurera viable, selon son taux de cotisation actuel de 9,9 pour cent, tout au long de la période de 75 ans visée dans ce rapport. Les prévisions de l'actuaire en chef reposent sur l'hypothèse selon laquelle la caisse atteindra un taux de rendement réel de quatre pour cent, lequel tient compte de l'incidence de l'inflation. Le taux de rendement nominal annualisé sur 10 exercices de 6,7 pour cent, ou un rendement réel de 4,9 pour cent, enregistré par l'Office est supérieur au taux de rendement réel hypothétique de quatre pour cent prévu par l'actuaire en chef. Ces données sont présentées sur une base nette conformément à l'approche utilisée par l'actuaire en chef.

Ce récent rapport de l'actuaire en chef prolonge également jusqu'en 2022 la période au cours de laquelle le montant des cotisations au RPC devrait excéder celui des prestations annuelles versées. Par la suite, une partie du revenu de placement de l'Office devra servir au versement des prestations.

Composition de l'actif

Pour la période close le 31 décembre 2013
(en milliards de dollars)
$ %
Actions
Actions de sociétés ouvertes 64,7 32,1
Actions de sociétés fermées 36,4 18,1
101,1 50,2
Placements à revenu fixe 67,1 33,3
(comprend les obligations, les titres du marché monétaire, les autres titres de créance et les passifs liés au financement par emprunt)
Actifs réels
Biens immobiliers 21,9 10,9
Infrastructures 11,3 5,6
33,2 16,5
Total(1) 201,4 100,0
(1) Exclut les actifs autres que les actifs de placement tels que les locaux et le matériel, et les passifs autres que les passifs de placement.
Rendements sur cinq et 10 exercices (1)
(pour la période close le 31 décembre 2013)
Taux de rendement
(nominal)
Taux de rendement
(réel)
Revenu
de placement
(2)
Taux annualisé sur cinq exercices 8,9 % 7,2 % 67,1 milliards $
Taux annualisé sur 10 exercices 6,7 % 4,9 % 83,5 milliards $
(1) Compte non tenu des charges d'exploitation de l'Office.
(2) Les données en dollars sont cumulatives.

Note : Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

À propos de l'Office d'investissement du RPC

L'Office d'investissement du RPC (l'Office) est un organisme de gestion de placements professionnel qui investit, pour le compte de 18 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (le RPC) n'a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l'Office investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L'Office a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Londres, à Hong Kong, à New York et à São Paulo. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. L'Office n'a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 31 décembre 2013, la caisse du RPC totalisait 201,5 milliards de dollars. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'Office, veuillez consulter le site www.cppib.com/fr.

Renseignements

  • Linda Sims
    Directrice, Relations avec les médias
    (416) 868-8695
    lsims@cppib.com