TRANSCANADA
NYSE : TRP
TSX : TRP

TRANSCANADA

16 nov. 2006 14h18 HE

L'offre de la centrale Halton Hills de TransCanada obtient le feu vert

CALGARY, ALBERTA--(CCNMatthews - 16 nov. 2006) - TransCanada Corporation (TSX:TRP) (NYSE:TRP) (TransCanada) annonçait aujourd'hui l'obtention de l'Office de l'électricité de l'Ontario (OÉO) d'un contrat d'approvisionnement d'énergie propre de vingt ans, visant la construction, la possession et l'exploitation d'une centrale d'électricité alimentée au gaz naturel de 683 mégawatts (MW), près de la ville de Halton Hills, en Ontario. TransCanada prévoit investir environ 670 millions $ dans la centrale Halton Hills (CHH), qui devrait être mise en exploitation au deuxième trimestre de 2010.

Le chef de la direction de TransCanada, M. Hal Kvisle, a déclaré: " Nous sommes heureux d'entreprendre un autre projet d'électricité majeur en Ontario. La CHH s'inscrit très bien dans la stratégie énergétique de TransCanada et confirme notre engagement ferme de contribuer à satisfaire les besoins en énergie de l'Ontario. L'Ontario est l'un des plus importants marchés d'énergie en Amérique du Nord et nous connaissons bien ce marché, puisque nous participons depuis longtemps au marché énergétique de l'Ontario par l'intermédiaire de nos entreprises des domaines de l'énergie et des pipelines. "

TransCanada a présenté son offre concernant la CHH en réponse à la demande de l'OÉO portant sur une nouvelle production d'électricité dans la région Ouest du Grand Toronto (la demande de propositions de l'OÉO GTA-West-Trafalgar-RFP-2006). La centrale à cycle combiné appliquera une technologie à la fine pointe de l'art permettant d'atténuer les émissions et elle sera construite de manière à satisfaire des normes environnementales rigoureuses. La CHH sera située dans le corridor industriel de la 401, dans la ville de Halton Hills et elle fournira une énergie propre fiable, pour contribuer à satisfaire les besoins spécifiques de la région.

M. Kvisle a précisé: " Le projet Halton Hills représente une nouvelle source d'énergie fort nécessaire à la région Ouest du Grand Toronto et il assurera une plus grande stabilité de l'approvisionnement local en électricité, au bénéfice des clients des secteurs résidentiel, commercial et industriel. "

La CHH devrait créer jusqu'à 300 emplois liés à la construction. On devra aussi faire appel à un certain nombre d'entreprises commerciales locales pour fournir des services au projet tout au long des étapes de la construction et de l'exploitation. L'exploitation des installations nécessitera un personnel d'environ vingt-quatre employés à plein temps. Au cours du cycle d'exploitation de la centrale, des travaux d'exploitation et d'entretien réguliers nécessiteront le soutien permanent de fournisseurs et d'entrepreneurs spécialisés, de toute la région.

M. Kvisle a aussi précisé ce qui suit: " Avec l'ajout de la centrale Halton Hills, le portefeuille d'actifs énergétiques de TransCanada croîtra à environ 7 700 mégawatts. La centrale Halton Hills s'inscrit dans notre stratégie visant l'expansion de notre entreprise énergétique tant par la réalisation de projets énergétiques non polluants à faible risque, appuyés par des contrats à long terme, que par l'acquisition d'installations énergétiques concurrentielles peu coûteuses. "

L'Ontario est l'une des régions où TransCanada concentre ses activités. En septembre, Portlands Energy Centre L.P. a annoncé la signature d'un contrat d'approvisionnement accéléré d'énergie propre (AAÉP) de vingt ans, avec l'OÉO portant sur le Centre d'énergie Portlands (PEC : Portlands Energy Centre), une centrale au gaz naturel à cycle combiné très efficace de 550 MW, qui sera construite au centre-ville de Toronto. PEC est une société en commandite d'Ontario Power Generation et de TransCanada. TransCanada est également un propriétaire de Bruce Power, l'un des plus importants producteurs d'énergie indépendants en Amérique du Nord. Bruce Power procède actuellement à la réalisation d'un programme de remise en état et de redémarrage de 4,25 milliards $, qui fournira éventuellement, à compter de 2010, un autre 1 500 MW au réseau d'électricité de l'Ontario.

TransCanada est un leader de la mise en valeur responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord. Le réseau pipelinier de TransCanada de plus de 41 000 kilomètres (25 600 milles) transporte la majeure partie de la production de gaz naturel de l'ouest du Canada aux marchés clés du Canada et des États-Unis. Producteur d'énergie indépendant en expansion, TransCanada possède environ 7 700 mégawatts de production d'énergie au Canada et aux États-Unis, ou en détient des intérêts, ce qui comprend la centrale Halton Hills annoncée aujourd'hui. Les actions ordinaires de TransCanada se négocient sous le symbole TRP aux bourses de Toronto et de New York.

Nota: Toutes les données financières sont en dollars canadiens, sauf avis contraire.

INFORMATION SUR LES DECLARATIONS PROSPECTIVES

Certains renseignements contenus dans le présent communiqué de presse ont un caractère prospectif et sont exposés à des incertitudes et à des risques importants. Les résultats ou les événements anticipés dans ces renseignements peuvent différer des événements ou des résultats réels. Les facteurs susceptibles de faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent concrètement des prévisions comprennent notamment la capacité de TransCanada de mettre en ouvre avec succès ses initiatives stratégiques et la réalisation des avantages attendus de ces initiatives stratégiques, la disponibilité et le prix des produits énergétiques, les décisions d'ordre réglementaire, les facteurs associés à la concurrence dans le secteur de l'industrie pipelinière et énergétique, et le contexte économique prévalant en Amérique du Nord. Pour obtenir des renseignements additionnels sur ces facteurs et sur d'autres sujets, consultez les rapports déposés par TransCanada auprès des autorités canadiennes de réglementation du commerce des valeurs mobilières et auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis (la United States Securities and Exchange Commission). TransCanada décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser toute déclaration prospective, à la suite de nouveaux renseignements, d'événements éventuels ou d'autres facteurs.




Renseignements

  • TransCanada
    Demandes de renseignements des médias
    Jennifer Varey/Shela Shapiro
    (403) 920-7859 or (800) 608-7859
    ou
    Demandes de renseignements des investisseurs
    et des analystes
    David Moneta/Myles Dougan
    (403) 920-7911
    Site Internet: www.transcanada.com