Enbridge Inc.
TSX : ENB
NYSE : ENB

Enbridge Inc.

06 mars 2014 17h50 HE

L'ONE approuve l'inversion de la canalisation 9B et l'accroissement de la capacité de la canalisation 9, sous réserve de conditions

CALGARY, ALBERTA--(Marketwired - 6 mars 2014) - Enbridge Inc. (TSX:ENB) (NYSE:ENB) a annoncé aujourd'hui qu'après un processus d'examen réglementaire rigoureux et approfondi, l'organisme canadien de réglementation des pipelines, l'Office national de l'énergie (ONÉ), a approuvé l'inversion du flux et l'accroissement de la canalisation 9B d'Enbridge, entre Westover (Ontario) et Montréal (Québec). Combiné avec le projet déjà approuvé d'inverser la canalisation 9A entre Sarnia (Ontario) et Westover (Ontario), ces projets permettront la livraison de pétrole nord-américain, plus sûre et à un prix compétitif, pour les raffineries de l'Ontario et du Québec.

L'ONÉ, dans sa décision, a indiqué que : «La décision de l'Office donne à Enbridge la possibilité de réagir aux forces du marché et procure des avantages à la population canadienne. Elle permet également la mise en œuvre du projet d'une manière sécuritaire et écologique.»

« Les avantages de l'inversion de la canalisation 9B sont clairs », dit Al Monaco, président et chef de la direction, Enbridge Inc. « Pour le Québec, acheminer un nouvel approvisionnement en pétrole, plus fiable et à prix concurrentiel, pour répondre aux besoins des raffineries québécoises, protégera plus de 4 000 emplois, soutiendra une industrie pétrochimique dynamique et renforcera l'économie. Pour nos clients, l'inversion de la canalisation 9B est une composante importante de nos initiatives plus larges d'accès aux marchés, pour ouvrir et développer les relations avec les marchés clés du raffinage. Réduire l'empreinte environnementale de notre industrie est au cœur de notre stratégie; c'est pourquoi notre premier choix est toujours d'utiliser les infrastructures existantes. »

L'approbation de l'ONE est assujettie à la réalisation des 30 conditions à remplir. L'équipe du projet d'inversion et d'accroissement de la capacité de la canalisation 9B est en train de passer en revue les exigences et d'établir l'étendue des travaux afin de remplir les conditions énoncées dans la décision de l'ONE, laquelle a été rendue après près de deux ans d'un processus d'engagement.

« L'examen public du projet de la canalisation 9B a eu une large portée, a été transparent et approfondi », a déclaré M. Monaco. « Nous reconnaissons les efforts importants de nombreux groupes et individus qui ont contribué à ce processus, et nous apprécions et respectons les nombreuses opinions et préoccupations qui ont été soulevées par les paliers gouvernementaux, les Premières Nations, les organisations environnementales, les municipalités et les citoyens. Nous apprécions particulièrement l'implication des membres de la coalition du Québec. »

« Nous avons entrepris des démarches exceptionnelles lors de nos consultations sur la canalisation 9B avec les parties prenantes - nous avons écouté attentivement et, conséquemment, nos actions sont guidées par les suggestions et commentaires des parties prenantes afin de traiter les préoccupations et davantage améliorer la sécurité. L'approbation de ce projet n'est pas pour nous la fin du processus. Nous attendons avec intérêt de poursuivre nos efforts pour bâtir un climat de confiance dans ces communautés et de poursuivre la discussion sur comment rendre un pipeline déjà sécuritaire et performant encore plus sûr."

L'inversion de la canalisation 9B, un tronçon de 639 kilomètres de la canalisation 9 de Westover jusqu'à Montréal, représente la deuxième et dernière phase de l'initiative d'accès aux raffineries de l'est du Canada d'Enbridge. L'ONE a approuvé l'inversion de la canalisation 9A, un tronçon de 246 km entre Sarnia et Westover, le 27 juillet 2012. Enbridge a terminé l'inversion en août 2013 et la canalisation 9A s'écoule maintenant d'ouest en est pour approvisionner la raffinerie ontarienne de Nanticoke.

Enbridge exploite la canalisation 9 - un pipeline existant d'un diamètre de 762 mm (30 po) et d'une capacité actuelle d'environ 240 000 barils par jour - en toute sécurité et avec fiabilité depuis 1976. L'initiative d'accès aux raffineries de l'Est du Canada de la société vise à rendre les règles du jeu plus équitables pour les raffineries canadiennes et à préserver des emplois, tout en rehaussant la sécurité de l'approvisionnement énergétique du Canada.

  • La canalisation 9 est un oléoduc de 30 pouces qui transporte actuellement le pétrole extracôtier et étranger vers l'ouest, de Montréal à Sarnia.
  • Elle a été mise en service en juin 1976 et le sens d'écoulement initial allait d'ouest en est.
  • En 1998, le sens d'écoulement a été inversé d'est en ouest.
  • Elle est longue d'environ 831 km (550 miles).
  • La capacité de transport actuelle est d'environ 240 000 barils par jour.
  • Elle expédie actuellement une variété de pétroles bruts et condensats vers les raffineries de l'est du Canada.

À propos d'Enbridge Inc.

Enbridge Inc., une société canadienne, est un chef de file nord-américain en matière d'acheminement énergétique et figure depuis les six dernières années parmi les 100 entreprises les plus engagées en faveur du développement durable dans le monde. En tant que transporteuse d'énergie, Enbridge exploite, au Canada et aux États-Unis, le système de transport de pétrole brut et de liquides le plus long du monde. La société a également une implication significative et croissante dans les activités de collecte et de transmission de gaz naturel et dans les activités médianes, et se concentre de plus en plus sur la transmission électrique. En tant que distributrice d'énergie, Enbridge possède et exploite la société de distribution de gaz naturel la plus importante du Canada, et fournit des services de distribution en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick et dans l'état de New York. En tant que génératrice d'énergie, Enbridge a des intérêts dans plus de 1 800 mégawatts de capacité de génération d'énergie renouvelable et étend ses intérêts dans les énergies éolienne, solaire et géothermique, ainsi qu'aux piles à combustible hybride. Enbridge emploie 10 000 personnes, principalement au Canada et aux États-Unis, et figure dans les palmarès des 100 meilleurs employeurs du Canada. Les actions ordinaires d'Enbridge sont cotées aux bourses de Toronto et New York sous le symbole ENB ». Pour tout complément d'information, rendez-vous sur www.enbridge.com.

Déclarations prospectives

Certains renseignements fournis dans ce communiqué constituent des informations prospectives. Les mots «anticiper», « s'attendre à », « projeter », « estimer», « prévoir » et autres expressions similaires visent à identifier ces déclarations prospectives. Bien que ces déclarations reposent, de l'avis d'Enbridge, sur des renseignements et des hypothèses qui sont à jour, raisonnables et complètes, ces déclarations sont nécessairement assujetties à divers risques et incertitudes relativement au rendement, aux paramètres réglementaires, aux conditions météorologiques, aux conditions économiques et aux prix des produits de base. Vous pouvez trouver une discussion de ces risques et incertitudes dans nos documents déposés auprès des autorités canadiennes et américaines (U.S. Securities and Exchange Commission - « SEC ») en valeurs mobilières. Bien qu'Enbridge formule ces déclarations prospectives de bonne foi, si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes devaient se concrétiser, ou si les hypothèses sous-jacentes devaient se révéler fausses, les résultats réels pourraient varier considérablement de ceux anticipés. Sauf comme peuvent l'exiger les lois sur les valeurs mobilières applicables, Enbridge n'assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement les déclarations prospectives au présent communiqué ou autrement, que ce soit en raison de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autrement.

Renseignements