BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Ligne d'action

BMO Ligne d'action

29 oct. 2011 08h00 HE

L'optimisme demeure, malgré les "frayeurs" du marché, selon un sondage BMO Ligne d'action de l'Halloween

- La moitié des Canadiens craignent que les problèmes économiques observés aux Etats-Unis et en Europe ne s'étendent au Canada

- Les Canadiens surveillent activement leurs placements tout au long de l'année

- La majorité des Canadiens estiment que leurs placements ont obtenu les rendements espérés jusqu'à maintenant cette année

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 29 oct. 2011) - Alors que l'Halloween est à nos portes, BMO Ligne d'action a annoncé aujourd'hui les résultats d'un nouveau sondage, selon lesquels plus de la moitié des investisseurs canadiens (53 pour cent) seraient inquiets d'une possible contagion au Canada des problèmes économiques observés aux États-Unis et en Europe. Le sondage de BMO, effectué par la firme Léger Marketing, a également révélé que le tiers des Canadiens (31 pour cent) ne voient pas le bout du tunnel en ce qui concerne la volatilité enregistrée sur les marchés depuis les six derniers mois.

Cependant, malgré les craintes récentes, l'espoir demeure. Les nouvelles venues d'Europe cette semaine, selon lesquelles une entente aurait été trouvée afin de stabiliser l'économie, génèrent un regain d'optimisme auprès des investisseurs.

« D'une façon générale, l'entente conclue hier soir est un grand pas en avant pour l'Europe », a expliqué Benjamin Reitzes, économiste principal, BMO Marchés des capitaux, notant au passage que les marchés financiers ont réagi par une forte hausse. « S'il n'y a pas de ralentisseurs – tels que des blocages inattendus – au cours des prochains mois, ce plan pourrait s'avérer suffisant pour contenir la crise européenne. »

Le sondage a également révélé ce qui suit :

  • la majorité des Canadiens estiment que leurs placements ont obtenu les rendements espérés jusqu'à maintenant cette année, seulement 24 pour cent craignant le contraire;
  • de plus, 69 pour cent des investisseurs surveillent de près leurs placements tout au long de l'année*.

« Bien que les Canadiens soient inquiets au sujet de l'état de l'économie, il est rassurant de savoir qu'ils surveillent leurs portefeuilles de placements de façon régulière », a déclaré Cesar Rainusso, vice-président, BMO Ligne d'action. « Indépendamment de la situation, garder le contrôle de ses placements est l'une des façons les plus efficaces de traverser les périodes difficiles. »

Cesar Rainusso propose les conseils suivants pour s'en sortir en période de turbulences sur les marchés :

  • Informez-vous – En vous renseignant adéquatement sur la situation actuelle du marché, vous serez mieux placé pour profiter des occasions de placement intéressantes. De plus, en élaborant un plan financier qui corresponde à vos objectifs de placement et à votre tolérance au risque et en vous y conformant, vous vous assurerez que votre portefeuille soit en mesure de combler vos objectifs à long terme.
  • Gardez votre calme – Il est préférable de ne pas se laisser aller à la précipitation lorsque le marché enregistre une baisse. Essayez de ne pas vous laisser dominer par les émotions et de ne pas prendre de décisions sur un coup de tête en ce qui concerne vos placements. Il est important de ne pas se laisser distraire par les conditions actuelles du marché, et de demeurer concentré sur ses objectifs de placement à long terme.
  • Visez l'équilibre – L'élaboration d'un portefeuille correctement diversifié peut aider à réduire le risque. Assurez-vous que votre portefeuille de placements soit composé d'une sélection de produits diversifiés qui minimise le risque tout en maximisant le rendement. Il est également important de réévaluer chaque année la répartition de vos actifs.

M. Rainusso a également fait remarquer que s'il est important à toutes les étapes du cycle économique de prendre les bonnes décisions en matière de placement, cela vaut particulièrement en période de volatilité extrême sur les marchés. « Afin d'aider nos clients à évaluer les entreprises, nous avons mis l'accent sur l'expansion de notre service de recherche sur les actions de sociétés canadiennes et américaines. Cela inclut les rapports de crédit Morningstar, qui offrent une analyse indépendante de la santé financière d'une entreprise donnée, ce qui est un progrès important car c'est la première fois que ce type de recherche est offert aux investisseurs en ligne au Canada », a-t-il expliqué.

Le sondage en ligne a été effectué par Léger Marketing du 17 au 20 octobre 2011, auprès d'un échantillon représentatif de 1 508 adultes canadiens.

*D'après les résultats d'un autre sondage en ligne réalisé par Léger Marketing du 2 au 4 août 2011, auprès de 1 501 adultes canadiens.

Renseignements