Cogeco inc.
TSX : CGO

Cogeco inc.

12 nov. 2015 14h00 HE

Louis Audet enjoint le gouvernement canadien de s'engager à accueillir un plus grand nombre de réfugiés dès 2016

Le Canada doit redevenir un modèle en matière d'aide internationale

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 12 nov. 2015) - Le président et chef de la direction de Cogeco inc., M. Louis Audet, demande au gouvernement du Canada de fixer sans tarder pour 2016 des objectifs plus ambitieux pour l'accueil de réfugiés internationaux. M. Audet a lancé cet appel en marge de son passage devant les membres de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, lors d'un point de presse donné en compagnie de M. François Crépeau, rapporteur spécial des Nations Unies pour les droits de l'homme et des migrants et de M. Walter Leuchs, consul général d'Allemagne à Montréal.

Le président de Cogeco a salué l'exemple de la Chancelière Allemande, Angela Merkel, qui a fait preuve de courage politique et de solidarité humanitaire en annonçant que l'Allemagne souhaite accueillir 500 000 réfugiés cette année seulement. Du même souffle, il salue l'annonce de la création du Comité spécial chargé des réfugiés faite par le ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, John McCallum, afin de donner suite à l'engagement du gouvernement de faire venir 25 000 réfugiés au Canada, d'ici le 31 décembre 2015. Cependant, M. Audet croit que le Canada peut faire mieux en s'engageant à accueillir dès 2016 un plus grand nombre de réfugiés, au moment où se déroulent des drames humains aux proportions inégalées dans l'histoire.

Il a de plus fortement remis en question le fait que le Canada se contente de verser à peine 0,24 % de son produit intérieur brut à l'aide internationale, soit environ un tiers de la norme recommandée par l'Organisation des Nations Unies.

« J'enjoins le nouveau gouvernement canadien à corriger cette situation déplorable et à bien communiquer à la population canadienne l'importance du rôle que doit jouer le Canada en ce qui a trait à l'aide internationale. Le Canada doit redevenir le modèle qu'il a toujours été. Il est de notre devoir de soulager la misère. Bien sûr, il nous faudra le faire avec prudence et intelligence pour minimiser les risques pour la sécurité de la population canadienne. Mais notre tradition d'accueil humanitaire doit nous inciter à prendre des risques calculés, avec le sens de l'Éthique de l'Urgence. Pour le faire, les ressources doivent être au rendez-vous. Nous devons agir maintenant si nous ne voulons pas avoir honte de nous-mêmes pour longtemps! » a ajouté M. Audet.

Le président de Cogeco a terminé son intervention en faisant sienne la proposition de Monsieur François Crépeau, Rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits de l'homme et des migrants, à l'effet de voir le Canada organiser dès cet hiver la Conférence d'Ottawa et d'y réunir les pays d'Europe, d'Amérique du Nord et d'Amérique du Sud pour participer ensemble à la résolution de ce problème dans un esprit de solidarité. « La charge deviendrait ainsi plus humaine pour chaque pays participant. Il est moralement inacceptable de nous comporter comme si cette crise ne concernait que l'Europe. Nous pouvons faire plus. Nous en sommes capables. Accueillir 100 000 réfugiés par année n'est pas au-dessus de nos moyens et de nos capacités. Souvenons-nous que, nous, Canadiens, avons accueilli 70 000 réfugiés Vietnamiens en 1979 », a conclu M. Audet.

La rediffusion de la conférence de presse ainsi que de l'allocution de Louis Audet sont disponibles sur le site corpo.cogeco.com.

AU SUJET DE COGECO

Cogeco inc. est une société de portefeuille diversifiée qui exerce ses activités dans les secteurs des communications et des médias. Par l'intermédiaire de sa filiale Cogeco Câble inc., Cogeco fournit à sa clientèle résidentielle et d'affaires des services de vidéo, d'Internet et de téléphonie au moyen de ses réseaux de fibres bidirectionnels à large bande. Au Canada, Cogeco Câble inc. exerce ses activités sous le nom de Cogeco Câble Canada au Québec et en Ontario, et aux États-Unis, sous le nom d'Atlantic Broadband, dans l'ouest de la Pennsylvanie, le sud de la Floride, le Maryland/Delaware, la Caroline du Sud et l'est du Connecticut. Par l'intermédiaire de Cogeco Peer 1, Cogeco Câble inc. fournit à sa clientèle commerciale une gamme de services de technologies de l'information (colocation, connectivité réseau, hébergement géré, services d'informatique en nuage et services de TI gérés) grâce à ses 21 centres de données, à son vaste réseau FastFiber Network et à plus de 50 points de présence en Amérique du Nord et en Europe. Par l'intermédiaire de sa filiale Cogeco Diffusion, Cogeco détient et exploite, à l'échelle du Québec, 13 stations de radio offrant une programmation variée et complémentaire destinée à un large éventail d'auditoires, ainsi que son agence de nouvelles, Cogeco Nouvelles. Cogeco exploite également Cogeco Métromédia, une entreprise d'affichage publicitaire extérieur spécialisée dans les transports en commun. Les actions subalternes à droit de vote de Cogeco sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX:CGO). Les actions subalternes à droit de vote de Cogeco Câble inc. sont également inscrites à la Bourse de Toronto (TSX:CCA).

Renseignements