Fonds international pour la protection des animaux (IFAW)

Fonds international pour la protection des animaux (IFAW)

27 juil. 2009 07h10 HE

L'UE adopte sa réglementation sur les produits du phoque

Les marchés européens seront fermés dès 2010

GUELPH, ONTARIO--(Marketwire - 27 juillet 2009) - Le Conseil de l'Union européenne a adopté aujourd'hui la réglementation afférente à l'interdiction de tous les produits dérivés du phoque sur son territoire. Il s'agit de la dernière étape avant la fermeture concrète des marchés. Le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW - www.ifaw.org) se réjouit de cette avancée. L'interdiction des produits du phoque en Europe constitue une importante victoire dans le cadre de la campagne que mène l'IFAW depuis près de 40 ans pour faire cesser la chasse aux phoques commerciale pratiquée au Canada.

"Après tant d'années de travail, nous ressentons aujourd'hui une immense satisfaction, commentait Lesley O'Donnell, directrice du bureau européen de l'IFAW. Déjà cette année, nous avons vu que la perspective d'une interdiction a sauvé la vie de centaines de milliers de phoques. Nous allons maintenant suivre de près le processus d'implantation, jusqu'à ce que l'interdiction soit effective - probablement à l'été 2010. Nous croyons que la chasse commerciale va ensuite continuer à décliner jusqu'à ce qu'elle s'éteigne définitivement."

A l'heure actuelle, le Canada et l'Union européenne mènent des négociations commerciales qui pourraient faire augmenter le revenu réel du Canada de 14 milliards $. Pourtant, le gouvernement canadien a déclaré qu'il contesterait l'interdiction européenne devant l'Organisation mondiale du commerce, une démarche longue et coûteuse à laquelle s'opposent la majorité des Canadiens et qui pourrait nuire aux relations commerciales entre le Canada et l'Europe.

Cela dit, l'avenir de la chasse commerciale pratiquée au Canada est peut-être déjà scellé. Cette année, les chasseurs n'ont tué que 21 % des 338 000 phoques de leur quota (le "total autorisé des captures") et la valeur des débarquements dépassait à peine le seuil du million de dollars.

La faible valeur économique des produits de la chasse aux phoques est nettement inférieure au coût des subventions gouvernementales et aux coûts inhérents à la chasse. Selon une étude économique menée par John Livernois de l'Université de Guelph et publiée récemment dans la revue Marine Policy, les bénéfices de l'arrêt de la chasse commerciale seraient supérieurs aux coûts.

"Quand on voit avec quel acharnement le gouvernement tente de défendre une activité commerciale aussi dépassée et non rentable que l'abattage des phoques, on ne se surprend plus de voir ses prévisions de déficit budgétaire augmenter chaque semaine... " déplorait Sheryl Fink, chercheuse principale à l'IFAW Canada. La fermeture des marchés européens devrait marquer le début de la fin pour la chasse commerciale aux phoques pratiquée au Canada. C'est le moment idéal de faire cesser cette activité aberrante et inutile."

Images : Pour télécharger gratuitement des photos et des vidéos haute résolution de sympathisants qui célèbrent ce moment historique devant le Conseil de l'Union européenne, aller au www.ifawimages.com.

Porte-parole disponibles en français, anglais, néerlandais et allemand

Renseignements